PROJET AUTOBLOG


shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

Site original : shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

Le sexe, ce n'est pas sale.

samedi 10 mars 2018 à 14:52
Un très beau thread sur la sexualité.
Je me permet de le recopier ici pour en garder une trace :

" J'ai besoin de mettre quelque chose au clair.
Tu n'as pas à avoir honte d'avoir une vie sexuelle.
Tu n'as pas à avoir honte de ne pas en avoir.
Le sexe n'est pas une honte. Il n'est pas sale.

Tu n'as pas à avoir honte d'avoir des fantasmes. Tu n'as pas à avoir honte de te masturber devant des contenus pornographiques. Ou devant aucun contenus. Tu as le droit de ne pas avoir envie de te masturber aussi, de trouver ça chiant ou inintéressant.

Tu as le droit de te masturber en pensant à un.e ami.e, jouir en pensant à un corps ce n'est pas arrêter de le respecter. Le sexe est respectable. En le pratiquant, tu es respectable. Et en ne le pratiquant pas, aussi.

Oui, tu peux être un homme cis hétérosexuel, te faire sodomiser et en jouir. Oui, tu peux être une femme féministe et sucer, avaler, aimer la fessée, la strangulation ou la sodomie. Tu n'as aucune honte à avoir, rien n'est bizarre.

Ta sexualité est un temple que tu dois chérir et cultiver. L'absence de sexualité est une sexualité - et elle mérite le même traitement de bienveillance.
Tu peux jouir en écoutant de la musique, tu peux jouir en lisant, tu peux jouir en écoutant des mots.

Tu peux aimer les insultes, la violence, les gestes brusques. Tu peux aimer la douceur, les caresses, les mots tendres. Tu peux aimer les deux.
Tu peux arrêter un acte à chaque instant, même un très intense. Tu n'es jamais obligé.e de rien.

Les préliminaires sont des actes sexuels en eux-mêmes et pas seulement une préparation à la pénétration. La pénétration n'est pas forcément l'objectif à atteindre.
Tu as le droit de dire qu'un geste est moins agréable qu'un autre. Oui, tu peux montrer à ton partenaire ce que tu préfères.

Aie confiance en toi. Tu n'es pas bizarre. Tu n'as pas de honte à avoir.
C'est évident, mais tu n'as pas de honte à préférer les corps du même genre que le tien, ou à aimer tous les genres. Tu as le droit. Tu es normal.e.

Tu as le droit de le faire avec un.e inconnu.e. ou des inconnu.e.s. Et tu as le droit d'avoir besoin d'être amoureux pour ça. Tu as le droit de le faire avec un.e ami.e.
Il n'y a pas de honte à avoir sur l'âge de ta première fois. Que tu l'aies fait jeune, ou moins jeune.

Chaque acte est une nouvelle première fois. Chaque partenaire est une nouvelle expérience. La virginité est un concept, c'est à toi de le définir.

Lorsque tu pratiques ta sexualité à plusieurs, assure toi du consentement de l'autre et de ton propre consentement. C'est la seule chose dont tu dois te préoccuper. À partir de là, tout n'est que plaisir, et tu ne dois avoir honte de rien.

Lorsque tu es seul.e, et bien amuse toi. Découvre ton corps, cultive ton temple. Personne ne peut te juger sur tes fantasmes, et tu peux jouir dessus. Il n'y a rien de sale. Tu ne vaux pas moins que les autres.

J'arrive à la fin de ce thread très confus. Retiens juste cette chose : aime toi. Détruit toutes les images négatives autour du sexe, les préjugés, les pré-requis. Il n'y a pas de mode d'emploi. Trouve ta propre sexualité. Elle est valide.

Tu peux aimer le missionnaire. Mais tu peux aussi ne pas l'aimer. Tu peux aimer être une étoile de mer. Tu as le droit de ne pas avoir envie. Détache toi des impératifs avec lesquels tu as grandi.
Le sexe est un acte beau, grand, puissant, fort, indéfini et non-obligatoire.

Pour conclure, bien sûr, protège toi. Dans tous les sens du terme. Fais des tests, mets un préservatif bien sûr. Mais surtout, ne laisse jamais personne te faire sentir honteux.se. Si c'est le cas, iel est en tort. Ne doute pas de toi. Aime toi.
Aimez vous. "
(Permalink)