PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Physicists create fluid with 'negative mass' - UPI.com

mardi 18 avril 2017 à 20:00

Comme pour l’épisode de la température absolue négative, c’est juste une question de formulation (y compris mathématique).

Ce que dit l’article ici, c’est juste que le comportement (manifestement quantique) du produit qu’ils ont fait peut s’expliquer avec l’ajout d’un signe « − » dans une équation de physique classique.

Il n’a s’agit pas (encore?) d’une matière qui serait repoussée par la gravitation, ou qui afficherait une masse négative sur une balance.

Je peux faire la même chose en disant qu’un glaçon c’est de la chaleur négative. La chaleur c’est de l’énergie : ça n’est jamais négatif. C’est un transfert d’énergie (et/ou de chaleur) qui peur l’être. Je joue sur les mots, oui, mais c’est précisément ce que fait l’article ici aussi.

(l’ensemble des travaux n’en reste pas moins intéressant, ceci dit)

ÉDIT
En fait il faut ici distinguer les deux sortes de masses, la masse inerte et la masse grave (la différence est expliquée là).
Ces deux définitions de la masse sont décorrélées, mais en pratique la nature les confond.

Ici on parle de la masse inerte : régie par les forces, l’accélération, la vitesse, etc.
C’est cette masse là qui a un comportement « négatif ».

La masse grave n’est, a priori, pas touchée (l’article n’en parle pas en tout cas). Sinon on aurait effectivement un masse qui serait repoussée par la gravitation.
Comme il existe deux signes pour la charge électrique, on aurait alors eu deux signes pour la masse, dont une subissant une répulsion gravitationnels.


— (permalink)

GIF montrant la déformation des lignes de l’espace temps sous lgeffet d’une masse en mouvement - image - 500x500px

mardi 18 avril 2017 à 19:15

À noter que les lignes que l’on voit déformées ici (en vert) restent des lignes droites.
C’est comme sur la route : « aller tout droit », même sur une route avec quelques virages, reste « aller tout droit »

La lumière suit ces lignes : pour elle, ces lignes restent droites quoi qu’il arrive.

De loin, nous voyons la lumière courbée, sous l’effet de la gravitation. Quand la masse d’un objet est suffisante, ces droites sont déformées de telle sorte qu’elles pointent directement dans l’astre et la lumière y plonge sans pouvoir en ressortir.
Un tel astre, d’où ne sort aucune lumière, c’est un trou noir.

Sinon, la déformation périodique de l’espace-temps se propage, comme une vague sur un étang, en émanant de façon radiale de la zone déformée.
Cette déformation qui se propage à cause du mouvement d’un astre, c’est ce qu’on appelle une onde gravitationnelle.


— (permalink)

This Phishing Attack is Almost Impossible to Detect On Chrome, Firefox and Opera

mardi 18 avril 2017 à 17:09

https://www.аррӏе.com/

owiiiiiii, vive l’unicode dans les URL [bis] !
On notera que le petit cadenas est bien présent, preuve s’il en fallait une que sa présence seule n’est pas suffisante).

Voir aussi ce cas là, avec Google.com : https://lehollandaisvolant.net/?id=20161122173444

(Oui parce que pardon d’être un humain et de confondre deux lettres au visuel identique, qui plus est sur un écran minuscule. Je maintiens qu’on n’a que je n’ai pas fini de rigoler.)


— (permalink)

Londres: Un bébé de trois mois interrogé pour terrorisme

mardi 18 avril 2017 à 17:07

Interroger un bébé pendant 10 heures… Les gens n’ont donc aucun bon sens ? :O


— (permalink)

Google Earth

mardi 18 avril 2017 à 16:35

Google Earth dans le navigateur.

Mais ça ne marche que dans Chrome, bien-sûr (ce qui n’est donc pas plus intéressant qu’une application dédiée)…


— (permalink)

Linux Distribution Timeline

lundi 17 avril 2017 à 19:46

Ça fait des années que je connais ce graphique, mais longtemps que je ne l’avais pas examiné.

On note quand même que depuis 2012 environ, un grand nombre de distro sont mortes. D’autres ont été reprises, mais celles qui continuent sur le long terme ne sont pas les plus nombreuses.

On note aussi la présence d’Android dans la timeline, tout en bas.


— (permalink)

Why Does Skipping Coffee Give Me Headaches? - YouTube

lundi 17 avril 2017 à 19:10

Si vous oubliez votre café matinal, vous risquez d’avoir mal au crâne, et c’est normal.

La caféine est un produit qui agit de façon importante sur l’organisme, en particulier le cerveau. Elle est aussi très addictive.

Je pense qu’on peut parler d’une drogue, oui.

Je ne bois pas de café, mais du thé, qui contient également des quantités importantes de caféine (appelée théine, mais c’est la même molécule, tout comme la guaranine), et je sais très bien que si j’ai pas mon thé noir du matin, j’aurais mal à la tête toute la journée.


