PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Ca se passe en Europe : faute de détenus, les Pays-Bas ferment leurs prisons - Europe

lundi 25 juin 2018 à 10:45
Par ailleurs, les juges néerlandais s'avèrent plus enclins à prononcer des peines de substitution, comme les travaux d'intérêt général.

— (permalink)

Migrants : Paris et Madrid plaident pour la création de "centres fermés sur le sol européen"

dimanche 24 juin 2018 à 08:43

On appelle ça des camps de concentration. Certains ont déjà essayé et c'était pas l'idée du siècle.


— (permalink)

Assassination Classroom — Wikipédia

dimanche 24 juin 2018 à 00:41

Je viens de revoir cet animé. J’en suis toujours autant ému.

J’en ai déjà parlé pour les leçons de vie, mais voici une autre réflexion, qu’on peut retrouver ailleurs aussi, et qui n’est pas une surprise, mais qu’il faut toujours se rappeler et garder en tête.

(spoiler)

Il est intéressant de noter que l’histoire dans son ensemble se présente comme une seule année année scolaire, commençant par les présentations d’un prof et terminant sur son assassinat par ses propres élèves à sa demande (d’où le titre).

Au cours de l’année, le prof et les élèves finissent par se rapprocher et à créer des liens très forts.
Mais on apprends que le prof (modifié génétiquement) doit être tuée par ses élèves : autrement son état moléculaire devient instable et il risque de détruire la Terre.

Au delà de ce point scénaristique, on voit, bien que ce ne soit pas dit directement, que les moments que l’on passe avec les gens qu’on apprécies sont justement appréciables car ils ne durent pas. Une fois l’année terminée, le professeur sera tué et la classe 3E ne sera plus.

Il faut profiter de chaque instant dans la vie, car la vie est limitée et le temps compté.

C’est ça qui donne sa valeur au temps. Serions nous heureux si nous pouvions vivre indéfiniment ? Je ne pense pas… On profite de la vie, des moments qu’on passe, des ressources dont on dispose et des personnes qu’on aime justement parce qu’elles ont une fin, une limite et sont rares.

C’est la finitude qui donne leur valeur aux choses. Pas leur infinitude.

Avoir une infinité de ressources (que ce soit de l’argent ou pas) peut sembler pratique et simplifie sûrement beaucoup de choses, c’est sûr, mais sûr que ça rende heureux. On n’est pas satisfait de quelque chose que l’on obtient sans effort et sans rien faire. Une bonne partie de la satisfaction provient de la quête pour l’obtenir.

#philo


— (permalink)

Des milliers d'anecdotes pour briller en soirée

samedi 23 juin 2018 à 19:38

Putain, ça m’énerve : le flux RSS de ce site est cassé 80% du temps !

La raison ? Parce qu’ils "coupent" les anecdotes (raison légitime : ils veulent qu’on vienne sur leur site pour lire).

Sauf que… ils coupent l’anecdote après un certain nombre de caractères. Comme si je coupais la chaîne « bonjour comment ça va ? » après 10 caractères, ce qui donnerait « bonjour co… ».

Le problème, c’est qu’on fait ça normalement en comptant les octets : Le 10e caractère débute après le 10e octet. Or, certains caractères, en particulier tout ce qui n’est pas ASCII, et en UTF-8, se codent sur plusieurs octets. C’est le cas de tous les caractères diacritiques (éàçèâê, etc.), qui sont codés en utilisant entre 2 et 4 octets.

Du coup, quand le 10e caractère est un diacritique, et qu’on coupe à 10 octet, on se retrouve en plein milieu d’un caractère et on se retrouve avec une erreur, le fameux « � ».

Et donc, les parseurs XML (du lecteur RSS) renvoient une erreur.

À la louche, je dirais que 1 caractère sur 20~25 est un diacritique en Français. Dit autrement, le N-ième caractère dans une anecdote a 1 chance sur 20 d’être un diacritique et de poser problème. Si le flux RSS contient 20 entrées, on a à peu près sûr que le flux est cassé la totalité du temps.

Il y a une solution à ça : juste dire que l’on ne doit pas couper au N-ième octet, mais au N-ième caractère, en disant au programme qui coupe les anecdotes « attention, certains caractères font plusieurs octets ».
En PHP, on fait ça en utilisant « mb_string » (où MB signifie « multibyte »).

J’en parle là : https://lehollandaisvolant.net/?id=20140424175730
Et pour le SQL : https://lehollandaisvolant.net/?id=20140504183832

La solution est SIMPLE : juste à remplacer une fonction par une autre et c’est bon.

