PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Ivan du Roy sur Twitter : "[Thread #Amazonie] Ces petits points rouges, le long de la route BR 163 dans l'Etat du Para au đŸ‡§đŸ‡·, sont autant de feux allumĂ©s par les "fazendeiros" (gros propriĂ©taires terriens), qui promettaient ce 10 aoĂ»t un "dia de fogo", un jour de feu.
 https://t.co/8jXmCW61Oh"

vendredi 23 août 2019 à 16:14

Voilà pourquoi je ne suis pas triste que l’Amazonie soit en feu.

Ce ne sont pas des feux de forĂȘts, comme on trouve en France ou ailleurs : des accidents, des actes criminels, etc. qui ne profitent Ă  personnes.

Ici, ce sont des actes Ă©conomiques qui profitent Ă  plein de monde. Ils ont choisit ça, maintenant faut assumer. Quant au reste du monde, c’est pareil : tant que ce salopard de Bolsonaro sera lĂ , faut pas qu’ils viennent nous dire Ă  nous de « prier pour l’amazonie » ou de donner quoi que ce soit.

Des ordures pareil ça devrait avoir sa place à La Haye, pas ailleurs.


— (permalink)

Iran is prepared to work on French nuclear deal proposals: foreign minister - Reuters

jeudi 22 août 2019 à 21:44

Nickel, il ne manquait plus que ça.


— (permalink)

Apple avertit : son Apple Card ne doit pas ĂȘtre rangĂ©e dans du cuir - Tech - Numerama

jeudi 22 août 2019 à 18:08

Vous savez pourquoi on appelle les gaz Nobles, les gaz « Nobles » (hĂ©lium, nĂ©on, xĂ©non
) ?
Car c’est gaz sont inertes et ne rĂ©agissent avec aucun autre Ă©lĂ©ment (sauf cas trĂšs trĂšs rares, et pas tous).

Au XIXe siÚcle, ils les ont qualifié ainsi car ils se comportent comme les nobles : à rester entre eux et ne pas interagir avec la plÚbe.

Ben Apple c’est un peu pareil : ils font une carte bancaire, mais faut pas la mettre en contact avec d’autres cartes, faut pas la mettre dans du cuir, faut pas faire ci, faut pas faire ça, faut pas faut pas.

Ceux qui auront cette carte auront donc des cartes normales dans un porte feuille normal, et leur iCarte dans un iWallet dans une iPoche ou iSac-iÀ-iMain.


— (permalink)

Administrations : vers un assouplissement de l’obligation de recourir au « cloud souverain »

mardi 20 août 2019 à 22:02

Every institution :

— go go go chez AWS / Azure !!


— (permalink)

HydrogĂšne : une technique pour l'extraire Ă  grande Ă©chelle - Sciences et Avenir

mardi 20 août 2019 à 19:39

à partir de sables bitumeux et des champs pĂ©trolifĂšres.

Donc en gros, ce qui pourrait ĂȘtre une Ă©nergie propre et gratuite (si produite localement avec un surplus d’énergie propre), devient une Ă©nergie aussi sale que le pĂ©trole.

*facepalm*


— (permalink)

Fournitures de rentrée - Liens en vrac de sebsauvage

mardi 20 août 2019 à 17:54

Le cahier c’est le dĂ©but


J’avais une prof qui exigeait de la colle repositionnable. Elle avait la manie d’arracher les feuilles collĂ©es des pages des cahiers, si c’était pas au bon endroit ou mal dĂ©coupĂ©. La colle repositionnable prend tout son sens lĂ , mais c’est quand-mĂȘme galĂšre.

AprĂšs j’avais une prof d’histoire qui voulait un cahier 2B (ou je ne sais pas quoi d’autre) car ça s’effaçait mieux sur les schĂ©mas et les cartes, le prof qui voulait des feuilles couleurs, ou encore le prof de math qui voulait une calculatrice graphique Ă  300 € alors qu’un convertisseur euro aurait suffit pour toute l’annĂ©e (de toute façon les calculettes programmables sont interdites au examens dĂ©sormais
).

Ah et je ne pige toujours pas pourquoi les collÚges et lycées ne font pas des achats groupés pour proposer des « packs » de fournitures aux familles prétaillés pour chaque classe. Un peu comme en primaire (dans mon cas et y a 20 ans).

Ou alors que les Ă©tablissements fassent un effort et interdisent au prof ce genre d’excentricitĂ©s : grand cahier ou grand classeur, point.

Mais j’imagine que Mr Carrefour ou Mme Auchan en profitent tous les ans pour proposer 23495435098 rĂ©fĂ©rences diffĂ©rentes.

