PROJET AUTOBLOG


shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

Site original : shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

Analogie sur la vie privée

lundi 27 mars 2017 à 03:17
Savez-vous pourquoi il y a un isoloire dans les bureaux de vote ?  Afin que votre vote reste secret.

Si ce secret n'est pas possible, si votre vote peut être connu de tiers, vous pouvez potentiellement subir des pressions, même si vous n'avez rien à vous reprocher sur le choix que vous avez fait.  Et on considère alors que le vote ne peut être démocratique. Ce secret est une condition (nécessaire, pas suffisante) de la démocratie.

Cela vaut le coup de le redire: SANS SECRET, PAS DE DÉMOCRATIE.

D'une manière tout à fait similaire, les droits de l'homme stipulent que vous avez droit à une vie privée. L'existence de la vie privée est une condition nécessaire (mais pas suffisante) de la liberté.

Vous dites que vous n'en avez rien à cacher car vous n'avez rien à vous reprocher ? C'est une erreur.  Même si vous n'avez - au fond de vous-même - rien à vous reprocher, le simple fait que vous n'ayez plus de vie privée permet à des tiers de faire pression, d'une manière ou d'une autre, sur vous (soit en faisant directement pression sur vous ou votre entourage, soit en vous manipulant).

Et même au delà de ça, le simple fait que vous sachiez que vous êtes observé en totalité modifiera votre comportement et vous incitera naturellement à l'auto-censure. Vous n'êtes alors plus libre.

LE DROIT À LA VIE PRIVÉE EST TOUT AUSSI CRUCIAL À LA LIBERTÉ QUE LE SECRET DU VOTE L'EST À LA DÉMOCRATIE.

Les politiciens et entreprises qui oeuvrent contre la vie privée oeuvrent en réalité *contre* la liberté (et généralement pour le maintien ou l'augmentation de leurs pouvoirs et privilèges).

Je citerai encore Edward Snowden: « Dire que la vie privée n'est pas importante parce que vous n'avez rien à cacher revient à dire que la liberté d'expression n'est pas importante parce que vous n'avez rien à dire. »
(Permalink)