PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

No Fake Science sur Twitter : "Difficile de passer au travers de la douzaine d'articles, depuis deux jours, qui signalent, sur une alerte d'une association antinucléaire, une contamination radioactive de l'eau potable qui concernerait des millions de français. 1/23"

vendredi 19 juillet 2019 à 13:50

Lol

Alors, la dose mesurée est normale, et correspond à 1 % du seuil de l'OMS, lui-même correspondant à 1/10e du seuil légal en France, et ce seuil étant lui-même (encore) 2~5 fois inférieur à la dose naturelle.

On gros, il y a une hausse détectée de 0,02 % et tout le monde devient fou.

Les gars, asseyez vous sur un banc en granite, ou passez 10 minutes dans une vieille cave et vous recevrez plus que cette dose ><

Ps : merci EDF pour tous ces chèques, je vais pouvoir m'acheter un SUV pour polluer :D


— (permalink)

fthms sur Twitter : "La logique ???12 cyclistes hospitalisés dans les rues de Cherbourg.Contrôle des cyclistes.… "

jeudi 18 juillet 2019 à 21:33

Anti-vélo, en France ? Noooooooooon.

Voyez les titres dans les captures en dessous, décrivant des dangers publics pris dans des accidents : « spectaculaire », « impressionnant », « positif », etc.

Sans compter que y a pas un seul titre qui dit qu’un conducteur TUE un cycliste.

Non, c’est systématique le cycliste qui décède à cause d’une voiture.

Ouais : méchante, voiture, méchante !
Et toi, le cycliste, qu’est-ce qui te prend de décéder comme ça, à la forme passive ? Tu pouvais pas ne pas décéder ?


— (permalink)

Edin Jusupovic sur Twitter : "#facebook is embedding tracking data inside photos you download.I noticed a structural abnormality when looking at a hex dump of an image file from an unknown origin only to discover it contained what I now understand is an IPTC special instruction. Shocking level of tracking..… https://t.co/nBY34D8eJP"

jeudi 18 juillet 2019 à 18:57

Une image c’est une suite d’octets, avec un début et une fin. Si on met des octets supplémentaires à la fin, l’image les ignorera, mais les octets seront toujours là.

C’est une façon de cacher des mots ou des phrases dans des photos et n’importe qui peut le faire :

echo "hello" >> photo.jpg

Si vous ouvrez le JPG avec un éditeur hexadécimal, le bloc-note Windows ou SublimeText, vous verrez le « hello » à la fin du fichier.

Et ben… il semble que FB fait ça avec toutes les photos qu’on y envoi. N’importe quelle photo prise sur FB peut ainsi être retracée jusqu’à la personne qui l’upload.

Et ça n’est que le début des possibilités.

Dans les fichiers de type bitmap, les images sont juste des matrices de pixels : chaque pixel a sa position X et Y et une couleur. La couleur est notée au format RVB (par exemple FF0000, donc FF=255/255 pour du rouge 0/255 pour du vert et 0/255 pour du bleu : ce pixel est rouge).

Maintenant, la différence entre FF0000 et FE0000 est très faible : on passe de 255/255 à 254/255 pour le rouge. C’est invisible à l’œil. Voyons une liste de pixels d’une image originale :
1. FF0000
2. FF0000
3. FF0000
4. FF0000
5. FF0000

Et la liste des pixels de la même image envoyée sur un service web comme Facebook :
1. FF0000
2. FE0000
3. FF0000
4. FE0000
5. FE0000

À l’œil, on ne décelera aucune différence. Pourtant, il y a une différence. Si on met 1 pour un pixel changé et 0 pour un pixel inchangé, on obtient du code binaire : 01011.

C’est donc une autre façon de cacher des informations dans un fichier.