ÉDIT : Seb (non pas Sauvage, un autre pour le coup) me dit que certaines associations de parents d’élĂšves font ça : ils commandent en gros, font des pack et vendent ça aux parents.


— (permalink)

Earth's Rotation Visualized in a Timelapse of the Milky Way Galaxy

lundi 19 août 2019 à 22:18

Quand on regarde le ciel durant des heures (en timelapse), le ciel tourne. Ici, ils ont fixĂ© le ciel et du coup c’est le sol qui bouge.

C’est court, mais ça donne dĂ©jĂ  un effet de « grandeur » au ciel. En tout cas c’est une bonne idĂ©e.


— (permalink)

📰 Une technologie de chargement automatisĂ©e pour les vĂ©hicules Ă©lectriques

lundi 19 août 2019 à 18:19

L’idĂ©e est sympa : on se gare, ça recharge, mais l’induction, Ă  part pour cuisiner, je ne pense pas que ce soit l’avenir.

Ils feraient mieux de mettre une prise de recharge sous la voiture et un petit bras articulĂ© qui va se docker dessus quand la voiture est arrĂȘtĂ©e.

L’induction, c’est dĂ©jĂ  30 % de pertes dans le meilleur des cas (en pratique, pour les tĂ©lĂ©phones, on perd entre 30 et 54 % d’énergie). Avance ta voiture 50 cm de trop ou pas assez et t’as encore plus de pertes.

Et puis j’espĂšre qu’on rigole : les super-chargeurs (Tesla ou autres) dĂ©livrent 100 kW. C’est une puissance absolument colossale : c’est Ă  peu prĂšs la consommation moyenne d’un immeuble de 100 appartements.

Faire passer dans un fil de cuivre c’est dĂ©jĂ  quelque chose, faire passer ça en induction, j’attends de voir et de rire : les forces magnĂ©tiques doivent ĂȘtre tellement intenses que la voiture de 2 tonnes pourrait bien ĂȘtre projetĂ© au plafond au moment de l’allumage.

PS : on peut bien-sĂ»r recharger moins vite, mais si c’est pour rester parquĂ© durant 15 heures, hormis la nuit, ce n’est pas intĂ©ressant.

Dans un monde oĂč l’on devrait plutĂŽt rĂ©duire les pertes au maximum, l’induction n’est clairement pas la solution. Vous imaginez : sur 58 rĂ©acteurs nuclĂ©aires en France, en avoir 20 qui tournent plein pot pour rien ? Juste parce que brancher un fil en sortant de sa voir c’est trop dĂ©jĂ  trop en demander ?

Et puis payer 30 % en plus, ça reviendrait Ă  rĂ©duire le principal avantage d’une voiture Ă©lectrique, Ă  savoir pourvoir faire le plein pour 10 €.

Bref, idĂ©e pratique Ă  l’usage, mais catastrophique sur le plan Ă©nergĂ©tique, Ă©cologique et mĂȘme philosophique (l’électrique est lĂ  pour rĂ©duire les Ă©missions de GES, pas en exploser la production par une gestion dĂ©bile de la recharge).

PS : l’induction est, en revanche, phĂ©nomĂ©nal pour cuisiner : le rendement est d’environ 90 %, lĂ  oĂč le gaz est Ă  50 % et le reste (thermique / vitro / 
) sont tous assez mauvais aussi.

Si l’induction marche bien ici, c’est parce que l’énergie est transmise directement Ă  la casserole, et que le chauffage se fait directement dans la casserole. Il n’y a besoin de chauffer l’air, que l’air se dĂ©place contre la casserole, chauffe la casserole par conduction, qui ensuite chauffe les aliments.

Il n’y a que trĂšs peu de pertes pour l’induction, et la poĂȘle prend trĂšs vite la tempĂ©rature voulue. Qui plus est, hormis un petit ventilo sur certains modĂšles, il n’y a aucune piĂšce mobile ni aucune piĂšce dans l’appareil qui chauffe. Seule la casserole chauffe (la plaque elle-mĂȘme chauffe parce que la casserole est dessus, ce n’est pas comme une plaque en fonte Ă  rĂ©sistance Ă©lectrique).


— (permalink)

Weather and climate: an analogy If weather is... | Sketchplanations - A weekly explanation in a sketch

dimanche 18 août 2019 à 12:34

— (permalink)

Les 10 plus grandes inventions du XVIIIe siùcle – livres et science

dimanche 18 août 2019 à 12:07

Un blog sympa.

