PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

L’Azerbaïdjan perd son procès face à deux journalistes de « Cash Investigation »

mercredi 8 novembre 2017 à 20:29

Dommage qu’il n’y ait pas eu de jugement sur le fond : j’aurais bien aimé savoir ce que la loi peut dire lorsque l’on dit « dictature » un état qui se révèle en être une (manifestement).

Je résultat du jugement qui a eu lieu est encourageant cependant.

Élise Lucet est une des rares journalistes françaises à faire son travail au péril de sa vie ou de sa liberté. Et dénonce ce qu’il faut en appelant un chat un chat et ça fait clairement mal aux fautifs. Bravo.


— (permalink)

The Da Vinci Code Hans Zimmer Live Violin Cello Wells Fargo July 22, 2017 - YouTube

mercredi 8 novembre 2017 à 17:48

L’image est pourrie, mais le son est correct.

C’est là une de mes OST préférées de Hans Zimmer : Chevaliers of Sangreal.

Une version plus longue et plus correcte est visible là aussi : https://youtu.be/UpovuxIY-rQ?t=1m45s


— (permalink)

Radiowiki

mercredi 8 novembre 2017 à 16:52

Une web-radio tournée vers le Libre.

En plus des chroniques à propos du web et du Libre, ils diffusent également de la musique (du libre et du non-libre — ils ont un contrat avec la Sacem, y a rien d’illégal), mais restent sans pub.

Ils m’ont fait découvrir leur web-radio parce qu’ils ont mentionné mon blog (cet article) dans un des épisodes :D.

Ce matin (en découvrant mes emails) j’ai vite fait écouté la fin d’une des chroniques : ils abordaient le sujet du cloud et parlaient évidemment de Framasoft et des C.H.A.T.O.N.S. ^^.
Je pense y revenir plus régulièrement, j’aime bien écouter des choses au taf.


— (permalink)

Note : La science dans Ant-Man

mardi 7 novembre 2017 à 22:53

J’ai toujours respecté le côté « fiction » de « science-fiction ».
Je considère que si l’on pose correctement ses prémisses et qu’on manipule notre univers fictif de façon cohérente, il n’y absolument aucun problème.

Dans Ant-Man, il s’agit d’une combinaison spéciale qui permet à un humain de se rétrécir jusqu’à la taille d’un insecte (voire plus). Dans le films ils disent qu’ils font ça en réduisant l’espace entre les atomes.

Ceci n’est pas irréaliste du tout.

Ainsi, pour parvenir à faire fusionner de l’hydrogène, il faut approcher deux noyaux d’hydrogène de façon très importantes : dans un tokamak (accélérateur de particules dédié à la fusion nucléaire), on réalise ce rapprochement entre deux noyaux en chauffant la matière et en comptant uniquement sur la température (ie : la vitesse des atomes) pour provoquer une collision suffisamment violente pour fusionner les noyaux d’hydrogène. Bref.

Mais on peut aussi faire autrement : comme créer une molécule de dihydrogène plus petite que la normale.
On fait ça en créant des atomes exotiques, en l’occurrence ici de l’hydrogène muonique, où l’électron est remplacé par un muon (particule de même charge que de masse bien plus élevée que l’électron). La masse du muon étant plus grande, il orbite plus près du noyau et l’orbitale muonique de la molécule tout entière est également plus petite. Du coup, les deux noyaux d’hydrogène sont plus rapprochés et la fusion nécessite des températures bien moins hautes. On parle alors de « fusion froide ».

Cependant, appliquer ça à un être humain, ou même à n’importe quel échantillon de matière solide, ce n’est pas trop possible : dans un solide, l’espace entre les atomes est déjà minimal et comprimer le tout est impossible sans provoquer un effondrement de la matière similaire à ce qu’on observe dans une étoile à neutrons : les protons et les électrons y sont tellement comprimés qu’ils « fusionnent » pour former des neutrons. L’étoile à neutron est hyper-dense (dans le sens : 1 cm3 de matière d’étoile à neutron est aussi massif que l’Himalaya).
Ceci est purement de la fiction, donc et je passerai sur ça ^^.

Dans le film Ant-Man, il y a alors juste deux choses qui ont fait titiller mon science-o-mètre.