Pourquoi ça m’énerve ?
Parce que ça fait plusieurs fois que je signal ça au site, et rien n’est fait. C’est pas le seul site qui tronque ses posts, mais c’est le seul qui pose problème comme ça.

Encore une fois, ça va être à moi (l’utilisateur) de devoir faire le boulot des webmaster. Y en a marre des incompétences ! Quand c’est pas ça, c’est une erreur d’encondage, ou un problème de format, ou de compression GZip, ou d’URL mal redirigée…

Au final, une simple fonction « récupérer une page web » c’est 5 lignes de code fonctionnelles, auquel on ajoute 5000 lignes pour corriger les erreurs parce que l’éditeur du site est un incompétent.

Dans le même gens, lisez ça : http://sebsauvage.net/wiki/doku.php?id=csv

ÉDIT : bon, finalement je résous ça avec ceci :

$string = iconv("UTF-8", "UTF-8//IGNORE", $string)

Ça prend la chaîne reçue (de la requête) en entrée et tente de la convertir en UTF-8. Si la fonction rencontre des caractères invalides, elle les supprime. La chaîne retournée est donc toujours du UTF-8 valide.

Par contre, visiblement, il y a un problème dans l’implémentation des bibliothèques UTF-8 depuis presque 10 ans et tout le monde s’en bat les steaks : http://php.net/manual/fr/function.iconv.php#108643
Ils conseillent de faire ça, en PHP :

  ini_set('mbstring.substitute_character', "none");
 $text= mb_convert_encoding($text, 'UTF-8', 'UTF-8'); 

Ça convertit de UTF-8 en UTF-8, mais en remplaçant tout ce qui est invalide par une chaîne vide (le "NONE").

Dans les deux cas, ça suggère que l’on possède déjà en entrée une chaîne en UTF-8, même cassée. Pour le moment, sur 165 flux RSS je ne vois pas d’erreurs, mais ça pourrait en poser. Je propose donc ceci :

  ini_set('mbstring.substitute_character', "none");
 $text= mb_convert_encoding($text, 'UTF-8'); 

Comme ça essaye de trouver le bon encodage dans une liste interne au serveur (définissable soi-même avec mb_detect_order()), puis de traduire ça en UTF-8.


— (permalink)

Jogger who accidentally crossed U.S. border from B.C. detained for 2 weeks

samedi 23 juin 2018 à 08:30

Les usa c'est vraiment un pays de fous. Au sens propre.
Ça fait partie des pays avec l'Arabie Saoudite, l'Égypte, la Russie, l'Iran, etc. ou j'ai pas envie d'aller à cause de leur politique de merde et leur non respect des droits de l'homme.


— (permalink)

bohwaz sur Twitter : "Quand @freemobile te vends un forfait avec 100 Go de data mais "pas avec ce mobile" même s'il capte bien en 4G... N'importe quoi.… https://t.co/vGZbdUkFij"

vendredi 22 juin 2018 à 13:50

Traduction : Free Mobile bride certaines marques de mobile qui ne lui plaisent pas (ou bien qui ne lui ont pas versé de thunes, c’est possible aussi).

C’est comme si la ville de Paris t’interdisait à rouler plus de 35 km/h avec ta voiture car son constructeur n’a pas payé de taxe à la ville. Ridicule.


— (permalink)

Japanese Civil Servants Took Lunch 3 Minutes Early, Issue Apology On TV - 9GAG

vendredi 22 juin 2018 à 08:31

En France, non seulement c'est c'est 3 minutes plus tôt, mais en plus c'est dans de la vaisselle à 500 000 euros et quand on leur demande des comptes, môssieur le président menace de faire construire sa piscine par des gens au RSA avant de monter dans son jet privé pour faire 110 bornes jusqu'à chez lui.

Cherchez les erreurs...


— (permalink)

Firefox Is Back. It’s Time to Give It a Try. - The New York Times

jeudi 21 juin 2018 à 18:35

Un article pour pousser Firefox, dans le New-York Times :D


— (permalink)

Eye in the Sky: Real-time Drone Surveillance System (DSS) for Violent Individuals Identification - Arfy'z tranche du Net

jeudi 21 juin 2018 à 09:45

On en est là : http://fr.ubergizmo.com/wp-content/uploads/2016/06/drone-half-life-2.jpg

C'est un drone photographe dans un jeu vidéo dystopique futuriste où on joue un résistant.

Bientôt ça sera ça : https://vignette.wikia.nocookie.net/half-life/images/1/1f/Manhacks_Citadel.jpg/revision/latest/scale-to-width-down/200?cb=20090804101542&path-prefix=en

Même jeu, mais ça c'est un drone où l'hélice est une lame tranchante destiné pour éliminer les gêneurs.

