PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

đŸ”»Heintol KienđŸ”» sur Twitter : "La pensĂ©e du jour d’un ami juriste « Le code pĂ©nal est ce qui empĂȘche les pauvres de voler les riches et le code civil ce qui permet aux riches de voler les pauvres »Rien Ă  ajouter."

dimanche 30 juin 2019 Ă  08:41

— (permalink)

Timo sur Twitter : "@mataucarre voici les photos(je rĂ©p ici car sinon je peux pas un ssfffftread).Y en a tout un tas.(liens d’explication tout Ă  la fin ; demandez si vous voulez les liens pour les acheter)"

samedi 29 juin 2019 Ă  14:34

J’ai une petite collection personnelle d’objets scientifiques.

Voici un petit thread rapide.
Je pourrais faire une page plus complÚte si ça intéresse (il y en a vraiment tout un tas).


— (permalink)

Canicule dans le Val-de-Marne : le don de ventilateurs Ă  une Ă©cole tourne Ă  la farce administrative - Le Parisien

samedi 29 juin 2019 Ă  14:14

PurĂ©e mais c’est hallucinant :

Mais dans la journĂ©e, l'inspection acadĂ©mique du Val-de-Marne l'a priĂ© de les remballer. Motif : tout matĂ©riel scolaire d'une « Ă©cole du premier degrĂ© doit ĂȘtre soumis Ă  un rĂšglement », et ce « pour se prĂ©munir de tout risque pour la sĂ©curitĂ© des Ă©lĂšves et du personnel ».

Ce vendredi matin, le parent d'élÚve est donc invité par la directrice de l'école à venir récupérer les ventilateurs. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Le pÚre souhaite d'abord rapprocher sa camionnette du hall d'entrée. Impossible, lui répond-on. Il exige ensuite un mot écrit et explicatif de la direction. Nouveau refus.

La directrice le renvoie alors vers l'inspection acadĂ©mique. Qui, elle-mĂȘme, l'invite Ă  consulter
 la directrice. Entre-temps, Philippe Bouriachi constate que le bĂątiment scolaire appartient Ă  la municipalitĂ©. ContactĂ©e, la mairie d'Orly nie toute responsabilitĂ©. Elle Ă©voque, Ă  son tour, une dĂ©cision de l'inspection acadĂ©mique. Un imbroglio incomprĂ©hensible pour le pĂšre de famille.
Les professeurs ne veulent pas les rendre

« Ces ventilateurs sont perdus au milieu d'un no man's land administratif ! enrage Philippe Bouriachi. Tout le monde se refile la patate chaude. Au final, ce sont les enfants qui en pùtissent. »

Sur les dix ventilateurs, prĂšs de la moitiĂ© n'a pas Ă©tĂ© dĂ©ballĂ©e des cartons. Mais, malgrĂ© la dĂ©fiance de l'administration, l'autre moitiĂ© a Ă©tĂ© rĂ©partie dans les salles de classe par certains professeurs. Qui n'entendent pas particuliĂšrement les rendre. Et menacent mĂȘme d'appliquer leur droit de retrait. Il faut dire qu'Ă  11 h 30 ce jeudi, le thermomĂštre grimpait Ă  prĂšs de 40 degrĂ©s dans l'une des classes oĂč les stores, tout juste installĂ©s, venaient de se dĂ©crocher.

Comment ne pas faire le rapprochement avec les vogons (dans H2G2) :

Sans ĂȘtre mĂ©chants, ils sont dĂ©plaisants et papelards, cyniques et zĂ©lĂ©s. Ils ne lĂšveraient pas le petit doigt pour sauver leur propre grand-mĂšre des griffes du Hanneton Glouton de Tron sans avoir au prĂ©alable un ordre Ă©crit, contresignĂ© en trois exemplaires, expĂ©diĂ©, renvoyĂ©, requis, perdu, retrouvĂ©, soumis Ă  enquĂȘte publique, reperdu et finalement enterrĂ© durant trois mois dans la tourbe avant d'ĂȘtre recyclĂ© comme allume-feu.


 et l’image qui va bien : https://lehollandaisvolant.net/science-abuse.net1/img/a1/Monsters-Inc-4.jpg (tirĂ©e du dessin animĂ© Pixar « Monstres & Cie »).

Je me souviens, au collĂšge, quand il faisait trop chaud, que le prof dĂ©cidait de mettre une table et le vidĂ©o-projecteur dehors, Ă  l’ombre sous le chĂȘne de la cours de rĂ©crĂ© et qu’on faisait cours dehors sous la brise assis dans l’herbe.