La première, c’est tout à la fin : quand Ant-Man se rétréci de façon infinie. Il est dit que s’il fait ça, il va se rétrécir pour l’éternité.
Si en soi ce n’est pas impossible de rétrécir pour toujours, on pense par contre qu’il n’est pas possible de rétrécir indéfiniment. L’univers et la structure de l’espace-temps elle-même ne peut en effet pas être divisible infiniment.

Il existerait une longueur minimale pour les « objets » : cette longueur serait la distance de Planck (de 1,6 × 10^−35 mètres).
La même chose existe pour le temps : la durée minimale d’un événement dans l’univers serait la durée de Planck (de 5,3 × 10^−44 secondes).
Si Ant-Man rétréci pour toujours, alors ça se fera donc de façon asymptotique, mais sa taille ne pourra pas passer en deçà de la longueur de Planck.

La seconde chose étonnante, c’est justement quand il est tout petit. Ce qu’on aperçoit quand il rétrécit est de la fiction : on voit la cellule, ok, l’atome, bien. Puis les particules sub-atomiques, ok ok, et après… Après on ne sait pas trop ce qu’on voit. Au delà du proton/neutron puis des quarks, on ne sait pas ce qu’il y a ni s’il y a quelque chose.
Comme dans le film Interstellar où l’on aperçoit ce qui est censé représenter ce qui se trouve dans un trou-noir, ici ce sont juste des images de synthèse sans réelle valeur scientifique.

Mais ce n’est pas ce qui me « bugue ».

Le truc c’est que Ant-Man entend alors le cri de sa fille (qui se trouve dans la pièce et qui se demande où il est passé, vu qu’il se met à rétrécir d’un coup sans réapparaître).

Je tenais juste à dire que si on était plus petit qu’un atome, alors le son n’a pas de réalité : vu que ce sont les atomes qui transmettent le son de proche en proche, si on est dans un atome, alors on ne peut pas capter le son.

C’est comme être dans une voiture, un train ou un avion : si il n’y a pas de fenêtres, alors il est impossible d’avoir une notion de la vitesse. Qu’on roule à 100 km/h ou 10 km/h ou même 0 km/h, alors on ne sent rien du tout. La vitesse n’est pas perceptible dans ces cas là, seule l’accélération l’est.

Pour Ant-Man qui se trouve dans un atome, s’il vibre avec l’atome, alors il ne peut pas savoir que l’atome vibre et donc qu’il y a du son qui se propage quelque part.
Il ne pourrait donc pas, normalement, entendre la voix de sa fille.

Voilà, c’est tout pour moi :D

#LaScienceDesFilms

Les États-Unis sont désormais le seul pays en-dehors des accords de Paris sur le climat - Politique - Numerama

mardi 7 novembre 2017 à 19:28

C’est ce qui arrive quand ils élisent un plouc à leur tête.

Le problème quand-même, c’est que la CO2 et les autres polluants n’ont pas de passeports avec eux : ils s’arrêtent pas aux frontières (sauf pour Tchernobyl et le CO2 allemand). Si les USA continuent de faire les cons, c’est tout le monde qui va payer.


— (permalink)

Next INpact : 8 ans d'abonnements et plus que jamais besoin de votre soutien

mardi 7 novembre 2017 à 17:04

Un bon site, Next Inpact !


— (permalink)

MINIX — The most popular OS in the world, thanks to Intel

mardi 7 novembre 2017 à 12:50

Oo

Les CPU intel contiennent un micro OS qui a un accès total à la machine sans que nous ne puissions y accéder nous-mêmes.
Google prévoit de se passer des CPU Intel.

C'est vraiment très moche...


— (permalink)

Tous les parsers JSON sont mauvais - LinuxFr.org

lundi 6 novembre 2017 à 19:57

Nan, c’est juste qu’ils ne permettent pas d’analyser des objets qui ont un trop grand nombre de niveaux d’imbrications. Le parseur en lui-même n’a aucun problème (je ne vois pas ça comme un soucis du parseur à proprement parler, c’est à dire le code qui va lire le JSON en entrée, bit par bit, et déclencher les fonctions qu’il faut au bon moment).

Selon l’article, Ruby plante à partir de 100 imbrications. C++ à 13 786.