En France, on en est au stade 1 : http://m.leparisien.fr/faits-divers/istres-la-police-municipale-se-dote-de-drones-de-surveillance-une-premiere-11-04-2018-7659057.php
Y'a des drones pour surveiller. Bientôt y aura une IA dessus et ensuite des armes.


— (permalink)

Taxe de livraison de produits achetés en ligne : entre 1 et 2% du prix selon la distance parcourue - Blog du Modérateur

mercredi 20 juin 2018 à 22:26

Donc si je résume :
– c’est en fonction de la distance parcourrue
– c’est applicable sur le territoire français
– c’est applicable si la livraison se fait avec un véhicule fonctionnant à l’énergie fossile.

Ouais, donc c’est une taxe déguisée sur l’essence, quoi.

Ah et j’oubliais :
– c’est applicable uniquement à Amazon (en réalité c’est pour les boîtes avec un CA > 50M€, mais ça signifie "seulement Amazon", à ce tarif)

Dites, ça ne serait pas plus simple de les obliger à payer leurs impôts ? Comme tout le monde ?


— (permalink)

Il y a deux clés sur la Bugatti Chiron

mercredi 20 juin 2018 à 18:56

Je vois pas l’intérêt : 380 et 420 sont quand-même assez proches, comme vitesse.

Par contre, l’idée est sympa. Ils devraient faire pareille sur toutes les voitures : une clé où c’est limité à 80, et une autre clé où c’est limité à 130. Ça me semble pas mal pour les excès de vitesse et la sécurité.

(d’ailleurs j’ai jamais compris pourquoi on vend des voitures qui peuvent monter à 200 km/h quand c’est autorisé nulle part…)


— (permalink)

The new (and old) CSS units you've never heard about

mercredi 20 juin 2018 à 18:47

:o


— (permalink)

Coupe du monde 2018 : sur le maillot de l’Espagne, le violet de la discorde

mercredi 20 juin 2018 à 17:52

(désolé)

Ben c’est pas différent de France et son drapeau : où le blanc représente la monarchie et les deux autres couleurs (celles de Paris), sont entente avec le peuple (source : http://www.elysee.fr/la-presidence/le-drapeau-francais/ ).

M’enfin, j’espère que espagnols ont tous un diplôme et se nourrissent eux-même, hein…


— (permalink)

Note : RGPD et Slate.fr

mercredi 20 juin 2018 à 17:39

Un lecteur, Killou, me montre comment le site "Slate" implémente la loi RGPD (dont je parle ici ou encore ).

Ils proposent bien de choisir quelles données sont transmises, avec des petits curseurs "on/off" : https://i.zcraft.fr/4866611529392242.png

C’est beau hein ?

Le bleu c’est activé, et le rouge c’est désactivé, hein ? Eh ben non ! Perdu !

Si on modifie un peu le CSS pour afficher les <label> des boutons, on se rend compte que les cases rouges correspondent à « activé » et les bleues à « désactivées » : https://i.zcraft.fr/1015831529392400.png

Pour être sécurisé, donc, il faut que tout soit à bleu.

De la même façon, certains sites font usages de doubles négatives ou de cocher des cases qui les arrange pour nous avoir.

C’est vraiment minable.

De Beers vient d'annoncer qu'il allait commercialiser des diamants fabriqués en laboratoire, ressemblant aux vrais comme deux gouttes d'eau et pour une fraction de leur prix - Arfy'z tranche du Net

mercredi 20 juin 2018 à 17:06

C’est pas trop tôt : les diamants ne sont d’ailleurs même pas rares, c’est juste qu’ils sont rendus rares de façon artificielle pour ne pas faire effondrer le marché (https://www.gemsociety.org/article/are-diamonds-really-rare/ )…

C’est donc juste que ça les fait chier de creuser dans le sable, maintenant ils font des diamants "génériques" vendus à prix cassés.

Ah… le bullshit du carbone minéral… Ces pierres ne sont même pas éternelles, en plus !


— (permalink)

Article 13 and Article 11: EU's Terrible Copyright Bills, Explained

mercredi 20 juin 2018 à 12:35

Hop, taxe sur les hyperliens et Copyreich++.


— (permalink)

Note : conseil lors d’un cambriolage

mardi 19 juin 2018 à 18:56

Récemment, j’ai aidé des amis (hollandais, proprio d’une maison de vacance en France) qui étaient victime d’un cambriolage en France. Ils ne parle pas bien français, donc c’est moi qui ait fait office d’interprète auprès de la Gendarmerie.

