PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Numerama devient Numerama - Numerama

lundi 12 octobre 2015 à 19:27
Numérama change de look et de proprio (l’ancien reste rédacteur en chef et se consacre pleinement à cette tâche qu’il aime, tel qu’expliqué là).

Bref, bienvenu, le nouveau Numerama :)

Mettez à jours vos flux RSS : http://www.numerama.com/feed/ (l’ancien redirige sur le nouveau, mais quand même ^^).
— (permalink)

Top 8 des bonbons les plus dégueulasses du monde, mais qui achète ça ? | Topito - Les liens de Knah Tsaeb

lundi 12 octobre 2015 à 19:13
@ http://book.knah-tsaeb.org/?SH-cIA
Les andouillettes/tripes, je peux pas perso xD. Rien que l’odeur me donne mal au ventre.

Par contre les épinards et les brocolis, j’aime beaucoup. Pour les épinards, même cru en vinaigrette c’est bon. En fait c’est la cuisson qui lui donne (tout comme à la laitue) cet aspect de « résidus de nettoyage de tondeuse à gazon » peu ragoutant. Je pense que si on le présentait autrement, les épinards n’auraient pas la réputation qu’ils ont.

Parlant de bouffe et de spécialités, en Hollande (encore) ils ont un sorte de chou que je n’ai que très rarement vu en France (jamais en supermarché, déjà) : la "kale" (dont le chou frisé est une variété, sûrement la plus connue).

C’est haché et mélangé à de la purée de pommes de terre. C’est très simple à faire, donc, un vrai plat d’hiver, et perso je trouve ça très bon. C’est le genre de plat qu’on prépare pour 10 personnes.

Mais là pareil : si c’est dur à trouver ici, c’est sûrement que peu sont ceux qui en mangent (ce légume sert parfois d’ornement dans les parcs publics, en France).

@ http://shaarli.aceawan.eu/?tw8PKw
En Hollande, le pain d’épice se dit « Ontbijtbrood » se traduisant en Français par « pain du petit déjeuner ». On le trouve donc tout au long de l’année :).
Et là pareil, il y en a à tous les goûts : au fruits, aux noix, salé (fromage, jambon…), sucré… Je n’en ai jamais vu au chocolat, mais je pense que ça doit exister aussi.

Mais c’est vrai qu’il faut en manger du bon. Le pain d’épice premier-prix de carrouf, c’est pas vraiment ça (amère, caoutchouteux…) alors que tu pain d’épice artisanal (normal, en somme) est plus sucré, doux et tendre, presque une pâtisserie.


(Enfin, niveau bouffe, en Hollande c’est un peu comme en Allemagne : on a qu’un seul repas chaud dans la journée. Généralement c’est le soir, vu que les gens apportent leur déjeuner au travail, sous la forme de sandwich (de ce style là).
Là bas, on travail plus tôt qu’en France déjà : il n’est pas rare de faire 7h-14h (avec une pause ~11h) plutôt que 9h-17h (avec une longue pause à midi).
Et le repas du soir est assez tôt (~18h) où l’aliment de base est la pomme de terre (comme le pain en France, là-bas on a des patates)).
— (permalink)

Epandage près d'une école à Villeneuve (33) : la plainte classée sans suite - SudOuest.fr

lundi 12 octobre 2015 à 18:41
Mais… vous comprenez, 'msieudames, la viticulture c’est toute une économie dans not' pays : on rigole pas avec ça et faut surtout pas changer quoi que ce soit là dessus.


(ce commentaire ironique a été sponsorisé par le CCLVEPLB, le Comité Contre Le Vin Et Pour La Bière).
— (permalink)

Voici l'ensemble des appareils ayant emmené des humains dans l'espace - LIDD.fr

lundi 12 octobre 2015 à 18:29
C’est assez magnifique.