Et là c’est bien plus subtil : comment savoir si l’image a été modifiée ? L’image d’origine aurait très bien pu avoir les pixels modifiés.
Seul le service en ligne sait comment le fichier a été altéré et s’il a été altéré, et il peuvent y cacher à peu près les informations qu’ils veulent…

(PS : il y a une énigme sur mon site, qui tire partie de ce genre de petites manips sur les images et les fichiers. Le point de départ, je vous donne un indice : Køn@m1)


— (permalink)

Quand je demande au chef s’il est possible d’envisager une augmentation

jeudi 18 juillet 2019 à 18:48

Perso c’est plutôt l’image que j’ai en tête quand on me parle de la révolution digitale^^

« gitale ».


— (permalink)

Toyota brings back the solar panel on the Plug-In Prius Prime - but now it powers the car - Electrek

mercredi 17 juillet 2019 à 22:13

On me signale que Toyota avait fait une version de sa Prius avec des panneaux solaires (50 W de solaire, ici, ce qui me semble assez limite tout de même, mais toujours bon à prendre).

Cf ma note d’hier : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20190716223615


— (permalink)

Train Clermont-Paris : “Clermont-Ferrand mérite mieux que cela” - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

mercredi 17 juillet 2019 à 19:44

Mouais, enfin, quand le projet était à l’étude, personne ne voulait du TGV en Auvergne. Il y avait même des manifs…

Perso je vis à côté de Clermont et une LGV serait pas de refus pour aller à Paris (actuellement, Paris-Clermont c’est 3h30, comptez 4h dans 30 % des cas). C’est très pratique quand on souhaite finir sa nuit ou faire un truc productif dans le train, mais faut juste prévoir 2h pour une éventuelle correspondance à Paris car les retards sont tout de suite importants, sur un trajet si long (mais pas systématiques non plus, faut pas exagérer).

D’un autre côté, si c’est pour payer 100 € l’aller et 100 € le retour, ça n’est pas la peine et personne ne le prendra : Clermont a également un (petit) aéroport, et ils peuvent relier les deux même villes pour un quart du prix et un quart du temps (je viens de vérifier : le trajet fait 55 minutes et descend jusqu’à 101 € A/R).

Par contre, un train de nuit, sur la ligne, là ça serait vraiment cool, même s’il marque 15 arrêts et qu’il dure 8h : si ça permet d’économiser une nuit d’hôtel et surtout d’éviter de perdre 4 heures d’une journée, franchement je dirais oui.


— (permalink)

Il était une fois l'Homme ne finit pas de manière optimiste

mercredi 17 juillet 2019 à 18:30

Comme quoi, ils ne se sont pas trompés beaucoup.


— (permalink)

Tumblr

mercredi 17 juillet 2019 à 18:25
No disrespect. I really wish to understand. How are Zeus and Hera the gods who preside over the bond of marriage, when Zeus has fallen in love with other women countless times? When Zeus clearly is disloyal, unfaithful? When Hera, instead of knowing her worth, being with someone else who deserves her or choosing to be fulfilled in herself alone... would rather live a life of anger and jealousy towards "the other women", not seeing that the problem lies in Zeus and not them? Thank you in advance.

Bien vu.

(en dessous, ça part en discussion plus ou moins argumentée)

Mais ça m’emmène à poser une autre question : doit-on être irréprochable sur telle ou telle principe avant de vouloir l’imprégner aux autres ?


— (permalink)

Note

mardi 16 juillet 2019 à 22:36

Pourquoi les voitures électriques n’ont pas de panneaux solaires sur le toit ?

Les panneaux font environ ~130 W/m². Disons 100 W/m² (pour sous-estimer volontairement).
Admettons qu’on peut mettre 2 m² de panneaux sur un toit (c’est sous estimé, encore une fois).

Ça nous ferait donc 200 W sur le toit.
Si la voiture reste 8h par jour sur un parking exposé au soleil (comme le font tant de voitures), ça représente environ 1 600 Wh d’énergie.

Ce n’est pas énorme, mais les voitures hybrides classiques ont une batterie dont la capacité correspond environ à ça : 1,56 kWh pour la Hyunday Ionic Hybrid ; 0,90 kWh pour la Toyota Yaris hybrid, pour ne donner que deux exemples).

Ces batteries permettent de faire environ 10 km en mode électrique.