J’ai donc suivi un peu l’affaire et j’ai noté quelques « astuces ».

Déjà, dès que vous constatez ou que vous vous rendez compte qu’un cambriolage a eu lieu : prévenez les forces de l’ordre. Ils vont venir, prendre des photos, relever des empreintes, etc. Ne faites pas comme mes amis, c’est à dire attendre 3 jours et faire le ménage dans la maison…

Ensuite, si vous avez une liste d’objets qui manquent, on vous demandera la marque, le modèle et si vous avez, le numéro de série des objets.
Le numéro de série est la donnée ultime qui permet de savoir si un objet est à vous ou pas. Si les gendarmes font une perquisition chez des bandits, ils récupèrent les objets et ils notent alors les marques / modèle / numéro de série dans un fichier. Si vous faites une déposition, et qu’il trouvent un objet qui correspond, ils vous appellent et savent que c’est à vous (vous ne repartirez pas tout de suite avec vos biens pour autant, car ce sont es pièces à convictions, mais ça sera pour plus tard).

Les numéros de série sont importants, mais personne ne les note… Un conseil : faites le.

Dans le cas de mes amis, ils ont fait une liste, et tout. Un des objets a été identifié grâce à une photo de famille où l’appareil apparaissait, le « made in holland » ayant aussi aidé, mais un numéro de série aurait permis d’être sûr à 100% directement.

Aussi, le cambriolage (en pleine campagne, où il a été volé surtout des appareils en métal, ainsi que TV, lecteur BR, etc.) a été fait par des gens qui avaient rendu visite à mes amis quand ils étaient France en vacances.
Mon amis, n’ayant pas trop confiance, a eu la présence d’esprit de prendre le véhicule des gens en photo et donc leur plaque.

Ce simple geste a permis en 10 minutes à trouver le cambrioleur (déjà très connu des gendarmes) et à identifier une partie des objets : une perquisition avait déjà été fait chez eux et des objets à mes amis étaient alors sous scellés à la Gendarmerie.

Juste cette plaque a donc permis de retrouver des objets volés en moins de 24 heures (déclaration de vol le soir, le lendemain matin ils nous ont appelé et invité à identifier des objets).

***

Pourquoi je raconte tout ça ?
Simplement pour dire que parfois ça ne tient pas à grand chose : noter une plaque prend 10 secondes, mais permet de gagner des mois de travail, d’enquête, d’attente, etc.

Notez aussi les numéros de série des trucs de valeur (ordis, TV, …). Certes, tout ça n’est que du matos et peut être racheté, mais c’est toujours ça de gagné.

Quant aux données (photos, films de vacances…) faites de sauvegardes, par exemple sur des disques durs externe. Et je dis bien DES disques durs. Gardez alors un des disques ailleurs que chez vous : chez vos proches, au bureau…

Aussi, imaginez ce qui arriverait si votre PC (ou votre téléphone) soit volé maintenant, là, tout de suite.
Le voleur peut-il :
– accéder à vos mails ? vos SMS ? vos photos (et ceux de vos amis/famille) ?
– accéder à votre Facebook ?
– accéder à votre compte en banque ?
– savoir où vous habitez ? (s’il a accès à vos emails, et que vous commandez souvent en ligne, il peut lire les emails de conformation de commande et trouver votre adresse, hein !)

Si oui, c’est que ce n’est pas sécurisé.
Sachez que Google (Android) et Appel (iOS) permettent de faire un reset à distance de votre téléphone. D’autres applications le peuvent aussi (s’ils sont paramétrés correctement).

***

Enfin, il n’y a pas que les cambrioleurs. Il peut aussi arriver que la maison brûle (si votre voisin picole un peu durant son barbecue, ça peut dégénérer…), qu’elle soit innondée, etc.

J’insiste sur le fait que l’assurance couvrira probablement le matériel, mais pas l’immatériel : vos photos de vacances, par exemple. Ça prend 15 minutes une fois par mois pour mettre à jour votre backup manuellement et apporter une des sauvegarde au boulot. N’espérez pas gagner 15 minutes quand on peut perdre 5 ans de fichiers…

Pourquoi "s'emmerder" à héberger ses services - Dryusdan.fr

mardi 19 juin 2018 à 17:44

— (permalink)

Voltage-regulator tube - Wikipedia

lundi 18 juin 2018 à 19:22
When sufficient voltage is applied across the electrodes, the gas ionizes, forming a glow discharge around the cathode electrode. The VR tube then acts as a negative resistance device; as the current through the device increases, the amount of ionization also increases, reducing the resistance of the device to further current flow. In this way, the device conducts sufficient current to hold the voltage across its terminals to the desired value.