Au fait, vous savez à quoi correspondent les lignes transversales dans les flammes des fusées ? Je parle de ça : http://lehollandaisvolant.net/img/0a/rocket-sound-waves.png

C’est dû au son : c’est l’onde sonore qui se propage dans le son.
La vitesse du son dans les gaz chauds, la vitesse d’expulsion des gaz et la vitesse d’ascension de la fusée font que les ondes sonores sont pratiquement stationnaires et donc visibles dans la flamme.

Les zones jaunes sont celle où la pression acoustique est élevée. Or, le son y est si intense que cette pression acoustique représente une fraction non négligeable de la pression ambiante des gaz et dans ces zones jaunes, les pressions sont élevées.
Les zones claires (transparentes) sont celles où les gaz sont à une pression plus faible, les molécules plus espacées et donc moins visibles (par incandescence).

Tout ça dans la flamme d’une fusée.
Il me semble que ce phénomène n’est expliqué que depuis assez récemment, quelques années seulement (à comparer aux 50 ans de temps que l’Homme envoie des fusées dans le ciel…).
— (permalink)

La Physique d'un Son - Partition 11 - Temporis - YouTube

lundi 12 octobre 2015 à 17:53
À propos de la définition : attention, pas besoin que le support soit un fluide ! Ok, l’eau et l’air sont des fluides, mais le son se propage aussi à travers les solides.

Le son est une onde longitudinale et peut donc se propager dans tous les milieux non-vides. Les ondes transversales en revanche ne peuvent pas se propager dans les fluides (seulement les solides) ; certaines ondes sismiques sont dans ce cas.

Un diapason dans une cloche de verre (pas sous vide) sera parfaitement audible, car le son émis par le diapason passe dans l’air, puis dans le verre, puis à nouveau dans l’air (extérieur) puis jusqu’à nos oreilles.

Les solides vibrent bel et bien et sont également élastiques (contrairement à ce qui est dit) !
Un liquide, d’ailleurs, ne retrouve pas sa forme initiale sans le sens où les molécules se sont mélangées entre temps, alors dans le solide conserve sa forme : les molécules restent à la même place.

Là où dans un fluide, la molécule (eau ou air, par exemple) bouge jusqu’à transmettre son mouvement à son voisin et de proche en proche, dans le solide ça marche aussi : les liaisons moléculaires agissant comme des ressors.


Et BTW, dans les solides, les atomes sont plus proches (généralement) les uns des autres et les liaisons sont solides (dans un solide)
Le son (et toute vibration) se transmet donc naturellement bien plus vite que dans les liquides et les gaz :
Le son :
– dans l’air, voyage à 340 m/s
– dans l’eau, voyage à ~1 500 m/s
– dans l’acier, voyage à 5 000 m/s
— (permalink)

L'étrange poudre des couches culottes - Expérience - YouTube

lundi 12 octobre 2015 à 17:44
Il me semble que c’est ça qu’ils souhaitaient utiliser à une époque pour "absorber" l’humidité des cyclones et en réduire la puissance.

Sous la forme de billes, le polyacrylate de sodium a une autre application : les jelly marbles, qui outre l’étrangeté physique qu’il permet d’observer, permet aussi d’hydrater ses pots de fleurs quand on est en vacances : http://couleur-science.eu/?d=2014/02/18/16/54/01-pourquoi-les-jelly-marbles-sont-invisibles-dans-leau
— (permalink)

PRÉSENTATION DE 10 PRODUITS RADIOACTIFS ! (Qu’utilisaient nos Grand-parents) - YouTube

lundi 12 octobre 2015 à 17:40
Comme il est dit, aujourd’hui on a d’autres nouvelles choses, dont certaines sont bien vendues comme des produits miracles (notamment en cosmétique).
— (permalink)

Firefox : Mozilla abandonnera la prise en charge des plugins fin 2016

lundi 12 octobre 2015 à 16:30
Le titre omfg…

On parle ici des "plugin", pas des modules complémentaires (ou add-ons).
C’est à dire des programmes externes qui viennent s’inviter dans les pages web : flash, lecteur WMP, lecteur VLC, Java, Real Player, lecteur PDF…

Les modules complémentaires (telles que Ghostery, WOT ou Greasemonkey…) ne sont absolument pas concernés par cet abandon.


