PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Neil deGrasse Tyson sur Twitter : "We’re just sayin’. To abolish mask -wearing laws in some States while the rest of the Nation keeps theirs is like designating a peeing section of the swimming pool."

samedi 6 mars 2021 à 20:04

Genius!

Abolir le port du masque dans certaines [régions] et pas d'autres, c'est comme définir une zone dédiée au pipi dans une piscine.

— (permalink)

Fearless Motivation - A New Dawn | A New Beginning - Song Mix (Epic Music) - YouTube

vendredi 5 mars 2021 à 20:08

Encore une musique épique.

Voir là pour mon top : https://lehollandaisvolant.net/?d=2012/11/02/12/33/41-mon-top-de-musique-epique


— (permalink)

Neil deGrasse Tyson Shows Why Snow Doesn’t Melt When You Burn It - 9GAG

vendredi 5 mars 2021 à 14:26

— (permalink)

Note : le feu c’est chaud

vendredi 5 mars 2021 à 13:24

Vous imaginez si les hommes des cavernes avaient lancé des pétitions « non au feu ! », « stop les flammes », ou « aliments cuits, pas dans mon assiette ! » ?

Ou si ils avaient dit « non au bronze ! », « nous ne voulons pas du fer ! », « à bas les métaux ! » ?

Le pire c’est que ça s’est probablement produit, comme ça a dû se produire avec n’importe quelle avancée technologique (enfin… ce que nous appelons aujourd’hui une avancée technologique, bien-sûr).

Même si aujourd’hui le feu tue toujours des gens lors d’incendie, brûle toujours des forêts, et que les métaux constituent les pistolets, des couteaux et des obus, on peut raisonnablement dire qu’on a bien fait de ne pas les écouter.

Bah il en va de même pour les anti-nucléaires, les anti-OGM, les anti-vaccins…

Il viendra un jour où l’on rira de ces gens car finalement ces technologies auront bien plus amélioré les vies qu’elles en auront ôtées, et que s’en passer serait vu autant comme une folie que dire en 2021 qu’on souhaite finalement se passer du feu ou du fer à l’échelle de la civilisation.

En fait c’est déjà largement le cas, mais chut. Faut pas brusquer.


— (permalink)

JM Planche sur Twitter : "Dites @Orange_France, c’est comme cela que vous récompensez les clients vous préviennent qu’un arbre est tombé sur une de vos lignes ? Ca n’est pas un peu abusé là ?… https://t.co/joooNlqUj3"

vendredi 5 mars 2021 à 06:50

Trop fort Orange.

Un arbre est couché sur la ligne, tu les avertis en leur disant où est le problème et ils te facturent ça 69 euros.

Joli montant pour un entubage.


— (permalink)

40 Times People Saw Hilarious Puns And Just Had To Share Them.

jeudi 4 mars 2021 à 22:57

— (permalink)

Article n°300 | Grise Bouille

jeudi 4 mars 2021 à 22:25

Plus que 212 pour avoir un compte bien rond :-)


— (permalink)

actusante - VIH : un vaccin passe haut la main la première phase d’essai clinique - Arfy'z tranche du Net

jeudi 4 mars 2021 à 22:23

— (permalink)

JavaScript ❤ | Les Joies du Code - Humour de développeurs : gifs, memes, blagues

jeudi 4 mars 2021 à 22:16

Hahaha !

Sinon… Utiliser « array.* » pour trier une « liste » : lol ? :-D

Faut savoir qu’en JS, il y a des tableaux, des listes, des collections, des objets… et tous n’acceptent pas d’être traités comme des tableaux. C’est parfois casse gueule.


— (permalink)

DamDamLive sur Twitter : "Ptite bouteille de flotte à 51€, pas de doute je suis bien à Paris !… "

jeudi 4 mars 2021 à 17:48

Tant qu’il y a des gens pour acheter, le fou c’est celui qui ne le propose pas à la vente.

D’ailleurs, si vous voulez, je vends une noix. C’est une authentique noix d’arbre qui a poussé en Auvergne. Y a pas de diamant, mais si vous voulez j’offre du papier bulle avec. Prix : 51 €.

Paiement à faire là : https://paypal.me/tivn
Bien envoyer l’adresse de destination de la noix.

Envoi sous 3 jours dans la limite des stocks disponible. Pas de remboursement. Ni repris ni échangé. La noix a un risque d’être pourrie, mais tant que vous ne l’avez pas ouverte, vous n’avez qu’à considérer qu’elle est bonne.