Voyez également les autres articles sur les grandes inventions à travers le temps :

https://livresetscience.com/2016/07/14/les-16-plus-grandes-inventions-de-lantiquite/
https://livresetscience.com/2016/12/05/les-10-plus-grandes-inventions-du-moyen-age/
https://livresetscience.com/2018/08/13/les-7-plus-grandes-inventions-du-xvie-siecle/
https://livresetscience.com/2018/09/10/les-8-plus-grandes-inventions-du-xviie-siecle/


— (permalink)

@physicsfun on Instagram: “Heat Pipe: a device that transfers heat with great efficiency- as demonstrated by this fantastic kit from @educational_innovations. Here a
”

samedi 17 août 2019 à 19:21

Les caloduc dans un systĂšme de refroidissement (de PC par exemple) sont creux. Ils contiennent un liquide Ă  basse pression.

Si un cĂŽtĂ© est ne serait-ce que lĂ©gĂšrement rĂ©chauffĂ© d’un cĂŽtĂ©, le liquide s’évapore davantage Ă  cet endroit. La vapeur (avec la chaleur) migre de l’autre cĂŽtĂ© oĂč il se recondense et libĂšre sa chaleur, oĂč le ventilateur l’évacue dehors.

Sur cette vidéo, on note la rapidité avec laquelle tout cela se fait.

Cet aprĂšs-midi, je me suis amusĂ© avec un refroidisseur de PC, un module Peltier et une bougie. J’ai Ă©tĂ© rĂ©ellement bluffĂ© par l’efficacitĂ© du truc !

La face au dessus de la bougie est montĂ©e Ă  environ 100 °C, mais la grille du refroidisseur est restĂ© Ă  environ 26 °C (le ressenti au toucher faisait Ă©tat d’une surface froide !).

Bien-sĂ»r, il y avait un petit ventilateur qui soufflait (alimentĂ© par le module Peltier, lui-mĂȘme, au passage — c’était ça l’objet de mon bricolage !), mais quand-mĂȘme : rĂ©ussir Ă  la chaleur d’une piĂšce d’alu Ă  100 °C au dessus d’une bougie au point de maintenir la partie froide Ă  25-30 °C, ça c’est de la thermo :o

***

Concernant le fait que le module Peltier alimente le ventilateur destinĂ©e Ă  refroidir la face froide dudit module
 Ce n’est pas de la magie ni de l’énergie libre (j’écrirais un article sur ça).

Ce que j’ai trouvĂ© amusant, c’est que si le ventilateur s’arrĂȘte de tourner, le radiateur n’est plus refroidit, et la face froide du module Peltier non plus. Il s’en suit une baisse de tension (tension qui est proportionnelle Ă  la diffĂ©rence de tempĂ©rature) et une impossibilitĂ© de remettre le ventilateur en route (tension trop basse).

Pour remettre l’ensemble en route, il faut fortement chauffer la face chaude d’un coup : ça va faire remonter subitement la tension et mettre le ventilateur en marche. Une fois qu’il tourne et commence Ă  refroidir la grille, c’est bon : le refroidissement suffit pour maintenir une diffĂ©rence de tempĂ©rature suffisante entre les deux faces.
On peut aussi refroidir manuellement la grille de refroidissement (avec un glaçon ou en soufflant dessus : ça fera remonter la tension, tourner le ventilo, et c’est bon).

Le systĂšme pourrait tourner indĂ©finiment (suffit de garder la bougie allumĂ©e). Mais si, pour une raison ou une autre, le ventilateur est arrĂȘtĂ© trop longtemps (quelques secondes suffisent), il est impossible de le remettre en route. À ce moment lĂ , l’ensemble chauffe et pourrait mĂȘme exploser (les tubes de cuivre sont creux et contiennent du fluide qui peut bouillir et se dilater (en vrai, les tubes sont scellĂ©s Ă  l’étain : ce dernier fond Ă  232 °C, ce qui ouvre le tube et permet de libĂ©rer la pression)..

***

Ce systÚme, méta-stable (stable tant que ça marche, mais trÚs instable à la moindre coupure) est exactement ce qui rend les centrales nucléaires actuelles dangereuses.

Les centrales actuelles sont des cocotes minutes refroidies. Si le refroidissement tombe, alors la cocote minute surchauffe et explose (projetant du matĂ©riel radioactif dans l’atmosphĂšre).

Faut pas s’y tromper : les centrales nuclĂ©aires sont explosives par dĂ©faut, et on empĂȘche continuellement l’explosion grĂące au systĂšme de refroidissement (Ă  Fukushima, c’est ce systĂšme de refroidissement qui a Ă©tĂ© cassĂ© par le tsunami ; et Ă  Chernobyl, ils l’ont volontairement Ă©teint pour faire un test et n’ont pas Ă©tĂ© en mesure de le remettre en marche pour arrĂȘter l’emballement qui a suivi).