J’imagine que s’il fait ça aujourd’hui, t’as la police de l’acadĂ©mie qui arrive avec une armĂ©e de bĂ»cherons pour retirer l’arbre d’une catĂ©gorie non homologuĂ©e par le ministĂšre du monde Ă  l’envers et y planter un tilleul de 1,20 mĂštres approuvĂ© en nous disant de reporter le cours dehors Ă  t+40 ans


ÉDIT : voir aussi ce billet de Ploum : https://ploum.net/formulaire-dadmission-pour-lenfer/


— (permalink)

La CNIL veut autoriser les sites Internet à nous tracer sans notre consentement – La Quadrature du Net

samedi 29 juin 2019 Ă  14:10

*pour les sites des médias français.

En gros, lemonde.fr et autres pourront nous pister tranquilement pendant que Google sera puni d’une amende.


— (permalink)

Pour les employés en costume-cravate, l'enfer de la canicule | Slate.fr

vendredi 28 juin 2019 Ă  13:19

Hahaha !

J’imagine que nous, les prolĂ©taires, devons les plaindre ?

Pour info, voilĂ  la tempĂ©rature qu’il y avait Ă  mon taf l’an dernier : https://lehollandaisvolant.net/img/ee/chaud.jpg
Et pour en rajouter façon « c’est moi qu’à la plus grosse » :
– pas de clim
– pas de rideaux, car supprimĂ©s pour en Ă©tudier la nĂ©cessitĂ©
– bĂątiment, piĂšce et Ă©tabli exposĂ© plein sud
– le ventilateur Ă©tait personnel, car notre CA Ă  7 chiffres ne suffisait pas pour acheter des ventilos Ă  nous autres bouseux
– travail physique
– la mĂ©decine qui n’en avait que faire
– et rien n’était lĂ©galement possible car le Code du Travail en France ne prĂ©voit rien Ă  ce sujet (et de toute façon, le CE et le reste des huiles Ă©taient climatisĂ©s, eux, ils s’en tapaient). Il y a juste quelques recommandations d’instituts de santĂ©, sans rĂ©el pouvoir.

Et ça c’était l’an dernier, oĂč il n’y avait pas de « plan canicule », il me semble.

Et le pire c’est qu’il y a bien pire ailleurs (on n’avait ni forge ni rien, par exemple), et ils fermaient les yeux sur la bouteille d’eau à notre place.

Depuis j’ai changĂ© de boĂźte (pour plein de raisons, dont celle lĂ ) et lĂ  je suis dans une piĂšce climatisĂ©.
J’en suis pas mĂ©content, franchement.

La clim n’est pas un « must-have », mais je pense que c’est tout de mĂȘme un avantage qu’une direction un peu soucieuse du confort, de la santĂ© et de l’hygiĂšne de ses employĂ©s pourrait proposer, mĂȘme si c’est Ă  28 ou 29 °C, c’est dĂ©jĂ  largement mieux que 35+.

En tout cas, qu’on ne viennent pas me dire qu’elles ont chaud, les huiles en costard. Ils ne font pas un travail physique, eux.
Si les prolos peuvent nager dans leur sueur Ă  dix dans une piĂšce, je vois pas pourquoi ça serait un drame qu’ils suent durant leur rĂ©unions qui servent Ă  dĂ©terminer comment gaspiller l’argent qu’on produit..


— (permalink)

Réchauffement : les Français accusent le nucléaire - Le Point

mercredi 26 juin 2019 Ă  19:41

Ouais bah dans ce cas, les français sont CONS.

À part le bois, le nuclĂ©aire est l’énergie la plus dĂ©carbonnĂ©e (Ă  kWh produit).


— (permalink)

NodeJS pour un kill... mais tuez-moi ! >

mercredi 26 juin 2019 Ă  19:06

Bah, depuis le jour oĂč ils ont commencĂ© Ă  faire des systĂšmes de repos pour le dĂšv web, c’est devenu la misĂšre.

Regarde cette chiée de trucs : https://stackoverflow.com/questions/35062852/npm-vs-bower-vs-browserify-vs-gulp-vs-grunt-vs-webpack

Avant tu Ă©crivais ton .js et ton .html et ça marchait. Maintenant faut installer 3 gestionnaires de tĂ©lĂ©chargement, 2 Ă©diteurs de texte, 5 outils de virtualisation pour je ne sais quoi et encore d’autres trucs Ă  la con qui ne marchent que dans Chrome.


 pour au final se retrouver avec une page web qui tombe en miettes dĂšs qu’il y a une nouvelle version d’un des outils utilisĂ©s.

