PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Le vote par Internet prépare son retour pour 2020

jeudi 15 août 2019 à 19:26

Ah, comme le vote pour l’ADP ?
Là où t’as des dizaines de personnes qui ne retrouvent plus leur vote ?

Décidément, y a pas que la violence des policiers qui est importée de Russie.


— (permalink)

Il choisit un terme informatique pour sa plaque d'immatriculation, et sa vie tourne au cauchemar

jeudi 15 août 2019 à 17:32

Il a pris "null" pour sa plaque.
Depuis, tous les PV dont l’auteur n’est pas connu arrivent dans sa boîte aux lettres…

Y a pourtant une solution simple pour remédier à ça, ça s’appelle le typage ><.

Pour ceux qui ne programment pas, les variables ($variable) peuvent avoir différentes types : tableaux, nombres, chaines de caractères, valeurs booléens (vrai/faux), null, undefined…

Par exemple :

$variable = null

La variable reçoit la valeur "null". La variable existe, est définie, mais sa valeur est "null", autrement dit « rien ».

Dans le code :

$variable = "null"

La valeur reçoit comme valeur la chaîne de caractère « null ». Sa valeur est une chaîne de caractère « null », mais la valeur n’est pas "null" comme ci-dessus.

La différence est un peu comme la différence entre des chiffres et des lettres :

$variable = 6

Ici, la variable est un nombre : 6.

Par contre là :

$variable = "six"

Ici, la variable est une chaîne de caractères : « six ». Si on veut additionner « six » avec « cinq », le programme affichera une erreur : on n’additionne pas des chaînes de caractères, des mots. Ça n’a aucun sens.

De même là :

$variable = "6"

La variable est encore une chaîne de caractères, à cause des guillemets. En prog (généralement) les guillemets servent à délimiter une chaîne de caractères. Les nombres, eux, sont assignés directement, sans guillemets.

Malheureusement (je pense), certains langages sont laxistes.

Ainsi, ils diront que « 6 » et « "6" » sont égaux. Alors oui, les valeurs sont égales, mais pas les types ! Le premier est un nombre, l’autre une chaîne de caractères.

Or c’est là que le typage est important : on peut faire des tests pour savoir si la valeur correspond ET si le type correspond. Et c’est bien ça qui manque au système informatique dans l’article : ils ne font pas un test de type, juste de la valeur.

Dans d’autres langages, le type est scrupuleusement respecté, et de telles erreurs n’apparaissent pas.

Il y a parfois pire : dans certains langage, la valeur booléenne « false », une chaîne vide « "" », le nombre « 0 », la chaîne « "0" », la valeur nulle « null », la chaîne « "null" », un tableau vide « [] », ou un tableau avec juste 0 dedans « [0] », sont tous égales entre-elles si on typages sont ignorés.
C’est très souvent la source de confusion et de problèmes…

Il y a parfois encore pire : en JavaScript, on peut tester si une valeur est un nombre. C’est pratique si on souhaite vérifier que la variable peut être additionnée, multipliée, etc.
Si on ne le fait pas et qu’on effectue des calculs sur une chaîne de caractères, on obtiendra la valeur/erreur « NaN », pour « not a number », ou « ce n’est pas un nombre ! ».

Ce qui est amusant, c’est que « NaN » possède le même type qu’un… nombre !


— (permalink)

idem pour moi !!!!!! Aucun soutien trouvé ! Alors que j'ai signé le 13/6. J'ai voulu remplir un formulaire de recours et là on m'indique que le n° de mon récépissé n'est pas valide ??? Ca sent très mauvais cette affaire. @Place_Beauvau une explication ?????

jeudi 15 août 2019 à 09:23

On pari que le gouvernement va invoquer le sacro-saint bogue informatique pour expliquer ça ? En supposant qu'ils s'expliquent, bien-sûr (faudrait pas que Sir Macaron sache que son idée de privatiser la France soit impopulaire, quand-même).