C’est gênant, mais il faut bien une limite quelque part :/.

Il ne m’est jamais arrivé d’atteindre la limite sur le parsage du JSON. Par contre, j’ai déjà poussé à bout le moteur SQLite en PDO (qui a une limite de 1000 pour le nombre de variables que l’on peut mettre dans le prepare()).
Il me suffit alors de faire plusieurs requêtes plus petites au lieu d’un énorme.


— (permalink)

Problème d’envoi de mail avec Thunderbird sous Hotmail/Live/Outlook (SMTP) - Lokoyote

lundi 6 novembre 2017 à 19:48

Si vous avez un mail chez Microsoft et que vous utilisez Thunderbird (ou tout aussi client email), il faut changer le nom du serveur SMTP :

Nom du serveur : smtp.office365.com
Port : 587
Sécurité : STARTTLS
Méthode d’authentification : Mot de passe normal
Nom utilisateur : votre mail complet

(les anciens noms de serveur SMTP ne marchent visiblement plus)

Merci Lokoyote !


— (permalink)

image - 1110x781px

lundi 6 novembre 2017 à 18:18

J’aurais pu ajouter ça à mon dernier article, dans les formulaires "chiants".

Celui de Mastodon : je sais pas vous, mais moi j’ai déjà un compte. Alors pourquoi le bouton « se connecter » n’est-il pas au moins aussi gros que le formulaire d’inscription ?

Le but c’est rameuter du monde ou bien de permet aux gens qui sont déjà là de pouvoir revenir ?

Je connais un seul site qui fait les choses très bien de ce point de vue, c’est Tumblr.

Le formulaire d’inscription fait les deux. Si on tape notre email + mot de passe dans le champ d’inscription alors qu’on a déjà un compte, alors il nous connecte. C’est pas beau ça ?

Et ça c’est loin d’être spécifique à Mastodon : Paypal aussi fait ça. Le bouton "login" ne ressort pas du tout dans l’interface tout flat.

Là encore, Tumblr fait bien : une page vide, avec juste deux boutons : un pour se connecter, un autre pour créer un compte. C’est si complique que ça ?


— (permalink)

Mozilla envisage de révoquer les certificats issus par une CA sous la houlette du gouvernement néerlandais, suite à un changement dans la loi locale

lundi 6 novembre 2017 à 16:39

Il fallait s’y attendre : maintenant que le HTTPS est devenu une option standard sur tous les sites, les gouvernements veulent le contrer.
Mozilla fait bien de faire ce qu’ils font, mais je reste d’accord avec le premier commentaires : ce n’est pas parce que dans les autres autres pays la loi ne le dit pas explicitement que les services de renseignements ne font pas sauter la barrière chiffrée.

Me semble que la NSA et la CIA (entre autres) savent déjà faire sauter tout le HTTPS qu’ils veulent.


— (permalink)

Thor: Ragnarok " What Heroes Do " ( Mark Mothersbaugh ) - YouTube

lundi 6 novembre 2017 à 11:42

Le choix de cette musique techno/épique (proche de ce que fait Daft Punk) semble étonnant pour un film sur Thor, mais ça passe super bien j’ai trouvé.

(super film, au passage, largement mieux que les deux autres Thor, j’ai trouvé)

(Par contre, la pub de Youtube pour "DC - Justice League" juste avant, ça m’a fait rire xD)


— (permalink)

Motherfucking Website

lundi 6 novembre 2017 à 07:44

puis :
http://bettermotherfuckingwebsite.com/
et :
https://thebestmotherfucking.website/


— (permalink)

Le sexe des mots, actualité Monde - Le Point

vendredi 3 novembre 2017 à 14:27

Trouvé là : https://plus.google.com/+JeanBaptisteSauvage/posts/Ww6jpeaWmTX

Un humain de sexe masculin peut fort bien être une recrue, une vedette, une canaille, une fripouille ou une andouille. De sexe féminin, il lui arrive d'être un mannequin, un tyran ou un génie. Le respect de la personne humaine est-il réservé aux femmes, et celui des droits de l'homme aux hommes ? Absurde ! Ces féminins et masculins sont purement grammaticaux, nullement sexuels.

Pertinent.