— (permalink)

Cette offre d’emploi dans une startup vous promet un process de recrutement de la mort qui tue 💀 | Les Joies du Code - Humour de développeurs : gifs, memes, blagues

mardi 2 mars 2021 à 17:57

Y a quand-même un sérieux problème dans le domaine du recrutement.

Et en attendant, ce sont les mêmes boîtes qui « oublient » de mettre le truc le plus important dans les annonces d’emploi : le montant du salaire (non, mettre « salaire selon profil » ça compte pas) !

ÉDIT : on pari que dans 4 matins, après un badbuzz et après qu’ils aient reçu 50 000 candidatures de trolls, ils vont dire « ah non mais en fait c’était pour rire, lol » ?


— (permalink)

Ce matin, j'ai traversé la rue pour faire F11 chez une voisine - arnaque au TechScam - Arfy'z tranche du Net

mardi 2 mars 2021 à 06:33

De bons conseils ~

M'enfin, faire F11 chez la voisine, j'espère qu'elle paye au moins le F5 pour ça ? (vous l'avez ?)


— (permalink)

good-cookie.png (image)

lundi 1 mars 2021 à 22:28

Les miracles ça arrive parfois : enfin un site avec un popup cookies où l’on peut refuser facilement les cookies :o

Bon ils disent toujours que c’est pour « améliorer » notre navigation (ce qui est un mensonge), mais le popup reste ce qu’il faudrait pouvoir trouver partout.

Pour info, refuser les cookies par le biais du bouton « refuser » installe un cookie avec la seule valeur « 0 », pour mémoriser le refus par la suite (le choix doit bien être mémorisé, et ceci est un usage légitime et normal d’un cookie).

M’enfin le mieux reste encore de ne pas mettre de popup RGPD. Comme sur, au hasard, mes sites. Pourquoi j’en ai pas ? Car je n’ai aucun traqueur. Votre vie privée ne m’intéresse pas.


— (permalink)

::after (:after) - CSS : Feuilles de style en cascade | MDN

lundi 1 mars 2021 à 20:01

Dans la série #ChromeIsTheNewIE. Je cite la page de Mozilla

les pseudo-éléments générés par ::before et ::after sont contenus dans la boîte de mise en forme de l'élément.

Qui traduit ce que dit la spec officielle :

The :before and :after pseudo-elements interact with other boxes as if they were real elements inserted just inside their associated element.

J’insiste bien sur le « dans ».

Là j’ai du code (un peu complexe, certes, avec des flex et des positionnements absolus).

Où est-ce que Firefox place le ::after ? Dedans.
Où est-ce que Chrome place le ::after ? Après.

Va.
Chier.
Chrome.

Webkit, en fait (ou Blink). Tu m’emmerdes. Ouais j’ai l’impression d’être retrouvé à l’époque d’IE6 : celui où tous les navigateurs respectaient les standards sauf le ouistiti complètement con de Microsoft, IE6.

Sauf que maintenant ce primate décérébré, c’est Chrome/Chromium… et tous les navigateurs dans lequel son code de merde pourri le web depuis 10 ans (Opera, Vivaldi, Edge…).


— (permalink)

The small web is beautiful

lundi 1 mars 2021 à 19:04

Un article sur le concept de « petits sites » en poids total.

J’y découvre ce genre de listes :
https://1mb.club/ (liste de sites faisant moins de 1 Mo)
https://512kb.club/ (liste de sites faisant moins de 512ko)
https://10kbclub.com/ (sites de moins de 10 ko (!!))

C’est amusant :D

~

Pour info, pas besoin de beaucoup d’espace disque pour faire beaucoup de choses.

Je ne dis pas que mes outils sont hyper optimisés, et je me permets d’être relativement « fancy », mais voici quelques exemples d’outils en ligne légers : https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/

J’avais démarré ces outils juste parce que j’en avais plein le cul d’avoir des outils simples dans des pages de 5 Mo pleines de pub, de trackers, et codés avec les pieds (genre celui-ci par exemple : l’outil initial utilisait jQuery et était lent comme les pieds ; j’ai refait l’interface sans jQuery et là c’est rapide).

Typiquement, une page pour créer un QRcode, décoder du Base64, ou calculer une MD5 en ligne. Ce genre d’outils. Si vous ne les connaissez pas, la grande majorité de ces outils fonctionnent dans le navigateur (rien n’est alors envoyé chez moi ou en ligne).

Je suis le premier utilisateur de ces outils et je suis content de les avoir fait.


