PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Can you see this type of light? - YouTube

mercredi 31 janvier 2018 à 18:21

Pas besoin de se droguer pour voir des drôles de couleurs partout : un peu de science suffit pour ça !


— (permalink)

The Engineering of the Drinking Bird - YouTube

mercredi 31 janvier 2018 à 18:03

J’adore l’oiseau buveur :)


— (permalink)

Le Flingueur (film, 2011) — Wikipédia

mercredi 31 janvier 2018 à 17:31

Ah il me semblait bien qu’il y avait (volontairement ?) une erreur scientifique dans le film : à un moment pour tuer un gars, Bishop proposer d’utiliser une injection d’adrénaline dans le cœur.

Le problème c’est que l’adrénaline utilisée comme ça n’est fatal que dans quatre cas sur cinq. Il maintient son idée, étant donnée que quand les secours arriveront pour sauver la victime, ils vont lui faire une injection d’épinéphrine.
Cette dernière réagit de façon mortelle avec l’adrénaline : dans tous les cas, donc, la cible aura été tuée.

Ce qui cloche scientifiquement, c’est que l’adrénaline et l’épinéphrine sont exactement la même molécule :D.

Certes les deux injections successives pourraient sûrement se révéler fatals, mais les deux ne réagissent pas ensembles. Cette idée est ridicule.


— (permalink)

HTTP Cats

mardi 30 janvier 2018 à 22:47

Des images d’erreurs HTTP avec des chats ^~^


— (permalink)

Microsoft envisagerait de racheter Electronic Arts ou Valve pour contrer Sony

mardi 30 janvier 2018 à 12:39

Nooon !! Pas Valve, bordel de merdeuh !


— (permalink)

Lil Cannibal sur Twitter : "how to trap a french ?… "

lundi 29 janvier 2018 à 19:00

Hahahaha !


— (permalink)

Engie, inOui et autres idioties | Grise Bouille

dimanche 28 janvier 2018 à 10:44

C'est totalement ça.

Et le pire c'est que vu que des noms communs sont devenus des marques, même parler des noms communs en question est devenu la galère : parle t-on de la couleur "orange" de son téléphone ? Ou du nom de l'entreprise qui vous le loue ?


— (permalink)

L'Obsolescence Programmée - Je teste les cartouches d'EPSON - YouTube

samedi 27 janvier 2018 à 13:10

En changeant la puce sur la cartouche d’encre Epson, il est possible d’imprimer plus de 35 % de plus.
Comme elle le dit : jeter une cartouche Epson "vide", c’est jeter 1/4 de l’encre.

Entre ça et le prix exorbitant de l’encre elle-même, je ne peux que conseiller de ne rien imprimer (en particulier si c’est pour signer puis rescanner tout de suite derrière et enfin jeter).

Et puis, là on parle d’Epson, mais les autres marques ne sont pas mieux. Chez HP, par exemple, les cartouches sont à consommer avant une date limite, sinon elles n’impriment plus.

De toute façon, les imprimantes nous ont été envoyées par Satan : http://theoatmeal.com/comics/printers


— (permalink)

The Magnetic Field Is Shifting. The Poles May Flip. This Could Get Bad.

samedi 27 janvier 2018 à 12:08

Tout comme ceux qui se demandent où est le réchauffement climatique quand il fait 2 degrés dehors, il y a ceux qui ont peur que le monde s’effondrera du jour au lendemain à cause des pôles.

En réalité, cette inversion de pôles a lieu environ tous les millions d’années (basé sur l’historique des 200 dernières millions d’années — et non pas les observations sur 15 minutes d’une boussole d’un kéké chez putaclic-tv) et se passe sur une durée de 10 à 100 siècles. Ce n’est donc pas tellement du jour au lendemain.

Et puis de toute manière, y a rien à faire. Déjà parce nous n’en sommes pas responsables, contrairement au réchauffement du climat, et ensuite parce qu’en ce qui concerne les actions de l’humain sur la nature, si on ne fait rien (de vraiment concret, j’entends, donc comme maintenant) c’est ça qui va nous tuer bien avant que l’intensité du champ magnétique ait assez baissé pour que ça nous fasse quoi que ce soit.


— (permalink)

xkcd: Night Sky

samedi 27 janvier 2018 à 11:49

Story of my life.

L’avantage de vivre loin des villes, c’est que quand je vais dehors, je vois un peu plus que 15 étoiles dans le ciel.

Et j’adore aussi me promener sous les étoiles. On se sent grand de pouvoir faire partie de cette immensité, alors qu’un atome de travers il y a quatre milliards d’années aurait pu changer l’univers et on n’aurait jamais été là.