— (permalink)

Loi Énergie : pas d’interdiction des panneaux publicitaires numériques

mercredi 14 août 2019 à 17:13
D’après l’élu, les écrans publicitaires, qui pullulent notamment en ville, jusque dans les transports en commun, incarnent les « contradictions » et « aberrations » de notre société : « Si l’on veut mobiliser la population en faveur de [la transition écologique], il ne faut pas que nos concitoyens aient le sentiment que, dans l’espace public, on accepte à peu près l’inverse du message qu’on leur tient sur la sobriété. »

Tout le monde sait que l’écologie c’est pour les bouseux de toute façon^^.

Quant au reste, voilà : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20190630223815


— (permalink)

Exploding punctured lithium ion batteries : Samsung galaxy note 7 Recall - YouTube

mercredi 14 août 2019 à 14:47

Une batterie au lithium, un petit trou… et un gros feu.

Maintenant avec une batterie de Tesla : https://www.youtube.com/watch?v=U9dgtbHYBk4

(Concernant la voiture électrique : est-ce que c’est plus dangereux que d’avoir une voiture avec 50 L d’un hydrocarbure inflammable dans un réservoir qui peut également se percer ? Je ne sais pas…)


— (permalink)

Easy Handmade Nuts and Bolts Star Trek Enterprise: 6 Steps (with Pictures)

mercredi 14 août 2019 à 13:03

Haha !
Des Entreprise (le vaisseau de Star Trek) avec des boulons et des écrous. Brillant !


— (permalink)

Native lazy-loading for the web  |  web.dev

mercredi 14 août 2019 à 11:41

Bien-tôt dans Chrome, j’espère également dans Firefox !


— (permalink)

The Note 11 or Galaxy S12 may be Samsung's first graphene powered smartphones - NotebookCheck.net News

mercredi 14 août 2019 à 10:37

Ah ! Depuis le temps qu'on en entend parler, peut-être que les premiers smartphones Samsung vont intégrer une batterie au graphène dès 2020-2021.

D'après l'article, ils auraient 45 % d'autonomie en plus et se rechargeront en 30 minutes. Ça semble réaliste, mais je doute que ça sera sur de l'USB (ou alors un chargeur très puissant en USB-C).

Autrement, oui, 30 minutes reste faisable pour charger un mobile. Par contre, on n'arrivera jamais à un mobile qui se charge en 3 secondes.
Voyez ici :
https://lehollandaisvolant.net/?d=2019/02/04/22/14/59-detruire-la-mythe-de-la-batterie-qui-se-charge-en-3-secondes

https://lehollandaisvolant.net/?d=2017/07/25/22/36/37-recharger-sa-voiture-electrique-en-quelques-secondes


— (permalink)

Disturbing video taken in #Shenzhen just across the boarder with #HongKong. Something extraordinarily bad is about happen. #China #HongKongProtests #Democracy #SaveHongKong

mardi 13 août 2019 à 17:55

Photo prise à la frontière chinoise avec Hong-Kong.

Comme il dit, un énorme massacre se prépare. Si ce n'est de personnes, ça sera de droits, de libertés, de démocratie.

C'est un Tiananmen 2.0.

Un peu comme en France, lorsque la gendarmerie a envoyé des dizaines de blindés à Paris : https://www.lci.fr/police/video-gilets-jaunes-samedi-8-decembre-a-paris-pourquoi-des-vehicules-blindes-de-la-gendarmerie-lors-de-la-manifestation-acte-4-2106674.html

Sauf que là (voyez les tweets en dessous), on parle de centaines voire de milliers de véhicules de l'armée.

On apprend aussi que la protestation a pris une ampleur telle que les personnels hospitaliers pratiquent des premiers soins aux manifestants sur leur temps libre.
D'autres personnes, qui ne peuvent pas manifester, les aident en achetant des sacs de bouffe et leur distribuent.
On est loin d'une manif de quelques syndicalistes pas contents. Et c'est la deuxième journée où l'aéroport a bloqué tous ses vols (l'aéroport étant occupé par les manifestants).


— (permalink)

Des nazis dans la police - Le Point

dimanche 11 août 2019 à 17:44

L’article date de 2014.