— (permalink)

Gadgets/jouets scientifiques et éducatifs - Couleur-Science

lundi 17 avril 2017 à 18:50

Amusant, encore une fois : cet article assez ancien est très populaire en ce moment. À cause de quoi ? La sitecom US The Big Bang Theory, qui a montré le Disque d’Euler dans un des épisodes, récemment.


— (permalink)

Linus Torvald's House

lundi 17 avril 2017 à 18:32

Oui, alors celle-là était facile :D.


— (permalink)

Qui suis-je ?

dimanche 16 avril 2017 à 17:10
Je suis moi, et je ne m'en justifie pas par des papiers d'identité. Signent ma clef les gens qui croient que je suis moi, point.

C’est beau ça.


— (permalink)

La Corée du Nord menace les Etats-Unis de « guerre nucléaire »

dimanche 16 avril 2017 à 13:25

Kim et Trump, les deux plus gros tarés de la planète qui menacent de se lancer des bombes nucléaires sur la gueule.

Ça promet un beau feu d’artifice. Le dernier de l’humanité.


— (permalink)

L'Union européenne vaut-elle le coup ou devrions-nous y mettre un terme ? - YouTube

vendredi 14 avril 2017 à 12:44

— (permalink)

Dutch MPs vote to punish schools that refuse to teach LGBT awareness — RT News

jeudi 13 avril 2017 à 20:48

En Hollande les écoles sont censées éduquer les enfants sur la « diversité sexuelle » ([joli] terme repris de l’article, citant un élu). Ceci pour faire en sorte que les gens ne soient plus choqués de voir deux hommes ou deux femmes ou autre s’embrasser ou se tenir la main.

C’est une bonne chose, qu’il faudrait transposer à tellement d’autres trucs (couleur de peau, handicap, accent, morphologie, statut social…) et dans d’autres pays aussi. Ceux par exemple ou le cul et le reste sont des sujets tabous, n’est-il pas ?

Bref.
Sauf que certaines écoles refusent d’appliquer ça et refusent d’éduquer les enfants.

Désormais, fini tout ça : ces écoles là sont maintenant passibles d’être traînées en justice.
Et vu que ça se passe dans un pays où un maire qui refuse de marier des couples non-hétéro peuvent se faire destituer, autant dire que ça va mal aller pour elles.


— (permalink)

SNCF – Apps para Android no Google Play

jeudi 13 avril 2017 à 20:29

Juste pour dire que cette application est géniale.

Déjà, si vous avez un billet de train, scannez le code barre (ou flashcode sur les ebillets déjà imprimés) et vous l’avez dans l’appli. Ça passe dans le train : en 6 mois, je n’ai jamais eu de soucis avec les contrôleurs (je n’ai même jamais eu de question de posées).

Le seul reproche que je pourrais lui faire (mais elle semble logique) c’est qu’elle ne fait pas les billets autres que SNCF. Donc pas Thalys ou Eurostar (et probablement pas les autres non plus).

Ensuite, le trajet étant dans l’appli, vous avez toutes les informations dans le téléphone, y compris le numéro du quai (dès 20 minutes avant le départ), votre voiture et place, etc.
Si vous êtes à la bourre, regardez sur le téléphone plutôt que perdre encore plus de temps en gare.

Puis, vous pouvez attacher votre carte jeune ou autres cartes de voyageur à l’appli.

Ah et enfin, l’application intègre les plans des métros et réseaux de transports publics des grandes villes

Il y a aussi tout un tas d’information concernant les perturbations du trafic et l’historique de vos trajets (passés et futurs). On peut aussi y régler les dossiers « garantie G30 » en cas de retard du train.

Autrement l’application est silencieuse (pas de notifs à outrance : juste une avant le départ avec les infos essentielles : voiture, place…) et les autorisations sont raisonnables :
– position, pour vous guider vers la gare la plus proche
– réseau, pour la mise à jour des informations
– photos & caméra : ça c’est pour le flashcode
– luminosité et veille : ça c’est pour mettre la luminosité au max quand on affiche le flashcode pour le contrôleur.

Bref, du bon !


— (permalink)

Cortos pixar- The moon (La luna) - YouTube

jeudi 13 avril 2017 à 17:28

:)

On remarquera qu’ils n’ont pas fait l’erreur commune qui est de mettre des étoiles dans la partie sombre de la Lune (comme décrit sur ce XKCD, dernière case en bas).

Et quant au fait de se rapprocher de la Lune jusqu’à un point où l’on commence à tomber vers la Lune plutôt que vers la Terre, c’est un vrai truc. La position du point entre les deux astres dépend de la masse des astres. À l’endroit précis de ce point, on ne tombe vers aucun des deux astres et on se trouve en état d’apesanteur.

Ce point est appelé « Point de Lagrange 1 ». Lagrange étant le mathématicien qui a décrit ce phénomène physique et nommé ce point.

En tout, pour un système composé de deux astres, il existe cinq points où la pesanteur est nulle (L1, L2, L3, L4 et L5).

