PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Halte à la déchristianisation juridique forcée des crèches ! Le Petit Jésus croqué par les chats-fourrés ? | Ufal.org

vendredi 23 octobre 2015 à 19:29
Autant je vois mal en quoi le Père-Noël ou un sapin a une connotation religieuse (ils ne sont ni mentionnés dans la bible, ni ne datent pas de l’an 0…), autant dire que Jésus et Marie ne sont pas ou plus des symboles chrétiens… C’est nous prendre pour des cons quand même.


Et BTW, une république laïque n’est pas une république athée.

Je préférerais qu’on autorise tout le monde à pratiquer les fêtes (et les coutumes) qu’il veut, y compris publiquement, plutôt qu’on force tout le monde à ne surtout rien montrer.

Du moment que les gens se respectent entre eux et ne passent leur temps à vendre leur religion (coucou les témoins de Jéhovah >< !), perso j’y vois pas de problème.

Mais de toute façon je m’en fous de tout ça. Je fête Newtonmas :p.
— (permalink)

Handmade Blown Glass Flora and Fauna by ‘Glass Symphony’ | Colossal

vendredi 23 octobre 2015 à 18:42
D’impressionnantes sculptures (animaux, plantes…) en verre.
— (permalink)

Et l’enfer était si froid | Grise Bouille

vendredi 23 octobre 2015 à 15:20
C’est assez terrifiant.
— (permalink)

Travail au noir : des entreprises bientôt épinglées sur Internet, mais loin des moteurs de recherche - Next INpact

vendredi 23 octobre 2015 à 14:58
« Pour empêcher d’éventuels internautes tentés de se lancer dans une opération de copier/coller, les condamnations devraient d’autre part être diffusées au format image. »

HAHAHA !

Pourquoi pas en morse tant qu’on y est ?

Ils me font rire, franchement.

« Les visiteurs du site auront d’ailleurs l'obligation d'accepter (en cochant une case) des conditions stipulant que l’extraction, la détention et la reproduction des condamnations diffusées sur ce nouveau site dédié est interdite. »

Bah, les audiences ne sont pas publiques ?
Si elles sont publiques, on n’a qu’à pas passer par le site du gouvernement.
— (permalink)

Facebook met au régime son application iOS | iGeneration | Matronix.fr

vendredi 23 octobre 2015 à 14:06
Vu sous cet angle, c’est en effet très malin.
— (permalink)

Les durées de conservation des aliments au congélateur - Korben

vendredi 23 octobre 2015 à 13:57
À noter~
— (permalink)

Iceland sentences 26 bankers to a combined 74 years in prison

vendredi 23 octobre 2015 à 13:24
En France, on les nomme ministres.
— (permalink)

Broadband speeds in Europe are not delivering on their promises; broadband prices are declining | Digital Agenda for Europe

vendredi 23 octobre 2015 à 13:15
Non mais sérieusement : http://lehollandaisvolant.net/img/be/Broadbandcoverage.jpg


Après, la France a aussi l’un des abonnements internet fixe le moins cher d’Europe (entre 60 et 75€ pour du triple play au Bénélux et en Allemagne, alors que c’est 30 à 35€ en France).

Mais qu’on ne vienne pas me dire que ça vient uniquement de ça.
— (permalink)

Bataille en vue sur l'avenir des Titres restaurant

vendredi 23 octobre 2015 à 12:56
Ok, donc vu que l’État considère que ceux qui utilisent les chèques restaurants le week-end ou ceux qui les utilisent pour acheter le pain ou des chips sont des fraudeurs et des évadés fiscaux (c’est sûr que c’est ça qui va ruiner la France), et vu que certains magasins ont depuis quelques jours mis en place une nouvelle politique particulièrement contraignante d’utilisation de ces tickets (1 ticket par jour et d’autres restrictions où de moins en moins de produits, y compris alimentaires, ne sont compatibles avec TR) ;

Je rappelle que :

– vous n’êtes pas obligés d’accepter les tickets restaurants de la part de votre employeur ;
– si vous les refusez, la partie que vous payez ne sera plus déduit de votre salaire ;
– si vous les refusez, l’employeur n’a pas à vous payer le montant qu’il paye d’habitude sur les tickets

Par exemple, pour 200€ de tickets que vous payez 70€ de votre poche, les 70€ ne seront plus prélevés sur votre salaire, mais rien n’oblige l’employeur de vous verser les 130€ restants (ça n’empêche pas d’essayer de négocier, ceci dit :p).