C’est dans Le Point, qui est quand-même un média assez grand public (c’est pas Mediapart, on va dire).

À propos d’un insigne sur un des casques des CRS :

Patrick Jacquet, brigadier de police à la retraite et vice-président de SOS fonctionnaires-victimes, a fait analyser ce signe ostentatoire : "C'est l'exacte représentation de l'écusson de la 12e SS Panzerdivision dite "Hitlerjugend".
signalé à leur hiérarchie […]. En vain.
Contactée par Le Point, l'administration n'a pas répondu à nos sollicitations.

Bref, dans ce pays, la France, l’administration trouve normal que les gardiens de la loi arborent le blason des jeunesses hitlériennes…

Que la police compte une grosse concentration de fanatiques frontistes n’est une surprise pour personne, mais là c’est quand-même assez violent.


— (permalink)

Hyundai Ioniq EV: Top 10 things you must know before you test drive an electric car | Auto Expert - YouTube

dimanche 11 août 2019 à 13:11

On reproche aux voitures électriques d’être lourdes, à juste titre d’ailleurs : la Tesla fait 2,1 à 2,4 tonnes, ce qui est le double d’une voiture normale.
Par conséquent, lors des freinages, les plaquettes s’usent beaucoup plus vite

Un des arguments des haters qui semble fondé est que les voitures électriques polluent plus que les voitures normales. Pas en CO2, mais en particules fines qui, sans causer de réchauffement climatique, restent très nocives pour la santé.

Cet argument se tient si on conduit une voiture électrique comme une voiture essence plus légère : accélérer, freiner, accélérer, freiner, etc.

Sauf que les véhicules électriques se rechargent quand on freine… avec le frein moteur ! Le frein moteur est régénératif : les roues entraînent le moteur électrique qui se comportent comme un alternateur et qui rechargent alors la batterie.

Ce qu’il faut savoir, en plus du fait qu’on peut gagner quelques kilomètres d’autonomies, c’est que le frein moteur reste un frein : ça ralentit la voiture ! Tout l’énergie qui retourne dans la batterie est bel et bien prise à la vitesse de la voiture (cette énergie n’est pas magique).

Or, tout ce qu’on utilise en frein moteur (et ça c’est aussi valable sur les véhicules essence !l), c’est gagné sur les plaquettes.

Les véhicules électriques (ici la Hyundai Ioniq Électrique) ont un bouton pour choisir l’agressivité de ce frein moteur régénératif.

Par exemple, dans une forte descente, là où on aurait tendance à utiliser le frein plaquettes, car le frein moteur ne suffit pas, il convient d’augmenter l’agressivité freinage régénératif, et non de freiner avec les plaquettes.

À l’inverse, dans une descende plus douce, on réduit le freinage régénératif, comme ça on conserve l’avantage de la descente le plus longtemps possible (et on avance par simple gravité, pas sur la batterie) sans avoir à ré-accélérer trop tôt.

Après, certaines voitures commencent à régénérer dès qu’on lâche la pédale d’accélérateur, d’autres semblent le faire seulement quand on effleure la pédale de frein ; et ce ne sera que lors d’un appui plus franc que les plaquettes entreront en action. Mais dans l’ensemble, les véhicules électriques, grâce à un frein moteur particulièrement puissance, usent beaucoup moins les plaquettes de frein et émettent donc également moins de particules fines dues aux plaquettes.

L’argument selon lequel les véhicules électriques émettent davantage de particules fines ne tient donc plus trop si on conduit correctement la voiture électrique : l’éco-conduite est valable partout (car elle réduit l’usure des pneus, des freins et consomme moins d’essence), mais elle l’est d’autant plus sur les voitures électriques.

À ce petit jeu là, les Tesla notamment sont très forts : la plaquette de frein est juste nécessaire pour arrêter le véhiculer sur le dernier mètre.
Les hybrides, quant à elles, sont précisément étudiées pour cela d’ailleurs : le moteur thermique, après un siècle de mise au point, est à son maximum de rendement. Les hybrides sont là pour réduire les pertes partout autour du moteur, le seul endroit où les constructeurs peuvent encore gagner quelques points d’efficience.

