PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Johnny Levai sur X : "2025 Taycan charging curve from @edmunds Me: I’d rather have a flat charging curve than a high charging rate @Porsche: Why not both? https://t.co/ZTPPXcK8ZB" / X

mardi 6 février 2024 à 12:52

Holly cow O_o

Cette courbe de malade : tenir une charge de >300 kW de 0 à 60 %, et encore rester à >200 kW jusqu’à 75 %.
Ah et elle consomme autour de 12 kWh/100 km aussi d’après les premiers tests que j’ai vu.

Si Tesla a eu le monopole sur l’innovation par le passé, ce que fait Porsche dans le domaine actuellement est tout simplement époustouflant. Non seulement ils battent des records, mais en plus, ils les explosent TOUS avec un seul et même produit.
Ah, et en silence, sans keynote, sans la hype. Et en prime — et c’est assez exceptionnel — les performances annoncées (notamment l’autonomie) sont, chez Porsche pour les EV, généralement en dessous de la réalité.

Après c’est pas étonnant : l’un des défis dans les voitures de sport thermique, en plus de l’efficience aérodynamique, c’est la gestion thermique du moteur. Or, c’est aussi un point clé pour l’électrique notamment lors d’une recharge. La Taycan initiale était déjà bluffante sur ces points, mais alors la version mise à jour semble avoir poussé tout ça encore plus loin.

Et ça, bien que Tesla (et d’autres) aient fait tables rases pour concevoir des bagnoles sur un schéma nouveau en moins de 20 ans, Porsche montre ici que leur expérience de >70 ans dans le passé reste utile dans le monde électrique. En d’autres termes : il ne suffit pas d’être une #startup #disruptive pour créer des produits qui soient des bijoux technologiques. Une grosse boîte, du moment qu’elle veuille bien se tourner vers l’avenir (pas comme Peugeot, gros lol), aura un énorme avantage sur les startup : l’expérience. Non seulement en matière d’usines et de savoir faire, mais aussi dans la façon de gérer le public et la publicité.

Parce que la pub Tesla là, où le Cybertruck bat une Porsche au test du 1/4 mile, le tout en tirant une Porsche sur une remorque, c’est certes, très impressionnant, mais il a été prouvé que c’est « trucké » (la vidéo est bien plus courte que le 1/4 mile : la Porsche l’aurait rattrapée après). Même si la prouesse est réelle, ce genre de com' foireuse n’est clairement à leur avantage. Bien au contraire


— (permalink)