===

Autrement, je trouve dommage qu’ils soient si cons sur les chèques déjeuner.

Certes, c’est pour la bouffe, on est d’accord et y a un règlement qui va avec.

Mais, d’une part, la relative souplesse des commerçant faisaient qu’il s’agissait d’un avantage social où tout le monde était gagnant (sauf le percepteur des impôts et celui des charges sociales, oui) et d’autre part le fait que les produits (y compris alimentaires) ne fonctionnent plus alors qu’ils fonctionnaient avant, rendent que les TR deviennent (pour moi) plus une contrainte qu’autre chose.

Je refuse de les accepter et d’en payer une partie si ça me contraint de faire mes courses au jour le jour (le truc électronique c’est 9€/jour, une seule fois par jour et ce qu’on n’utilise pas est perdu). J’ai déjà horreur des supermarchés, c’est pas pour y aller tous les jours pour consommer toujours un peu plus et surtout perdre mon temps que je pourrais consacrer à réfléchir sur comment faire un coup d’État, hein.

Ça va que les restaurateurs sont généralement moins chiants avec ça… pour le moment.

Je songe donc sérieusement à demander à ne plus les recevoir.
— (permalink)

Comme les autres monnaies, échanger des bitcoins contre de l’argent est exempté de TVA

jeudi 22 octobre 2015 à 21:12
Espérons qu’ils continuent d’aller dans cette voie quand ils se rendront compte que le bitcoin est un remplaçant potentiel pour l’Euro.
Pour l’instant ils voient encore ça comme une monnaie de seconde zone utilisée pour s’amuser entre geeks, c’est pour ça qu’ils laissent gentiment faire.
— (permalink)

Ubuntu 15.10 (Wily Werewolf)

jeudi 22 octobre 2015 à 17:27
Back in my days, the Ubuntu with the « W » codename was Warty Warthog.
— (permalink)

Cash : l’étau se resserre | Hashtable

jeudi 22 octobre 2015 à 17:19
Ouais, bientôt l’usage des espèces sera interdit et impossible.
Dans quelques années, tout au plus.
— (permalink)

YouTube Red : vidéo sans publicité et musique hors ligne sur abonnement

jeudi 22 octobre 2015 à 17:12
10$/Mois et on a les vidéos en offline, et sans pub et un accès à Google Play Musique.


Mais à part ça, la licence globale ça marche pas. Selon Hadopi. Selon la SACEM. Selon la France. Selon Univer-sal.

Hahaha.
— (permalink)

Le Sénat supprime la pub des émissions pour enfants de France TV - Next INpact

jeudi 22 octobre 2015 à 16:27
Voilà une très bonne chose. Reste plus qu’à voir si ça sera appliqué avant les pub de noël ou après :D.


(par contre ça risque pas de faire baisser la redevance TV)
— (permalink)

Le Conseil d’État approuve la proposition de loi sur la surveillance internationale - Next INpact

jeudi 22 octobre 2015 à 16:09
« l’avis considère que sur le plan constitutionnel, le texte n’engendre aucun déséquilibre manifeste entre d’un côté, la sécurité nationale et de l’autre, la protection de la vie privée. »

J’imagine que les parlementaires se sont exclu de la surveillance de masse, encore une fois, pour dire ça ?

Le pire c’est que si on disait que l’État s’immisçait dans le courrier, les colis, les papiers et tout le reste, tout le monde gueulerait. Sauf que là, vu que c’est en ligne, tout le monde s’en fiche.
— (permalink)

Réplique du convecteur temporel - Geek

mercredi 21 octobre 2015 à 20:24
Un petit peu cher quand même, mais j’aime bien !
— (permalink)

L’Irlande abandonne les pièces de 1 et 2 centimes d’euro

mercredi 21 octobre 2015 à 18:09
Oui, en Hollande c’est déjà le cas aussi.
Par contre, elles sont toujours acceptées si vous en avez encore, c’est juste qu’elles ne sont plus rendues à la caisse ni émises.

Quant à la peur de la hausse des prix, c’est pas systématique. En Hollande, je sais qu’ils arrondissent aux 5 ¢ près, sur le total.

Ainsi, 4 articles à 0,99 € coûtent 4,00 € si on les achète un par un (et on perd bien 4 ¢), mais 3,95 € si on les prend en une seule fois (et on est gagnant de 1 ¢).