Bref, les voitures électriques sont très différentes que les voitures thermiques, et c’est quelque chose qu’il faut garder en tête.

*

Note : je n’ai pas conduit ces voitures électriques, encore, mais ma prochaine voiture sera une hybride rechargeable (comme une hybride, mais avec une batterie plus grande offrant ~50 km en full-électrique, permettant de faire des trajets quotidiens sans essence), c’est une certitude.

Et en ce moment, je me gave de reviews en tout genre, et il faut bien l’admettre : la conduite semble absolument tout changer.
Beaucoup râlent que leur hybride consomme autant ou plus que leur voiture d’avant (5 L/100km), d’autres ont bien compris comment baisser la conso (3 L/100km) juste en ayant compris le fonctionnement de l’électronique de bord.

Simple exemple : sur la Yaris Hybride, on fait (de ce que j’ai vu) drastiquement baisser la conso en relâchant très légèrement l’accélérateur quand on atteint sa vitesse. Ainsi, au lieu de monter de 0 à 80 de façon asymptotique, il faudrait aller de 0 à 82~83, puis relâcher pour descendre à 80. L’électrique de bord comprend alors qu’on a atteint le palier, va bien maintenir cette vitesse, mais la répartition de la puissance entre les deux moteurs est alors nettement meilleur au rendement : l’ordinateur comprend que la vitesse max est déjà atteinte. Alors que si on monte de façon asymptotique, l’ordinateur n’a pas ce déclic et pense qu’on continue d’accélérer, et va donc rester sur le moteur thermique.

Chaque voiture est différente, bien-sûr, mais c’est encore et toujours une question de RTFM : c’est cet type d’astuces qui permet de gagner en conso, et il faut pratiquement réapprendre à conduire et surtout connaître sa voiture et son électronique de bord


— (permalink)

ecusson BAC - Google image

vendredi 9 août 2019 à 15:27

Ah.

Vous voulez des insignes fascistes / nazis / sataniques / … ?

Cherchez « ecussons BAC » dans les images du net.

Ça n’a rien de différent des symboles des gangs des mafias. C’est même sponsorisé par l’État Français.


— (permalink)

Le triangle de Reuleaux pour rouler sur des roues pas rondes - Sciences et Avenir

vendredi 9 août 2019 à 11:45

(sur un vélo)

Ça n’a aucun intérêt ici.

Le triangle de Reuleau a un diamètre constant sans avoir un rayon constant. Or, pour une roue, c’est le rayon qui compte (car c’est au centre que la roue est attachée, et il faut donc une distance centre<>bord qui soit constante).

La triangle de Reuleau est utile quand on fait rouler quelque chose sur la roue, comme on ferait rouler un gros cube de pierre sur des rondins de bois. Là le triangle de Reuleau pourrait se substituer au cylindre sans qu’on ne voit de différence.

Ici, on voit très bien que le point d’attache du triangle de Reuleau bouge lui-même : le déplacement du point d’attache compense la variation du rayon à tout instant, mais ça rajoute une complexité sans nom au vélo (et donc de l’usure, avec le temps).
Et avec une telle astuce, n’importe quelle figure, y compris un carré ou un triangle simple pourrait être utilisée.

La figure de Reuleau (triangle, pentagone, heptagone…) est utilisée dans plein de choses :
– en architecture (les triangles arrondis dans les vitraux d’église, par exemple)
– sur certaines pièces de monnaie ou plaques d’égouts
– dans le moteur Wankel (un moteur thermique utilisé sur certains Mazda, sans cylindes, mais avec un rotor en triangle de Reuleau)
– sur les perceuses et les forets qui percent des trous carrés (riez pas, c’est un vrai truc).

Voir : https://couleur-science.eu/?d=b96550--connaissez-vous-les-figures-de-reuleaux


— (permalink)

GitHub - johngrib/vim-game-code-break: Block-breaking game in vim 8.0

vendredi 9 août 2019 à 10:37

Haha !