C’est pas ça que je veux faire en tant que « web dĂ©v » :(


— (permalink)

Ruben & Associés sur Twitter : "AprÚs avoir été agressée par son date tinder, elle appelle la police. Elle finira en garde-à-vue.  A dérouler si vous voulez comprendre pourquoi je suis hors de moi aujourd'hui.  1/ @simoneduchmole @valerieCG @le_Parisien"

mercredi 26 juin 2019 Ă  17:48

C'est pas l'Arabie Saoudite qui emprisonne des femmes parce qu'elles se font agresser ? Ou l'EI ? Bref, un pays dans lequel, si ça continue à ce rythme, on devra aller se réfugier de la police macronienne...


— (permalink)

Paris : les goélands attaquent les drones de la police - Le Parisien

mercredi 26 juin 2019 Ă  11:53

"engins de surveillance"

Tiens, je pensait que c'était de la vidéo-protection ?

Sinon, merci les mouettes :D


— (permalink)

jean marc manach sur Twitter : "#FacePalm "En quelques mots le dark web, c’est l’ensemble des pages internet introuvables via les moteurs de recherche classiques comme Chrome qui permet de communiquer, d’échanger et d’acheter de façon anonyme des produits illĂ©gaux."
 https://t.co/RjolQekAJo"

mercredi 26 juin 2019 Ă  06:34

Wow.

Autant de bĂȘtises en 240 caractĂšres...


— (permalink)

Le Nitinol : métal à mémoire de forme - Couleur-Science

mardi 25 juin 2019 Ă  18:33

J’avais dĂ©jĂ  vu le petit moteur (en bas de l’article) grĂące Ă  Arfy : https://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post%2F2018%2F11%2F12%2FThermobile%3A-Nitinol-wire-loop-heat-engine

Par contre, j’ai dĂ©couvert qu’il existait un moteur de 5 MW qui fonctionnait de la mĂȘme façon. Je me demande si on ne peut pas en faire des gĂ©nĂ©rateurs.
MĂȘme petits, ou ponctuels, pour recharger un tĂ©lĂ©phone par exemple, ça peut ĂȘtre utile : au bord d’une riviĂšre (source froide) et en plein soleil (source chaude).

Y a tellement de solutions pour obtenir du travail (mĂȘme juste un peu) : cherchez « roue de Minto » par exemple, fonctionnant avec 4 oiseaux buveurs, ou encore le moteur de Stirling, ou les modules Peltier.


— (permalink)

EU faces huge split: Crisis hits eurozone after EU leaders tear down Macron's plan | World | News | Express.co.uk

lundi 24 juin 2019 Ă  12:08

😂

Macron : tout va bien.

Les français : on n'en peut plus.
Mark Rutte (nl) : rien ne va plus.
Merkel (de) : c'est mort.
L'Europe : nope.

Isolé et dans son monde, le Manu ? Fichtre, puisqu'on vous dit que tout va bien.


— (permalink)

laydgeur sur Twitter : "Je ne sais plus qui me l’a demandĂ© mais je vais rĂ©pondre Ă  cette question :"Quel devrait ĂȘtre le taux de remplissage des trains pour avoir les mĂȘmes Ă©missions de CO2 que l’avion ?"C’est plutĂŽt simple et assez marrant vous allez voir 😆#Thread âŹ‡ïžâŹ‡ïžâ€Š https://t.co/9w8X7HRm2U"

dimanche 23 juin 2019 Ă  19:37

TL;DR : Ă  combien un train devrait ĂȘtre rempli pour ĂȘtre aussi polluant qu’un avion ?

TGV : 11 passagers, soit environ 2 par voiture.
Intercité : 16 passagers (entre 2 et 3 personnes par voiture)
TER : 77 passagers par train (environ 1 passager pour 3 places).

Le TER fonctionne avec un moteur diesel (les deux autres sont Ă©lectriques), d’oĂč la forte diffĂ©rence. Cela dit, le TER reste imbattable par rapport Ă  l’avion ou Ă  la voiture.
Ah et on a ça car l’électricitĂ© française est trĂšs fortement dĂ©carbonĂ©e (l’une des plus dĂ©carbonĂ©e au monde).

En terme d’émissions, une petite voiture c’est ~120 g de CO2 par km (ce qui en soit est une quantitĂ© Ă©norme).

Pour une voiture hybride (Toyota Yaris par exemple) c’est 80 g / km

Pour notre TER : 29 g / km / passager
L’Intercité : 8 g / km / passager
Le TGV : 2,4 g / km / passager

L’avion, pour comparer, c’est autour de 140 g / km / passager (pour le Paris-Toulouse de son exemple).