Pour les collectionneurs, ça signifie qu’il faut conserver les pièces de 1 ¢ d’Irlande et progressivement de tous les pays.
Autrement, on aura aussi un nouveau billet de 20 €, courant novembre.
— (permalink)

Le voyage dans le temps : de Retour vers le futur aux trous de ver - Next INpact

mercredi 21 octobre 2015 à 17:56
Concernant le raté des hoverboard/voitures volantes et le fait qu’ils ont loupé l’explosion de l’internet, la réponse tient en une seule phrase : « en 1960, on pensait qu’on aurait une révolution énergétique, à la place on a eu une révolution du traitement de l’information ».

Tout ce qui manque pour faire les voitures volantes ou un hoverbloard et même quelque chose qui ressemble à un exosquelette sur-puissant, c’est une source d’énergie très concentrée et qu’on n’a pas.
— (permalink)

SQLiteManager - administration de bases de données SQLite.

mercredi 21 octobre 2015 à 16:53
Un gestionnaire SQLite sous forme d’application web.

Faites gaffe, c’est hébergé sur Sourceforge, qui a mal tourné depuis quelques temps déjà.

(via)
— (permalink)

Numérique à l'école: «En 2018, 100% des collèges seront connectés»

mercredi 21 octobre 2015 à 16:31
« Quel est l’intérêt d’initier les élèves à la programmation ? En apprenant à programmer, ils atteignent une véritable maîtrise de l’ordinateur. »

Heu non. En apprenant à programmer, ils apprennent à programmer.

Tout comme apprendre la conjugaison du subjonctif de l’imparfait ne fait pas de nous des poètes ou des romanciers. Ça fait de nous des gens qui savent conjuguer au subjonctif de l’imparfait.


« Le codage donne ainsi des bases de logique utiles dans bien d’autres disciplines. »

Ça je suis d’accord.
Et parfois ça va un peu loin : il m’arrive de voir la vie avec des if/else ou des while/foreach (while $article sur $listeDeCourse; do prendre($article); done; allerÀLaCaisse(); done;).

Mais on dit la même chose des maths, du latin, de la musique et de l’allemand (les matières)…
Et encore faut-il que les élèvent soient intéressés dans la matière, sinon ce n’est même pas la peine.

Sur la formation des profs :
« Oui, car les 177.000 enseignants du collège bénéficieront de trois jours de formation sur le numérique au cours de l’année 2015-2016. »

Il prend 5 ans pour faire prof de math, 5 ans pour faire prof de français, 5 ans pour faire prof de chimie, mais 3 jours pour faire prof de prog.

Quand j’étais au lycée, l’admin réseau c’était moi qui lui donnait les Live-CD de distro Linux pour qu’il puis débuguer son ordi sous Vista… Et c’était loin d’être le pire. Certains ne comprenaient pas le principe de la souris.

« Ne faudrait-il pas créer un Capes et une agrégation d’informatique pour avoir de vrais experts du sujet ?
Cela reviendrait à créer une discipline à part entière. Or, le numérique traverse toutes les disciplines et nous voulons que tous les enseignants puissent l’utiliser dans leurs cours.
 »

Oui, parce que le français ne sert pas dans les autres matières. Les maths non plus (surtout pas en physique, ni en SVT, ni en Techno) et l’anglais non plus.

Donc ça confirme le truc : l’informatique au collège c’est juste pour faire des power-point devant la classe. Ça n’a rien d’une initiation à l’informatique plus ou moins bas niveau (faudrait pas que la France rattrape son retard dans le domaine, quand-même).

Et ça reflète bien la vision de "l’informatique" par Mr/Mme Michu : un ordi, ça vient avec des logiciels, point.
Les logiciels ils viennent du ciel, la technologie elle vient du ciel aussi, et jamais personne n’a été là pour créer tout ça.


« Et qu’en est-il du lycée ? […] La spécialité Informatique et Science du numérique, jusqu’à présent réservée à la filière S, sera étendue aux terminales L et ES, avec une option possible dès la classe de première. »

Bon ben ça c’est pas mal, au moins.

Mais je n’ai pas vu le contenu des cours. En Term S il y a quelques années 6~7 ans, on avait des cours d’informatique aussi. Enfin… des cours de Microsoft Excel…

Histoire de tracer un graphique XY.

(où perso on s’amusait à faire des cellules au formatage conditionnel couplé à commande "random" et au bouton pour régénérer les nombres : ça faisait un écran qui clignotait de toutes les couleurs)

C’est pas demain la veille que les élèves sauront compter de 0 à 1010 avec leurs doigts. Oui, en binaire.
— (permalink)