PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Petite note aux hommes qui parlent de "filles" au lieu de femmes - Choses partagées

lundi 20 juillet 2015 à 20:49
Que dire alors des femmes qui disent « hé les garçon ! », alors que dans la pièce c’est moi le plus jeune et que j’ai 25 ans (les autres ont tous plus de 30 ans) ? Je dois lui dire quoi : qu’elle dégage parce que y a pas de garçons dans la pièce ? Ou dois-je appeler les flic parce que c’est une pédophile ?


En soi tu as raison : faut appeler une femme une femme, une fille une fille, un homme un homme et un garçon un garçon (et un con un con).

Mais faut arrêter de prendre les mots à la lettre tel un ordinateur qui parse du code sans aucune intelligence.
Il y a l’intonation, le but voulu, le type de phrase (interjection, question, insulte…) et tout le contexte.

On dispose, en tant qu’humains, d’humour, d’intelligence et on est capable de détecter les gestes et les expressions faciales. C’est ce qui nous différencie des robots pour le moment.

Je veux pas vivre dans une société aseptisée. Une société où tout le monde est égal, oui. Mais pas une société dénuée d’humour, de farces, d’intelligence et d’expressions qui sont ce qu’elles sont grâce à/à cause de nos ancêtres, où chaque mot mal choisit est reporté à la police des mots sans même être replacée dans son contexte.

Être intelligent ne sert à rien sinon. Mais c’est bien le type de société où on va : les robots deviennent intelligents, les humains deviennent des robots. Bah.
— (permalink)