Vous n’aimez pas votre code ? Cassez-le en mode "breakdown" directement dans Vim.


— (permalink)

Référendum ADP: l'Intérieur assume d'avoir compliqué le comptage | Le Huffington Post

vendredi 9 août 2019 à 10:17

Voilà où ils en sont : un principe démocratique (le vote, le référendum) relativement simple à comprendre (c’est le but) est volontairement compliqué par le pouvoir en place.

Déjà qu’ils ont dés-anonymisé le vote en question…


— (permalink)

Il pourrait y avoir 100 millions de trous noirs dans la Voie lactée

jeudi 8 août 2019 à 17:40

C’est assez peu.

Ça représente un trou noir pour 5 000 étoiles environ (on estime à ~500 milliards d’étoiles dans la galaxie).

Sachant que 5 000 étoiles c’est à peu près ce qu’on peut voir dans le ciel nocturne à la campagne (loin de la pollution lumineuse des villes), ça veut dire que quand je regarde le ciel, j’ai globalement 1 trou noir qui rode entre toutes les étoiles que je vois…

De plus, on estime à environ 10 planètes par étoile. Dit autrement, en levant les yeux, on a devant soi 1 trou noir, 5 000 étoiles et pas loin de 50 000 (exo-)planètes, et évidement un nombre colossal d’astéroïdes et de comètes.


— (permalink)

Je rêve : les champions du bio et du naturel, qui d’habitude ont peur d’un micro-atome de tritium dans leur eau du robinet, minimisent l’effet des rayons nocifs du soleil en conseillant de ne pas utiliser de crème solaire ou lunettes de soleil !! 😡 😡 - Twitter

jeudi 8 août 2019 à 16:52

Des hypsters recommande de ne pas mettre de crème solaire car ça tromperait le cerveau et la peau.

Alors autant la peau, je dis pas, autant pour le cerveau, je peux assurer qu’ils ne courent pas un gros risque. ><


— (permalink)

Supercentenarians and the oldest-old are concentrated into regions with no birth certificates and short lifespans | bioRxiv

jeudi 8 août 2019 à 08:00

Ah ok, donc les supercentenaires vivent surtout dans les régions (pauvres) où les certificats de naissance ne sont pas systématiques.

Inutile de bouffer du poisson ou de l'huile d'olive 5 fois par jour : ce sont tous des mythos.

Y compris Jeanne Calment, visiblement, selon une autre étude.

Via : https://mobile.twitter.com/neonemesis/status/1159066584981417984


— (permalink)

Grumpy Website

mercredi 7 août 2019 à 18:52

+1 et c’est très chiant !

Quand vous recherchez un truc dans Google, avec plusieurs mots dans votre requête, Google en vire parfois certains et les ignore.

C’est chiant parce que Google connaît 5000 milliards de pages, et que chaque mot ne permet d’en filtrer que 0,1%. Dit autrement, si on met 4 mots, il ne devrait rester que un bon millier de pages et donc seulement quelques liens.

Ici, Google ignore certains mots et ne remplit plus son rôle de filtre : au lieu d’une recherche précise et très ciblée, ils nous ressort juste 100 millions de pages sans aucune pertinence pour nous, juste les sites qui ont le plus payé Google.

C’est chiant car l’outil le plus plus puissant au monde pour filtrer les résultats de recherche est tout simplement cassé : il ne filtre plus.

C’est comme si on allait voir un magasin spécialisé avec en tête une pièce bien précise d’un appareil particulier et que le vendeur nous proposait plutôt d’acheter ce tout nouveau produit révolutionnaire must-have dont nous n’avez absolument pas besoin, en se fichant de ce que vous demandez.


— (permalink)

CHASSEURS DE MONDES - Documentaire Exoplanètes avec Michel Mayor et Alexandre Astier - YouTube

mercredi 7 août 2019 à 18:48

(Par Axolot, avec A. Astier (oui l’humoriste) et M. Mayor, l’astrophysicien suisse qui a le premier découvert une exoplanète)

Ça dure 30 minutes, on reste bien sur Terre, mais purée que c’est beau.


— (permalink)