(les chiffres prennent en compte les remplissages des avions)

Donc ouais : prenez le train si vous souhaitez faire des efforts sur le plan du CO2. MĂȘme un vĂ©hicule hybride n’y arrive pas Ă  la cheville.


— (permalink)

I Made Myself Fireproof AND Waterproof With Aerogel - YouTube

dimanche 23 juin 2019 Ă  13:36

Une belle vidĂ©o sur l’aĂ©rogel, par Veritasium. Il y dĂ©montre les pros- et cons- de l’aĂ©rogel et surtout comment ils ont rĂ©ussis Ă  faire des substances, fibres ou matĂ©riaux qui ont tous les avantages sans les inconvĂ©nients de l’aĂ©rogel.


— (permalink)

@physicsfun on Instagram: “Super Absorbent Polymer: poly-acrylamide polymer crystals are able to absorb up to 200 times their volume of water. Here seven small
”

dimanche 23 juin 2019 Ă  13:09

Ah et c’est pas tout : ces billes composĂ©es de 95 % d’eau se retrouvent avec le mĂȘme indice de rĂ©fraction que l’eau lui-mĂȘme.

RĂ©sultat, si on les plonge dans l’eau, ils deviennent invisibles ! Le rĂ©sultat est assez impressionnant et toujours amusant.

Il suffit de mettre des billes dans l’eau, attendre quelques heures puis passer la main dans l’eau pour sentir les billes. On peut mĂȘme les saisir : c’est comme de l’eau devenue solide :D.

On les utilise dans les couches pour bĂ©bĂ© (sous une forme qui absorbe le « liquide » en quelques secondes au lieu de quelques heures), ainsi que pour libĂ©rer de l’eau dans les pots de fleurs de façon graduelle : on met des billes gorgĂ©es d’eau sur les plantes et y a plus besoin d’arroser durant quelques jours. Pratique quand on part en W-E ou en vacances. Y en a de toutes les couleurs.

Voir là : https://couleur-science.eu/?d=f09632--pourquoi-les-jelly-marbles-sont-invisibles-dans-leau


— (permalink)

Jean-Michel Hauteville sur Twitter : "Jour 2 sur le campement de #EndeGelÀnde à Viersen, non loin de Cologne. Objectif : des milliers de militants écologistes veulent aller bloquer l'immense mine de charbon à ciel ouvert de Garzweiler gérée par le géant énergétique #RWE. La journée s'annonce agitée...
 https://t.co/Q8jYB6D0mT"

samedi 22 juin 2019 Ă  19:41

Bande de tarés


Ils s’étaient insurgĂ©s contre le nuclĂ©aire. Du coup, l’Allemagne est sorti du nuclĂ©aire pour retourner au charbon. Du coup, maintenant ils s’insurgent contre le charbon.

Y a deux jours je postais ça : https://twitter.com/lehollandaisv/status/1142101946330963968
C’est loin d’ĂȘtre faux, donc


De toute façon y a pas 36 solutions. en fait y en a trois :
– Ă©nergie propre en quantitĂ© suffisante, mais chĂšre ;
– Ă©nergie bon marchĂ© en quantitĂ© suffisante, mais sale ;
– Ă©nergie bon marchĂ© et propre, mais il n’y en aura pas pour tout le monde.

Sinon y a le nuclĂ©aire : pas chĂšre, trĂšs abondante et pas de CO2 (mais d’autres problĂšmes, insignifiants Ă  cĂŽtĂ© de ceux du charbon).

À savoir :
— À Ă©nergie produite Ă©gale, brĂ»ler du charbon libĂšre plus de radioactivitĂ© que le nuclĂ©aire civile (Ă  cause du radon, piĂ©gĂ© dans le charbon, qui est un gaz radioactif)
– Le nuclĂ©aire est environ 1 000 fois plus concentrĂ©e (en terme d’énergie / kg) que le charbon. En gros, il faut extraire, transformer, transporter, traiter, brĂ»ler une tonne de charbon pour un seul kilo d’uranium. Et un kilo d’uranium, ça a la taille d’un Ɠuf de poule.
Comptez pour ça Ă©galement le transport (1000 fois plus de trains/camions sur les routes) et donc plus de mineurs pour extraire tout ça

– la filiĂšre de production du charbon tue environ 500 fois plus que celui du nuclĂ©aire (Ă  Ă©nergie produite Ă©gale).
--

Enfin, concernant la pollution : oui, le nucléaire sous sa forme actuelle (il y a des réacteurs bien plus propres) produit des déchets qui seront actifs localement durant ~20 000 ans.

Le charbon, lui, libĂšre du CO2, qui sera actif 3 000 000 000 d’annĂ©es Ă  l’échelle de toute la planĂšte.