Si vous êtes à environ ~10 km de votre travail, sur un trajet urbain, ça vous fait déjà la moitié du trajet gratuit (l’aller ou le retour). Sans compter les recharges possibles durant le WE ou durant les trajets.

À moins d’avoir des voiles recouvertes de panneaux, le solaire n’alimentera jamais une Tesla et sa batterie de 100 kWh, ou même une hybride rechargeable (un type de voiture entre l’électrique et l’hybride, qui lui peut se recharger sur une prise) avec ses ~10 kWh de batterie.

Et bien-sûr, ceci vaut pour 8 h d’éclairement, donc typiquement en été. Mais je rappelle que j’ai aussi sous estimé la taille et le rendement du panneau pour commencer (et les panneaux solaires, avec leur rendement faible de 10~15 % sont voués à une fort potentiel d’amélioration dans l’avenir).
L’un dans l’autre, on doit pas être loin de 10 km gratuit par jour, soit l’équivalent de ~1/2 litre d’essence par jour (ou encore ~20 € par mois).

Et ceci, pour juste 2 m² sur un toit de voiture, qui peut facilement en comporter 3 ou 4.

À vous de voir, mais perso ça me semble être un concept tout à fait viable pour les petits trajets du quotidien (et 10 km c’est déjà pas mal), même si j’imagine que certains acteurs (étatiques, publiques ou privés) risquent de ne pas apprécier que les gens puissent faire le plein de façon détaxée et gratuite.

On peut aussi installer un gros panneaux solaire chez soi avec une batterie (style "power-wall"), mais ça demande bien-sûr un investissement conséquent, plus adapté d’ailleurs aux voitures 100 % électriques avec une grosse batterie (>50 kWh).

(PS : cette réflexion fait suite à ce que j’ai installé chez moi depuis 1 mois pour recharger mon portable (c’est un début :p) : j’ai un petit panneau solaire et une batterie de secours.
Mon téléphone fonctionne à 95 % au Soleil depuis un mois (les 5 % restants c’est quand j’ai besoin d’une charge rapide : là je branche sur le secteur, mais c’est rare).
Le gain financier n’est pas énorme (il me faudra plus d’un an pour rentabiliser le panneau), mais quand même : en plein soleil d’été, la panneau charge mon téléphone ET la batterie en même temps et en charge rapide. J’en conclus qu’il y a clairement de l’énergie qui se perd et qu’on gagnerait énormément à récupérer, même si c’est juste une fraction de notre consommation totale !)


— (permalink)

Note : internet n’oublie pas, et parfois c’est beau :3

mardi 16 juillet 2019 à 19:12

Sur @physicsfun, j’avais découvert le « heavy water kit » : un petit objet scientifique contenant deux fioles : l’une avec de l’eau et l’autre avec de l’eau lourde.

L’eau lourde peut être mise en évidence par exemple dans le frigo : l’eau lourde, bien que de l’eau, gèle à environ 3 °C.

Je cherchais à acquérir un de ces kits, mais le seul fabriquant au monde avait fermé son site environ vers 2013, et le kit était autrement introuvable ailleurs.

Du coup, je suis allé sur Archive.org pour trouver le site : le site y est, mais aucune page de contact.

J’ai finalement fait un who.is sur le domaine (expiré depuis longtemps) : on y trouve un e-mail vers l’ancien hébergeur du site. Je décide de leur envoyer un e-mail.

Quelques jours après, on me répond. On m’explique qu’ils ne peuvent pas divulguer l’e-mail de leur ancien client (ce qui est tout à fait normal, encore heureux). En revanche, ils me proposent de transmettre mon message à l’adresse e-mail qu’ils ont dans les archives, en me précisant qu’il est pas certain que l’e-mail soit encore en service… Je décide de le faire.

Et hier, soit environ 2 mois après, je reçois un e-mail de la part de la personne qui fabriquait les kit !

Il a dit qu’il en avait encore un (photo à l’appuie) et que par un étrange hasard, il avait décidé de reprendre la création de ces kit d’eau lourde !