(je le dis, ayant moi-même tendance à mélanger les termes "plugin", "add-ons", "module"…)
— (permalink)

Passer au savon bio, le geste écolo du matin - Liens en vrac de sebsauvage

lundi 12 octobre 2015 à 12:16
Pareil, je n'ai plus que du savon de Marseille.

Celui que j'ai c'est du Marius Fabre, l'un des rares qui le font encore de façon artisanale, juste avec de l'huile (d'olive & coco) et de la soude (celui que j’ai a aussi du sel — chlorure de sodium).

C'est pas donné, certes (ils en vendent en ligne aussi) mais t'as pas de saloperies dedans.

(PS : par "bio", dans le titre, ils désignent "biodégradable" : je vois mal comment on peut avoir de la soude bio au sens "biologique", car c’est uniquement produit de façon artificielle ou minérale…).
— (permalink)

Mère Teresa était possiblement une grosse conne | VICE | France

dimanche 11 octobre 2015 à 21:14
« environ un tiers des patients “agonisaient sans recevoir de traitement approprié.” »

C’est une façon de voir les choses.

Je préfère penser qu’essayer de sauver deux tiers des patients, c’est déjà mieux que de ne rien faire du tout. Mais visiblement pour d’autres, c’est suffisant pour être « une grosse conne ».

C’est assez logique, à bien y réfléchir, dans une société où un millier de succès peuvent être balayés d’un revers de la main par un seul échec…

Rappelez-moi de perdre foi en l’humanité le plus vite possible. Merci.

(Édit : pour le reste de l'article (que j'ai lu en diagonal, oui), référez vous à mon 3e paragraphe.
Je sais qu'il y a des gens qui iront traiter la plus bienveillante des personne simplement parce qu'en un siècle d'existence, elle aura un jour de ses 6 ans, écrasé une fourmis innocente. Jeter le bébé avec l'eau du bain, je crois qu'on appelle ça).
— (permalink)

A propos d’un dispositif de surveillance trouvé, documenté et détruit à Paris | La Discordia

dimanche 11 octobre 2015 à 17:54
WTF ?

Un boîtier caché dans une école parisienne, contenant micro et caméra.
Ça ne m’étonnerait même pas qu’il y en ait un peu partout…
— (permalink)

Top 8 des bonbons les plus dégueulasses du monde, mais qui achète ça ? | Topito

dimanche 11 octobre 2015 à 17:22
En France le réglisse n’a pas vraiment la cote. Et encore, le réglisse vendu ici ce n’est que du réglisse sucré (ou doux).

En Hollande (et en Allemagne), t’as aussi du réglisse salé. Ainsi que du réglisse au salmiak (condiment salé à base de chlorure d’ammonium avec des épices). Je veux bien admettre que ça ressemble à de la drogue, mais c’est bon quand même.

C’est bien plus populaire là bas. Tout comme la cannelle, le miel, le beurre de cacahuète, la sauce au soja et les épices en général (dont le pain d’épice, que tout le monde mange en Hollande… Quelle proportion de gens aime ça ici ?)

(Oh, et ce que eux appellent "Cocobat", en Hollande c’est « Engelse drop », soit « réglisse anglais »)
— (permalink)

Bassel Khartabil, prisonnier syrien qui vit et risque de mourir pour Internet | Slate.fr

dimanche 11 octobre 2015 à 15:25
Et nous gouvernements se battent pour qu’El-Assad puisse continuer d’assassiner ceux qui pensent trop librement dans leur pays. Sous prétexte de vouloir éviter une guerre mondiale, ils préfèrent suivre Poutine et tuer quelques millions d’innocents.
— (permalink)

Le blanc et le noir sont-ils des couleurs ? - Couleur-Science

dimanche 11 octobre 2015 à 15:20
Si ils en sont, alors quelle est leur longueur d’onde ?
Si ils n’en sont pas, alors le magenta, le marron, le gris, le rose… non plus (pas de longueur d’onde) !