— (permalink)

Responsive Design in BlueGriffon - <Glazblog/>

vendredi 3 novembre 2017 à 13:34

\o/

Je n’utilise pas de logiciel WYSIWYG, mais je sais que c’est une façon très pratique pour éditer du HTML.

Pour la difficulté de créer un tel programme, Daniel Glazman avait fait une conf et c’est passionnant : https://lehollandaisvolant.net/?id=20161215183414


— (permalink)

Should You Eat Every Day? - YouTube

vendredi 3 novembre 2017 à 12:53

Je ne sais pas si je suis le seul, mais j’ai aussi remarqué depuis longtemps que je suis largement plus performant pour le travail intellectuel (code, calcul, etc.) quand je n’ai pas mangé depuis un moment. Après avoir mangé, je suis largement plus engourdi.


— (permalink)

AMP, and why I don't like it | nota-bene.org

jeudi 2 novembre 2017 à 18:44

Perso je vois pas tellement l’intérêt.

Il est assez simple de faire des pages web légères et rapides sans utiliser de framework / API / site externe.

Si tout le monde virait déjà tous les scripts qui apportent que-dalle à leur page, le web serait déjà beaucoup plus rapide !

Et je ne parle pas de la pub (pas forcément, en fait), mais juste des trucs comme les scripts de tracking, les scripts de popup, les scripts de rézosocio (alors qu’un lien HTML suffit pour partager un article)…
Tout ça ne n’apporte rien à l’utilisateur, c’est juste là pour l’égo du blogueur. Si vous voulez des stats, regardez les logs du serveur, tout simplement.

C’est pas comme si je demandais non plus de faire un site sans JS du tout, ni un site ultra-sofistiqué qui doit absolument fonctionner sur un 3310, mais simplement de revenir un peu aux bases.

Un seul exemple : https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/graph/
j’avais pris cette idée d’une autre page. Cette page avait utilisé jQuery juste pour prendre le contenu placé dans le champ et la transmettre au code qui fait fonctionner le graphique. C’était d’une lenteur abominable.
Rien que virer jQuery donne le résultat visible ici. Et j’ai eu exactement le même problème avec une version de cet outil qui devra tracer des graphiques en 3D.

J’aime bien faire du vanilla-JS (javascript tout seul, sans framework superflu), tout simplement parce qu’on peut déjà tout faire et c’est guerre plus long à faire, et c’est carrément plus rapide.
Et franchement, à quoi bon inclure toute une lib externe de 100 ko si c’est juste pour traiter un event sur un seul bouton ? C’est ridicule.

C'est pourtant ce genre de choses qui ralentissent le web.

C’est pas compliqué de faire des trucs simples en pure-JS :
détecter le sens du scroll ? 10 lignes de JS.
créer un sommaire pour une page web ? 40 lignes.
un lazyload ? 10 lignes de JS aussi

Ou même des trucs sans JS du tout :
un champ / formulaire flexible ? quelques lignes de CSS


— (permalink)

Orange Bank : faut-il craquer ? Derrière la gratuité affichée, quels tarifs et conditions ?

jeudi 2 novembre 2017 à 17:59
Ainsi, les frais de tenue de compte seront de cinq euros par mois si vous ne réalisez pas au moins trois paiements ou retraits par carte bancaire ou paiement mobile par mois.

Donc Orange sait ce que vous achetez, quand et où. Ces renseignements sur ses utilisateurs sont précieuses pour Orange, qui va pouvoir les revendre à des publicitaires.

Du coup, 3 transactions leur rapportent au moins 5 euros ^^

Oh, et aucune illusion ici : on parle d’orange, mais c’est pareil pour les autres banques en ligne gratuites ainsi que pour tous les business qui fonctionnent sur le modèle de la pub.


— (permalink)

Greasespot: Greasemonkey 4 Announcement

jeudi 2 novembre 2017 à 17:52

Oh, GreaseMonkey est dispo sous Firefox Quantum :D

Il vient de s’installer tout seul là \o/


— (permalink)

Lobsters

mercredi 1 novembre 2017 à 12:06

La version anglophone du Journal du Hacker.

(via les comms ici : https://blog.genma.fr/?Lifehacking-Mes-astuces-pour-faire-ma-veille-ciblee )


— (permalink)