C’est magnifique…

Autant j’aime ce qu’a apporté le transistor et la révolution numérique, autant, on est à une époque où absolument tous les problèmes sont résolubles et résolus avec des circuits électroniques : entre les interupteurs, les circuits clignotants, les accéléromètres, le positionnement par GPS… Tout…

Ça demande de l’ingénierie à part entière, c’est sûr, mais on est quand-même loin de l’époque où il fallait se creuser les méninges autrement.

Par exemple, comment faire un circuit pour faire clignoter une lumière quand on est avec du courant continu (par exemple pour le clignotant d’une voiture) ? Avec un bilame bien-sûr : un bout de cuivre traversé par un courant chauffe, se déforme et coupe le contact. En refroidissant, il reprend sa forme initiale et remet le contact : on a un circuit clignotant auto-régulé.

Et comment on obtient un thermostat ? Avec une ampoule à mercure : le circuit électrique comprend une portion dont le conducteur est du mercure liquide. Quand ça chauffe, le métal se déforme, incline une ampoule à mercure et lui fait perdre le contact.
En choisissant l’orientation de la fiole de mercure, on peut choisir l’échauffement nécessaire pour que le mercure coupe le contact : on a un thermostat.

Ici, c’est un régulateur de tension dans un tube de gaz : on cherche à avoir une tension constante (pour alimenter une lampe néon, par exemple) : on a un circuit composé d’une anode et d’une cathode séparés par un gaz. Quand on applique une tension, le gaz s’ionise autour de la cathode et le courant passe.

Si la tension augmente (par une accumulation de charges sur une des bornes), l’ionisation augmente aussi, le courant passe mieux et rééquilibre les charges. Si la tension baisse, l’ionisation diminue, le courant diminue et les charges passent moins bien, donc s’accumulent d’un côté, réaugmentant la différence de potentiel. La tension est donc régulée.

Imaginez juste l’ingéniosité du type qui a inventé ça… C’est beau <3.

On ne trouve plus de choses comme ça aujourd’hui, tout est électronique. Ok, ça consomme moins, c’est plus efficace, ça dure beaucoup plus longtemps… mais c’est moins beau à voir, à comprendre, à démonter, à analyser. Ces composant brillaient, chauffaient, tournaient, faisaient des bruits de clic-clac (comme le clignotant d’une auto). C’est amusant à voir.

Là où l’électronique est silencieuse, opaque, tout petit et pas très animé.

***

Il y a des tonnes de trucs comme ça, dans tous les domaines. Par exemple, en thermodynamique, on peut citer le régulateur de Watt, sur les machines à vapeur : un truc qui évitait les surpressions dans les circuits d’eau pressurisés.

Un thermomètre aussi : avant, c’était une colonne de mercure qui montait ou descendait. Aujourd’hui, c’est un thermocouple.

Tous ces systèmes sont auto-asservis. Ça veut dire que ce sont des régulateurs : si un paramètre monte trop haut (température, pression, courant…) alors l’appareil fonctionne davantage pour réduire la valeur dudit paramètre et rétablir l’équilibre.

On trouve cet effet rétro-régulateur également dans la nature : si une année il y a davantage de vers, alors ça attire les oiseaux, qui vont nicher et manger les vers, évitant ainsi que tous les arbres (mangés par les vers) ne soient décimés. Si il y a trop d’oiseaux, ils vont manger tous les vers, la nourriture des oiseaux va devenir plus rare et les oiseaux vont partir.
L’ensemble de la chaîne alimentaire fonctionne de façon équilibrée, ou plutôt d’une façon qui cherche à maintenir un équilibre, à se stabiliser.

Pareil pour le fonctionnement du Soleil : une étoile c’est un système où les forces de gravitation et les réactions nucléaires s’équilibrent. Si la gravitation montait, les atomes se rapprochent, provoquant davantage de fusion, davantage de libération de chaleur, et donc une dilatation plus forte de l’étoile, augmentant son volume et réduisant alors son effondrement.


— (permalink)

Homéopathie : quand Libé fait le SAV des pseudo-sciences | Reflets.info

lundi 18 juin 2018 à 18:16

Si dilluer un trillion de fois un composé qui permet de soigner le rend plus efficace, alors dilluer un trillion de fois de l’eau de riz le rend plus nourrissant.

C’est quand que Libé va résoudre la faim dans le monde, du coup ?


— (permalink)