Et si la couleur était à distinguer de la notion de la notion de longueur d’onde ?
— (permalink)

Vasa, the Swedish warship - WTF fun facts

dimanche 11 octobre 2015 à 11:50
Imperial units confusions: causing disasters since 1628.
— (permalink)

Spare Ball, F*cker!!!

dimanche 11 octobre 2015 à 11:43
:)
— (permalink)

Performances Web — David Larlet

dimanche 11 octobre 2015 à 11:24
Je suis d’accord : le temps de génération de la page est d’une importance toute relative devant le temps de chargement et d’affichage (rendu) de la page.
(BTW, notez comment le site du lien charge vite : https://larlet.fr/david/stream/2015/ )

Firefox a cette superbe icône de chargement en 2 phases :
– une phase où l’icône de chargement est grise et signifie que Firefox a lancé (ou est en train) la requête
– une phase où l’icône de chargement est orange et signifie que Firefox reçoit actuellement la réponse.

Combien de fois n’est-on pas devant une page web où la page commence à s’afficher et que ça bouge encore dans tous les sens parce qu’il y a des scripts, iframes, feuilles de style ou images qui arrivent derrière ?

Conseil :
– réduisez le nombre de domaines que le navigateur doit contacter afin d’afficher la page (hébergez jQuery et les polices d’écriture chez vous).
– placez le JS et le CSS au bon endroit dans la page (parce que)
– modérez le poids de vos ressources (une police de 400 ko, non ; une image ultra-hd sans compression, non ; des lib JS qui servent à rien, non : chargez-les quand vous les utilisez, pas par défaut).

Avec ça, même si votre page met 1s à être généré (ce qui est énorme), elle s’affichera en un clin d’œil après ça : d’un point de vue utilisateur c’est beaucoup mieux que de recevoir des miettes de pages toutes les 0,3 secondes, mais durant 40 secondes.

Oubliez les chiffres brut un instant et mettez-vous à la place de l’internaute.

Autre ressource : Accélérer vos pages web et celle donnée dans le liens Ludicrously Fast Page Loads - A Guide for Full-Stack Devs.
— (permalink)

Assume - Liens d'un Parigot-Manchot

samedi 10 octobre 2015 à 21:03
« une analogie entre Timo et Voldemort »

En effet c’est particulièrement malvenu : des horcruxes, j’en aurait fait 42 d’abord, pas 7 (pour forcer JKR à écrire plus de livres, déjà :p). Ensuite, je ne parle pas fourchelang et en plus j’ai un nez, moi !
— (permalink)

Ne laissez plus traîner votre carte d'embarquement, son QR Code en dit beaucoup (trop) sur vous | Slate.fr

samedi 10 octobre 2015 à 19:33
Fail.
— (permalink)

Explication du big bang - L'Esprit Sorcier

vendredi 9 octobre 2015 à 22:47
Heu…

« -33 centimètre »

???

« en 3 minutes à peine fabrique […] tout les noyaux d’atomes et d’hydrogènes »

Non, le big bang n’a fait que l’hydrogène (99% de la masse), de l’hélium (~1%) et du lithium à l’état de traces.
Les autres atomes ont été forgés dans les étoiles, beaucoup plus tardivement.

« Avec une chaleur étouffante 1 milliard de degrés »

1 milliard de degrés, c’est la température, pas la chaleur.

Ça a son importance : plonger sa main dans de l’eau bouillante, ça fait très mal. Mais recevoir une étincelle de briquet ou d’une meule sur la main, ça ne fait rien.
Pourtant, l’eau bouillante est à 100°C alors que l’étincelle est à ~1 000°C.

Ici, la température est grande, mais d’un point de vu thermodynamique seulement.


(Et je ne parle même pas l’orthographe de "Planck" ni de l’orthographe.
Donner la voix à tous, c’est bien et il faut encourager, mais ça serait bien qu’on pointe aussi les erreurs, et d’une façon pédagogique si possible (pas comme à l’école, donc)).
— (permalink)