Le point L1 se trouve entre les deux astres.
Les points L2 et L3 sont à l’extérieur du système formé par les deux astres (un point du côté de chaque astre) et aligné avec ces derniers (l’équilibre étant provoqué par l’effet centrifuge dû à une rotation plus rapide, à cause de l’éloignement du barycentre des deux astres).
Les points L4 et L5 sont à 60° d’angles en avance ou en retard sur l’orbite du plus petit astre. Ici l’équilibre est obtenu comme pour les points L2 et L3, à cause de l’effet centrifuge, mais sur l’axe.

Les points L1, L2 et L3 sont méta-stables : on peut y rester si on ne bouge pas, mais s’en écarter un petit peu provoque un déséquilibre (comme un crayon qui tiendrait sur debout sur la pointe). Les points L4 et L5 sont stables : une fois qu’on y est, on tend à y rester : les forces de gravité nous replacent naturellement sur ces points, même quand on s’en écarte.

On retrouve souvent le point L1 dans la littérature. En particulier chez Jules Verne, dans De la Terre à la Lune et Autour de la Lune, qui décrit très bien ce phénomène.

Dans le système Solaire, certains astéroïdes dits « troyens » se regroupent en grand nombre au points de Lagrange 4 et 5, notamment autour de Jupiter.

Le téléscope spatial James Webb, qui va remplacer Hubble sera placé sur le point de Lagrange 3, de l’autre côté de la Lune, afin de bloquer les interférences radio émises depuis la Terre.


— (permalink)

Standard Notes, un Evernote chiffré et open source – Graphisme & interactivité

jeudi 13 avril 2017 à 17:09

Je ne vois pas de différence entre un logiciel de notes chiffrées et un CMS avec une couche de chiffrement (façon Zerobin) par dessus.

À la limite, on pourrait même transformer n’importe quel CMS en blog chiffré. Même pas besoin de mettre les articles en "brouillon" ou "caché" : chiffrées, les données sont inexploitables.

==

Autrement j’en ai raz-le-bol de tous ces outils qui ne font que 99 % de ce que je veux. Je veux un truc qui fasse 100 % de ce que je veux (mais pas 101 %).
Pour ça, je suis content d’avoir appris à coder des trucs

Apprenez à programmer, les gens !


— (permalink)

Vers un taux de CO2 jamais vu depuis 200 millions d’années

jeudi 13 avril 2017 à 17:04

Rhoo, mais puisqu’on vous dit que c’est un complot des chinois !?

Sinon ouais, en 150 ans, on est passé de 280 ppM à ~400 ppm. Soit une hausse de 30 %.

Et si une montée de 1~2 degrés de la température vous semble dérisoire, regardez vous quand votre température passe de 37 à 39 °C. Je ne pense pas que ce soit très glorieux.

Mais c’est vrai : la hausse du CO2 et de la température sont des coïncidences, c’est Donald qui l’a dit… Coin coin.


— (permalink)

#Flock nous résume sa semaine, faite de drames

mercredi 12 avril 2017 à 18:59

Awww yea : Flock bosse désormais pour NextInpact :D

Si vous ne l’avez pas encore fait, pensez à l’abonnement : ils en valent largement le coup. Sinon, les articles seront toujours dispos, mais de façon différée (7 jours).


— (permalink)

si j'étais président - YouTube

mercredi 12 avril 2017 à 16:39
Si j’étais président, je nommerais Mickey premier Ministre

Yep, c’est ce qu’a fait Trump.

Du coup, Donald et Mickey règnent sur le monde :D


— (permalink)

Le numérique dans le programme de Jean-Luc Mélenchon

mardi 11 avril 2017 à 17:52

Concernant le domaine public payant, je trouve ça nul. À quoi ça sert alors, que ce soit dans le domaine public ?
Le domaine publique c’est justement pour permettre à tout le monde de pouvoir faire de nouvelles œuvres !

Et puis déjà, sur les sommes perçues par les ayants-droits, y a pas déjà des cotisations et autres charges dessus ?
À partir de là, autoriser la création sur des œuvres publiques, ça va engendrer une économie à son tour, etc.

À la limite, pourquoi pas faire une transition ?
– avant le décès de l’auteur : l’argent va à l’auteur.
– jusqu’à X années après le décès le l’auteur : l’argent va dans un fond pour les créateurs.
– après X années après le décès de l’auteur : l’œuvre est dans le domaine public.

Ceci serait valable pour les œuvres divulguées du vivant de l’auteur.
Si l’auteur meurt, l’œuvre devrait pouvoir être hérité par ses enfants (ou autres héritiers), qui pourront à leur tour choisir de divulguer l’œuvre (et toucher des droits) ou non (et le conserver comme tout bien héritable, sans toucher de droits, donc).

Et à mes yeux "X" doit rester dans le domaine du raisonnable, soit ~10 ans grand maximum (70 ans comme maintenant, c’est clairement du foutage de gueule).

Et concernant le fait de taxer le domaine public pour financer la numérisation des œuvres, là aussi c’est du bullshit. La version numérique d’une œuvre dans le domaine public est payante (ce qui devrait théoriquement déjà couvrir les frais) : sinon pourquoi ils nous feraient payer pour un album de Beethoven ?


— (permalink)