Et quand on y pense, les étoiles sont le premier recueil de contes de l’humanité. Avant même l’écriture, la disposition des étoiles renseignait sur les saisons, et le futur. On y reconnaissait des formes : on trouvait dans les étoiles ce qu’on trouvait ailleurs dans la nature. C’est ce qui a donné naissance aux constellations. Si elles devaient être refaites aujourd’hui, il est probable qu’on trouverait la constellation du smartphone, de la fusée ou du frigo. Mais à l’époque c’était celle de l’ours, du lion ou du cygne. Tous nos mythes sont basés sur ça…

Aujourd’hui, dans un monde pollué par la lumière, on préfère baisser la tête vers l’écran de son téléphone plutôt que de lever les yeux et imaginer des contes dans les étoiles…

Je trouve ça un peu triste.

_________________
Envoyé depuis mon téléphone… au milieu des étoiles.


— (permalink)

Discounted Nutella Sparks Bloody Fights In French Supermarket - 9GAG

vendredi 26 janvier 2018 à 17:29

Et voilà…

À la limite, à de telles occasions, je peux comprendre qu’un consommateur régulier prenne un pot en passant dans le rayon. Bon, ok : deux, pour en garder un dans le garde manger.

Mais de là à s’y ramener avec un sac-cabas et de le remplir de pots… WTF ?

Non seulement je trouve ça égoïste de tout prendre pour soi alors qu’il y a plein de monde qui en veut aussi, mais surtout : c’est quoi l’intérêt ? C’est de la pâte à tartiner sur du pain hein, pas un aliment de base ! C’est quoi le but de se retrouver avec 10 kg de nutella à la maison ? C’est de la déraison…


— (permalink)

Ubuntu Animals by SylviaRitter on DeviantArt

jeudi 25 janvier 2018 à 21:41

Chaque version d’ubuntu vient avec un nom d’un animal et un qualificatif.

Un artiste sur DeviantArt a fait des images de tout ça. C’est magnifique.


— (permalink)

#commentaire n°46 - Comment fonctionne une LED ? - Couleur-Science

jeudi 25 janvier 2018 à 20:22

Combien de personnes se font avoir parce qu’on parle d’une longueur d’onde pour caractériser une onde, alors que :

** selon le milieu, une longueur d’onde de 800 nm peut désigner du rouge (air, vide), du vert (eau) ou du bleu (diamant).
** la longueur d’onde est fonction inverse (et pas directe…) de la véritable caractéristique de l’onde, à savoir sa fréquence temporelle, ou l’énergie.

Voir ça : https://couleur-science.eu/?d=2013/07/31/00/48/04-pourquoi-parler-de-longueur-donde-pour-une-couleur-est-un-probleme

Je sais que c’est plus pratique de parler en terme de 400 nm / 800 nm, pour le spectre visible, mais c’est trompeur et si on ne mentionne pas le milieu où ladite onde se propage, on n’est pas renseigné sur la couleur.

On ferait mieux de prendre une unité d’énergie de 1 Unité pour le rouge et de 2 Unité pour le bleu, et raisonner ainsi, si c’est de la simplicité qui vous manque.
Après tout, en quantique, personne ne se trimbale des joules : on utilise notre propre unité (l’électron-volt) et dans le domaine de la production d’énergie (!), on utilise les TEP ou les kWh…

Ce truc là fait partie de tous ces choix qui me laissent pantois. Tout comme le fait, environ 250 ans après que Ben Franklin ait normalisé le signe du courant électrique, on se trimbale toujours un putain de signe négatif partout : les électrons se déplaçant du − au +, alors que le sens « conventionnel mon-cul » du courant est de + vers −.

Combien d’enfants sont écartés de la voie scientifique, dégoûtés par les sciences physiques, à cause de ce problème seul ?

Quand j’étais au collège, on devait bien n’être que 4 ou 5 à avoir la moyenne en sciences-physiques-chimie. C’était la seule matière où il était à peu près normal que la majorité de la classe se traînait des notes de merde. On nous disait que c’était parce « la physique-chimie c’est difficile ». Heu… non. C’est juste fait de conventions artificiellement merdiques qui embrouillent tout le monde. La physique (classique) en elle-même est parfaitement intuitive : c’est simplement ce qui se passe dans la vie de tous les jours, expliqué par des lois physiques.

La science décrit pourquoi le feu est chaud, pourquoi l’eau mouille, pourquoi une pomme tombe.
Mais c’est à l’Histoire que nous devons l’erreur faussement attribuée à la science et qui dit que le courant circule en fait dans le sens contraire de la logique.
C’est à la Psychologie que nous devons le connerie de choisir d’utiliser des longueurs-d’ondes plutôt que des énergies.
C’est à l’Art que nous devons l’idée totalement arbitraire qu’il existe 3 couleurs « primaire » (n’importe quel infographique sait très bien qu’on peut aussi utiliser d’autres trucs pour décrire les couleurs : HSV, quelqu’un ?).