Les centrales nuclĂ©aires Ă  sels fondus au thorium, elles, n’ont pas ce soucis.
LĂ , c’est l’inverse : elles sont Ă©teintes par dĂ©faut, et il faut les alimenter pour qu’elles s’allument et produisent du courant. Si le systĂšme s’arrĂȘte, le matĂ©riel radioactif se fige tout simplement. Il n’y a pas de risque d’emballement ni d’explosion.

Elles sont Ă©galement plus propres, mais moins puissances et ne produisent pas autant de matĂ©riel radioactif destinĂ© Ă  l’usage militaire (probablement une des raisons pour laquelle les grandes puissances nuclĂ©aires ne veulent pas en entendre parler : France, Chine, USA, Grande-Bretagne
).

C’est comme un moteur de voiture : si on relĂąche l’accĂ©lĂ©rateur, le moteur n’est plus alimentĂ© et on fini par s’arrĂȘter. C’est sĂ»r. Ça c’est un rĂ©acteur au thorium.

Maintenant imaginez un systĂšme inverse : un moteur qui est fortement alimentĂ© par dĂ©faut (donc accĂ©lĂ©rateur Ă  fond) et c’est Ă  l’utilisateur de modĂ©rer manuellement l’accĂ©lĂ©rateur. S’il lĂąche la pĂ©dale, plus de modĂ©ration et le moteur s’emballe. Ça, c’est un rĂ©acteur nuclĂ©aire actuel.


— (permalink)

ClĂ© USB erreur : "unknown filesystem ‘exfat’ " - tutox.fr

samedi 17 août 2019 à 17:51

Petite astuce Ă  connaĂźtre.

Ce que j’ai toujours admirĂ© sous Linux, ce sont les erreurs : elles sont claires et te donnenent mĂȘme parfois la ligne de commande Ă  recopier.


— (permalink)

Une faille massive rĂ©vĂšle plus d’un million d’empreintes digitales

vendredi 16 août 2019 à 17:36

Le systÚme « utilisé par pas moins de 5.700 organisations dans 83 pays, notamment la police, les banques et le service de défense britannique » utilisait une base de données qui « était accessible au public ».

What could possibly go wrong?


— (permalink)

MAX · VOAO.CO/ sur Twitter : "Ne me dites pas que je suis le seul Ă  faire ça ^^
 "

vendredi 16 août 2019 à 14:02

Visiblement, pour faire les majuscules accentuées, certains cherchent une page web avec ledit accent et font un copier-coller.

Du coup cadeau :


Á Â À Ä Ā Ă Ã Å
É Ê È Ë Ē Ĕ áșŒ
Í Î Ì Ï ÄȘ ÄŹ
Ó Ô Ò Ö ƌ Ǝ Õ
Ú Û Ù Ü ĆȘ ĆŹ Ćš Ćź
Ý ƶ á»Č Ćž ÈČ
Ç é Æ Ɠ ƒ

« » 
 + − × Ă· = ≠ ±

Y a bien-sûr beaucoup plus simple, mais bon.


— (permalink)

North Korea's Tiny, Terrible Airline - YouTube

vendredi 16 août 2019 à 10:37
Honestly, what are trains good for ? Other than low cost, long distance, time efficient, economically stimulating, carbon minimal, socially egalitarian, death reducing transport ?

Nothing !
Because. They. Don’t. Have. Wings.

— (permalink)

Voiture Ă©lectrique ou thermique : on sait enfin qui pollue le plus

vendredi 16 août 2019 à 01:16

Au delà de 30~40 000 km, l'électrique est plus propre question CO2, et forcément aussi pour les autres gaz (NOx, etc) et comme j'ai expliqué dans un post récent, c'est probablement aussi le cas pour les poussiÚres de freinages.

Ceci reprĂ©sente 2~3 ans d'utilisation seulement (pour 13 000 km annuels, la moyenne en France), et en France, oĂč l'Ă©lectricitĂ© est particuliĂšrement dĂ©carbonĂ©e.


— (permalink)

Le vote par Internet prépare son retour pour 2020

jeudi 15 août 2019 à 19:26

Ah, comme le vote pour l’ADP ?
LĂ  oĂč t’as des dizaines de personnes qui ne retrouvent plus leur vote ?

Décidément, y a pas que la violence des policiers qui est importée de Russie.