— (permalink)

Non vraiment, j'adore la sécurité selon les banques - Liens en vrac de sebsauvage

lundi 1 mars 2021 à 06:37

+1

Et tout ça ce sont des mensonges de la banque (en même temps, une banque sans mensonges…) : la DGSP2 ne demande PAS aux banques de passer par une application mobile. Juste d’utiliser de la 2FA, et seulement pour les transactions supérieurs à 50 €.

C’est. Tout.

Quant à la méthode de 2FA, la DSP2 ne spécifie rien. C’est au choix de la banque : un yubikey pourrait faire l’affaire, par exemple.

Perso j’ai changé de banque à cause de ça : La Banque Postale demandant (via le mensonge, donc) à installer une application aux permissions totalement abusives : https://lehollandaisvolant.net/?d=2018/12/22/13/12/24-certicode-plus-chez-la-banque-postale-plus-dintrusion (ça et d’autres trucs aberrants chez eux ont fait que je suis parti).

Je suis depuis chez ING Direct (banque en ligne). Ils ne me font pas chier avec ça : actuellement et depuis le début ça passe toujours par un code à usage unique reçu par SMS (et bien-sûr toujours un code à 6 chiffres pas du tout sécurisé).

(J’ai d’ailleurs un code de parrainage ING Direct, si ça intéresse : ça fait de la thune pour vous et pour moi, en supposant qu’il fonctionne encore et si vous voulez switchez chez eux. Perso j’en suis content : 0 frais de tenue de compte, ni aucun autre frais d’ailleurs ; il n’y en a que si on a un soucis de découvert, de perte de carte, bref, en cas de problème seulement, ce qui ne m’est jamais arrivé ni chez eux ni ailleurs)

ÉDIT : Jean me signale que Boursorama propose l’authentification par Yubikey. C’est un bon point.


— (permalink)

Mémoire vive — Wikipédia

dimanche 28 février 2021 à 20:07

RAM, pour « random access memory ».

Parfois, on traduit « random » par « aléatoire », et donc RAM par « mémoire à accès aléatoire ».

Sauf que ça ne veut pas dire la même chose : le système n’accède pas de façon aléatoire aux bits enregistrés dans la mémoire. Vous imaginez le bordel, s’il sortait des informations de façon aléatoire ?

En vrai, leur « random » se traduirait par « désordonné » ou « déséquentialisé », dans le sens où l’on supprime l’ordre d’accès ou la séquence d’accès au bits.

Ça veut dire quoi ?

Vous vous souvenez des vieilles cassettes audio ? Ben pour avoir accès à la 6e chanson, il fallait d’abord passer la chanson 1, la 2, la 3, la 4, la 5 et enfin lire la 6.

Dans la façon dont fonctionnait ce support de stockage, on devait faire défiler la bande magnétique du début jusqu’à l’emplacement désiré.

À l’inverse, sur un disque dur, un CD, on peut accéder pratiquement instantanément à n’importe quel endroit du disque. Il n’y a plus tellement de notion de « début du disque » ou « fin du disque ».
Bien-sûr, il y a la piste n°1 sur un CD, mais c’est purement un truc logique, voir marketing. L’artiste avait décidé que telle chanson serait la première, du coup les métadonnées sur le CD disaient « lire cette piste en premier ». Mais c’était un choix logique, pas une limitation matérielle.
Si l’on a envie de commencer par la dernière piste du CD, on peut le faire. Sur un PC par exemple, il suffit de double cliquer sur la dernière piste et elle est lu. Il n’y a pas besoin de lire toutes les autres pistes avant.

Sur une cassette, la mémoire est séquentielle : on doit faire défiler le début avant d’accéder à la fin. Sur un CD, la mémoire est à accès directe : on accède immédiatement au bit que l’on souhaite, peu importe sa position sur le disque.

~

D’un point de vue plus technique, les anciennes mémoires (à accès séquentielles) peuvent se voir comme un empilement (ou « stack », en anglais) de cases mémoire.

Y avait deux façons de faire : LIFO et FIFO.

— LIFO : « Last in, first out », soit « le dernier entré, le premier sorti ». Ici, les informations sont stockées en les empilant les uns sur les autres, et la seule information accessible est celle du dessus.
Un peu comme quand on fait une pile de crêpes : la dernière crêpe que l’on pose sur la pile sera la première à être servie. Si l’on veut avoir la toute première crêpe qui a été cuite, on doit d’abord dépiler toutes celles posées dessus. Dans le cas de la mémoire c’était ça : si on voulait la première information enregistrée, il fait tout dépiler les informations stockées après.