Je ne dénigre pas l’histoire, la psycho ou l’art. Je dis juste que c’est à eux que sont dues ces confusions. Pas à la science. L’erreur de la science, c’est qu’elle n’a, dans son humilité, que suivi les autres sans rien choisir d’imposer quoi que ce soit.

Grrr.


— (permalink)

Zythom: Quand on tire sur un faible

jeudi 25 janvier 2018 à 17:35

C’est bon ça !


— (permalink)

Spectre et Meltdown: Intel recommande de ne pas installer ses patchs

jeudi 25 janvier 2018 à 17:09

Merci Linus :)

Je suis le seul à voir comme seule solution honnête le fait qu’Intel nous remplace nos CPU ?


— (permalink)

En gros, la conclusion de l'épisode c'est : on peut écrire des personnages ca...

mercredi 24 janvier 2018 à 20:30
En gros, la conclusion de l'épisode c'est : on peut écrire des personnages caricaturaux, sauf s'ils représentent une minorité oppressée...

Lol.

Parce qu’ils caricaturent également largement les cons, qui sont quand-même très majoritaires ><.

Et puis dire que la série est homophobe c’est abusé : ils caricaturent… tout, tout le monde et tout le temps : les arabes, les romains, les mongols, les germaniques, les vikings, les druides, les cons, les ecclésiastiques, les pauvres, les riches, la belle-famille, les cousins idiots, les jeunes, les vieux…

Ainsi que du gaspillage du fric, des impôts, de la guerre, du racisme, du mariage, de la religion, de la politique…

Y a pas un personnage ou un sujet de la série qui ne soit pas une caricature -_-

Je veux bien que certaines insultes soient déplacés, et que la série soit déplacée justement par la présence d’insultes, mais c’est — je crois hein — un peu la but de la série : d’être caricaturale.

Et puis la #teamPremierDegré ça va bien aussi : il me semble qu’on peut regarder la série sous différents angles qui donnent des images très différentes à chaque fois, y compris une vision relativement ouverte du monde : Arthur s’entoure un peu de tout le monde et ne fait pas trop de distinctions dans le choix de ses proches : il en a un peu rien à foutre.


— (permalink)

Iphone battery explodes after a man bites it - YouTube

mercredi 24 janvier 2018 à 19:55

Miam.


— (permalink)

Please, Keep your Blog Light

mercredi 24 janvier 2018 à 19:48

+1


— (permalink)

Le Club des Cinq a perdu son passé simple (et pas mal d'autres choses aussi)

mardi 23 janvier 2018 à 22:42

Je constate ça dans d’autres séries littéraires également.
En particulier une série de livres pour enfant en néerlandais. J’avais la série complète, mais avec des bouquins de deux éditions différentes (originale & reformulée). J’ai fini par me mettre à la recherche de la série en version originale.

Je trouve ça assez lamentable, de simplifier. C’est pas mieux de maintenir le niveau ? Là ça revient simplement à avouer que les gens sont de plus en plus cons. Ni plus, ni moins.

Dans quelques années, on va avoir droit à une version en SMS aussi ?
Finalement Jean Rochefort n’avait pas tort avec ça : https://www.youtube.com/watch?v=16ubmu7qbJc

Du coup, je salue la solution à tout ça :

Que faire, alors ? Proposer deux versions en librairie. Celle des années 1970, avec son passé simple et ses longueurs savoureuses, simplement modernisée par les illustrations; et l'actuelle, rétrécie au nom de la lecture pour tous.

Si ça peut permettre à tous de lire, c’est bien.
J’espère juste que les éditeurs ne nous prennent pas tous pour des débiles et finissent par laisser tomber la version normale.

ÉDIT : Certaines choses disparaissent et d’autres apparaissent, ce qui est normal. Mais si c’est pour perdre le passé simple et le subjonctif pour se retrouver avec du SMS et des émoticônes… jsui pa conv1Q d’émé sa.


— (permalink)

javascript - Can (a ==1 && a== 2 && a==3) ever evaluate to true? - Stack Overflow

lundi 22 janvier 2018 à 11:58

:o

Effectivement, les espaces avant et après les variables sont étrangement posées. Si les espaces sont des espaces « exotiques » en unicode, ils font partie du nom de la variable et on a donc trois variables différentes :

a␣ = 1, ␣2 = 3, a = 3;
if (a␣ == 1 && a == 2 && a == 3) {
  console.log('Hello World!');
}

Mais même avec ça, il y a une solution relativement simpliste : suffit de redéclarer il suffit de savoir le fonctionnement même de JavaScript, qui essaye toujours de trouver l’égalité sur les types de variables, puis de redéfinir une méthode qui existe déjà :

const a = {
  i: 1,
  toString: function () {
    return a.i++;
  }
}

if (a == 1 && a == 2 && a == 3) {
  console.log('Hello World!');
}

— (permalink)