— (permalink)

Il choisit un terme informatique pour sa plaque d'immatriculation, et sa vie tourne au cauchemar

jeudi 15 août 2019 à 17:32

Il a pris "null" pour sa plaque.
Depuis, tous les PV dont l’auteur n’est pas connu arrivent dans sa boüte aux lettres


Y a pourtant une solution simple pour remĂ©dier Ă  ça, ça s’appelle le typage ><.

Pour ceux qui ne programment pas, les variables ($variable) peuvent avoir diffĂ©rentes types : tableaux, nombres, chaines de caractĂšres, valeurs boolĂ©ens (vrai/faux), null, undefined


Par exemple :

$variable = null

La variable reçoit la valeur "null". La variable existe, est définie, mais sa valeur est "null", autrement dit « rien ».

Dans le code :

$variable = "null"

La valeur reçoit comme valeur la chaĂźne de caractĂšre « null ». Sa valeur est une chaĂźne de caractĂšre « null », mais la valeur n’est pas "null" comme ci-dessus.

La différence est un peu comme la différence entre des chiffres et des lettres :

$variable = 6

Ici, la variable est un nombre : 6.

Par contre là :

$variable = "six"

Ici, la variable est une chaĂźne de caractĂšres : « six ». Si on veut additionner « six » avec « cinq », le programme affichera une erreur : on n’additionne pas des chaĂźnes de caractĂšres, des mots. Ça n’a aucun sens.

De mĂȘme là :

$variable = "6"

La variable est encore une chaßne de caractÚres, à cause des guillemets. En prog (généralement) les guillemets servent à délimiter une chaßne de caractÚres. Les nombres, eux, sont assignés directement, sans guillemets.

Malheureusement (je pense), certains langages sont laxistes.

Ainsi, ils diront que « 6 » et « "6" » sont Ă©gaux. Alors oui, les valeurs sont Ă©gales, mais pas les types ! Le premier est un nombre, l’autre une chaĂźne de caractĂšres.

Or c’est là que le typage est important : on peut faire des tests pour savoir si la valeur correspond ET si le type correspond. Et c’est bien ça qui manque au systùme informatique dans l’article : ils ne font pas un test de type, juste de la valeur.

Dans d’autres langages, le type est scrupuleusement respectĂ©, et de telles erreurs n’apparaissent pas.

Il y a parfois pire : dans certains langage, la valeur booléenne « false », une chaßne vide « "" », le nombre « 0 », la chaßne « "0" », la valeur nulle « null », la chaßne « "null" », un tableau vide « [] », ou un tableau avec juste 0 dedans « [0] », sont tous égales entre-elles si on typages sont ignorés.
C’est trùs souvent la source de confusion et de problùmes


Il y a parfois encore pire : en JavaScript, on peut tester si une valeur est un nombre. C’est pratique si on souhaite vĂ©rifier que la variable peut ĂȘtre additionnĂ©e, multipliĂ©e, etc.
Si on ne le fait pas et qu’on effectue des calculs sur une chaĂźne de caractĂšres, on obtiendra la valeur/erreur « NaN », pour « not a number », ou « ce n’est pas un nombre ! ».

Ce qui est amusant, c’est que « NaN » possĂšde le mĂȘme type qu’un
 nombre !


— (permalink)

idem pour moi !!!!!! Aucun soutien trouvé ! Alors que j'ai signé le 13/6. J'ai voulu remplir un formulaire de recours et là on m'indique que le n° de mon récépissé n'est pas valide ??? Ca sent trÚs mauvais cette affaire. @Place_Beauvau une explication ?????

jeudi 15 août 2019 à 09:23

On pari que le gouvernement va invoquer le sacro-saint bogue informatique pour expliquer ça ? En supposant qu'ils s'expliquent, bien-sĂ»r (faudrait pas que Sir Macaron sache que son idĂ©e de privatiser la France soit impopulaire, quand-mĂȘme).


— (permalink)

Loi Énergie : pas d’interdiction des panneaux publicitaires numĂ©riques

mercredi 14 août 2019 à 17:13
D’aprĂšs l’élu, les Ă©crans publicitaires, qui pullulent notamment en ville, jusque dans les transports en commun, incarnent les « contradictions » et « aberrations » de notre sociĂ©tĂ© : « Si l’on veut mobiliser la population en faveur de [la transition Ă©cologique], il ne faut pas que nos concitoyens aient le sentiment que, dans l’espace public, on accepte Ă  peu prĂšs l’inverse du message qu’on leur tient sur la sobriĂ©tĂ©. »

Tout le monde sait que l’écologie c’est pour les bouseux de toute façon^^.

Quant au reste, voilà : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20190630223815


— (permalink)