— FIFO : « First in, first out », soit « le premier entré, le premier sorti ». Ici, les informations sont toujours empilées les unes sur les autres, mais la seule information accessible est celle du dessous.
Une analogie pour ça peut être la queue à la caisse d’un supermarché : la première personne à arriver sera aussi la première à sortir du magasin avec ses courses payées. De la même façon, la première information stockée, même si elle est sous une pile immense d’autres informations, sera la première et la seule à pouvoir être lue : les informations sont lues d’un côté, mais les nouvelles informations sont ajoutées de l’autre côté.

Ça c’était (et c’est encore) les formes de mémoire utilisées dans un ordinateur à des niveaux très bas dans la logique machine. Bien-sûr, quand on tape du texte ou joue à un jeu, on s’en fiche de tout ça.

Mais tout ça s’oppose à la mémoire à accès direct, comme la RAM, où l’information n’est pas enregistrée sous une forme empilée, mais plutôt sous une forme de matrice (un tableau X*Y).
La RAM, on peut accéder à n’importe quel bit, sans avoir à dépiler toutes les autres informations situées avant, ou après.

Le « Random » vient de là.
Si l’on tient réellement à employer le mot « aléatoire », disons que dans le cas de la RAM, on peut choisir un nombre aléatoire (par exemple 42) et accéder directement au bit n°42 dans la mémoire, sans avoir à dépiler et déplacer les 41 bits précédents.


— (permalink)

Timo sur Twitter : "À votre avis, ce genre de danger des barrages hydroélectriques, plus ou moins de victimes que le #nucleaire ?… "

dimanche 28 février 2021 à 17:31

Je me suis baladé dehors tout à l’heure.

Je passe à côté d’un cours d’eau où y a un panneau qui dit de faire attention car l’eau, même calme, peut très soudainement monter en débit, violence et hauteur, si le barrage hydroélectrique situé en amont (plusieurs dizaines de km) se met en marche.

Dans mon tweet je trolle ironiquement en demande si ce genre de dangers ont fait plus ou moins de morts que le nucléaire (en général).

Je n’ai pas de chiffre, mais des accidents sont déjà arrivés, forcément :
— sous mon tweet, on me montre un article de 1995 : un groupe scolaire s’est fait surprendre ; EDF n’a pas respecté la procédure habituelle : les ouvriers était en grève et les managers ont lâché toute l’eau d’un coup ; résultat : 6 morts).

— sinon y a cet article de 2018 où un journal rappelle les principes de précautions.

— et ici, un article du 2 février 2021, il y a dont à peine trois semaines, où EDF a fait un lâché d’eau au cours d’un épisode de forte pluie. Résultat, l’un dans l’autre : un village inondé et 73 personnes évacuées.

Donc bon.

Je ne dis pas que les barrages sont le maaaal, mais de là à dire que c’est sans danger c’est aller un peu vite.

Insistons bien sur le fait que l’on parle ici de dangers présents en cas de fonctionnement normal des installations.

Une centrale nucléaire qui explose, c’est pas un fonctionnement normal et on cherche à éviter ça.
Un barrage qui fait un lâcher d’eau, que ce soit pour du délestage (niveau trop haut), ou pour une simple mise en route, c’est tout à fait courant et normal : on ne cherche pas éviter ça du tout.


— (permalink)

Sable du Sahara radioactif dans le ciel français : retour à l’envoyeur ? - ouest-france.fr

dimanche 28 février 2021 à 10:44

Je sens un vent de panique se lever.

En fait, 80 000 Bq par km2, c'est rien.

Un humain, par exemple, c'est environ 8 000 Bq. La France c'est en moyenne 120 hab/km2, soit 960 000 Bq au km2. Et ça c'est juste les êtres humains. L'environnement normal l'est encore plus et vient s'ajouter à ça : sol (uranium, thorium, potassium), air (radon, carbone 14...), eau (radon, tritium, potassium dissout...), cosmos (rayonnement cosmique)...

Mais ça a le mérite d'être détectable et intéressant à mesurer, identifier et expliquer.

Pour info : un becquerel (symbole Bq) représente une activité radioactive de 1 désintégration par seconde.
Et 1 Bq en désintégration alpha n'a pas la même dangerosité que 1 Bq en gamma.

Voir : https://couleur-science.eu/?d=3afd00--becquerel-gray-sievert-les-unites-de-la-radioactivite


— (permalink)

Rodrigo Monteiro sur Twitter : "How old were you when you realised it's called "firmware" because it's halfway between "hardware" and "software"?"

dimanche 28 février 2021 à 10:32

:O :O :O

Ben heu... 30 ans du coup 😂


— (permalink)