Maintenant, arrĂȘtez d’ĂȘtre con et choisissez bien.

Liens :
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20180528152505
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20181203113229
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20181122120218


— (permalink)

Big Bang Science Communication sur Twitter : "Deux cubes de pyrite naturellement encastrĂ©s Origine : NavajĂșn, La Rioja, EspagneCrĂ©dits : Mardani Fine Minerals#minerals #crystals #cristaux #minĂ©raux #minĂ©ralogie #gĂ©ologie #cristallographievia Amazing Geologist
 https://t.co/tpxtGMIRdh"

vendredi 21 juin 2019 Ă  18:12

Un cristal de pyrite.

La pyrite (disulfure de fer) a un maillage cristalin (comme le sel de table ou le gallium). Les cristaux poussent en formant des cubes (comme la glace d’eau forme des cristaux hexagonaux).

Les cubes sont rarement parfaits, et parfois ils sont difformes. Ici, deux cubes s’enchevĂȘtrent de façon magnifique.

La cristallographie est une science largement sous-valorisĂ©e. On peut y trouver des choses vraiment magnifiques. Il n’y a mĂȘme pas besoin d’aller bien loin : prenez un verre ou un gobelet. Remplissez le d’eau bouillante. Ajoutez du sel de table (prĂ©voyez plusieurs cuillĂšres) et faites en sorte de tout dissoudre. Quand vous n’arrivez plus Ă  en dissoudre d’avantage, rĂ©cupĂ©rez l’eau sans les grains restants et ajoutez un peu d’eau bouillante (histoire d’ĂȘtre sĂ»r de tout dissoudre : il ne doit pas y rester un seul grain).
Ensuite, laissez refroidir et attendez quelques jours que l’eau s’évapore peu Ă  peu. Si vous avez de la chance, des cristaux parfaitement cubiques vont « pousser ».

Il m’est dĂ©jĂ  arrivĂ© d’avoir des cubes quasi-parfait de sel de la taille d’un dĂ© Ă  jouer (mais j’ai dĂ» m’y reprendre plusieurs fois : gĂ©nĂ©ralement le sel cristallise de façon alĂ©atoire).


— (permalink)

Les crùmes solaires bio pour enfants protùgent moins bien, selon l’UFC-Que Choisir 

vendredi 21 juin 2019 Ă  17:58
Les crÚmes bio ne contiennent que des filtres minéraux, pas de filtres chimiques, qui sont les seuls réellement efficaces

Heu
 non. Ça n’est vrai que pour les UVA : les UVA sont bloquĂ©s chimiquement par les molĂ©cules, pas « physiquement » (comme un Ă©cran opaque, on va dire).

AprĂšs, parler de « produit chimique » me fait toujours rire, mais c’est autre chose.

Enfin, je vous recommande l’article du pharmachien à ce sujet : http://lepharmachien.com/creme-solaire/

Autrement, la meilleure solution reste encore de ne pas s’exposer dehors en plein Soleil


Sur une autre note, en cas de « coup de soleil », vous pouvez crĂąner en disant que c’est « une rĂ©action auto-immune consĂ©cutive Ă  l’exposition prolongĂ©e aux radiations d’un rĂ©acteur thermonuclĂ©aire ». C’est un peu plus classe :p


— (permalink)

Vidéosurveillance : la CNIL épingle une entreprise qui filmait ses salariés en permanence

jeudi 20 juin 2019 Ă  22:27

20 000 euros d’amende pour une entreprise dĂ©jĂ  pointĂ©e du doigt Ă  plusieurs reprises. Y a pas Ă  dire, ça marche bien ces amendes ridicules.

C’est 200 000 000 d’euros d’amende qu’ils faut leur dresser. LĂ  au moins on sera sĂ»r qu’ils ne recommenceront pas !


— (permalink)

Rare wave-shaped clouds roll over Virginia

jeudi 20 juin 2019 Ă  12:14

C'est joli, mais si le journaliste avait fait son job il aurait mentionné l'effet physique derriÚre : l'instabilité de Kelvin-Helmholtz.

Deux couches de fluides qui se dĂ©placent l'une par rapport Ă  l'autre dans leur plan de superposition (l'une sur l'autre). À l'interface des deux couches, on est Ă  la limite d'un rĂ©gime laminaire et d'un rĂ©gime totalement perturbĂ©.

Du coup il se forme de petites vagues, l'amplitude de ces derniĂšres augmente et on observe ce qu'on voit aussi avec les grosses vagues "rouleaux" sur la surface de l'eau.


— (permalink)