Bref, tout ça pour dire que l’internet n’oublie pas, et que parfois c’est pas mal :)

En tout cas, quelles sont les chances :
– que le site se retrouve encore sur Archive.org 6 ans après ?
– que le site mentionne son hébergeur ?
– que l’hébergeur existe lui aussi encore ?
– que l’hébergeur réponde à mon mail ?
– que l’hébergeur soit assez sympa pour transmettre mon message à un ancien client à eux ?
– que l’e-mail utilisé il y a 6-7 ans par ce client soit encore existante ?
– que son propriétaire décide de vérifier ses e-mails sur son vieux compte (de ce qu’il m’a dit) ?
– qu’il lui reste encore un "kit", ou encore qu’il décide d’en refaire ?


— (permalink)

Ŧʟᴀᴠɪᴏ sur Twitter : "How to generate the number 9 in JavaScript 😄… "

mardi 16 juillet 2019 à 19:09
(! + [] + [] + ![]).length

Ça marche en plus o_O


— (permalink)

Note

lundi 15 juillet 2019 à 21:37

Chouette : je n’ai visiblement plus droit à la prime d’activité.

La raison ?

« Titre de séjour non fourni »

Alors que j’y avais droit de façon continue entre 2014 et 2018 (sauf les fois où mes revenus dépassaient un certains seuil), mais jamais sur des critères… mh… nationalistes ?

Et j’ai jamais eu à fournir quoi que ce soit, sinon une preuve de résidence (facture EDF ou autres).
Je pourrais la demander, cette fichue carte de séjour, mais ça m’emmerde.

J’ai jamais compris ce qu’était cette « prime », toujours était-il que j’y avais droit, donc je le demandais. C’est pas comme s’ils me prenaient en moyenne 600 € de charges[*] par mois sur la richesse que je produisais, depuis mon retour en France en 2014…

[*] : et oui, je maintiens que ce sont des charges. Bon ok : des cotisations, à la limite.
Mais ceux qui parlent de « salaire différé » peuvent bien aller se faire foutre.

J’ai juste envie de voir la tronche de ces gens là quand Popol leur dira « ah ben non, vous avez le droit à 0 €, par contre vous nous devez 30 €, +54 €, + … ». Vous ferez moins les malins aux discours de bisounours aux pays des arc-en-ciel et des barbaparents-2.

J’ai pu mettre des sous de côté quand je bossais, le problème n’est pas là.

Mais quand on « cotise » et paye des impôts durant plusieurs années en continu, bah ça serait bien qu’on nous donne ce qu’on nous a promis lorsque tout ça ça s’arrête.

PS : c’est bon, j’ai retrouvé du taf là, je ne vais pas mourir, mais voilà quoi : Pôle Emploi, tout ça, c’est une fumisterie.
Ne comptez pas sur ça. Comptez sur vous seulement, votre vous du futur vous remerciera.

Oh, et apprenez à vivre avec 400 € par mois (loyer / transport / bouffe / énergie comprise). Ça vous servira, un jour. Promis.


— (permalink)

DNA-testing firms are lobbying to limit your right to genetic privacy - Los Angeles Times

lundi 15 juillet 2019 à 19:32

Ouais, ben leur envoyez pas votre ADN alors.

Si vous voulez savoir votre pourcentage de connerie, il faut sacrifier votre vie privée : les seules boîtes actuelles tirent le gros de leur revenus de la revente de vos données. Si vous n’acceptez pas ça, le prix serait plus proche des 10 000 $ que des 100 $, je pense.


— (permalink)

Ces Américains soignés par tirage au sort 

lundi 15 juillet 2019 à 11:57

Riez, ça ne durera pas : Macron a commencé la même chose en France.

Sauf que le tirage au sort pourra être altéré avec des gros billets.


— (permalink)

APOD: 2019 June 28 - A Solstice Night in Paris

dimanche 14 juillet 2019 à 14:09

Des nuages noctulescent au dessus de Paris.

Ces nuages sont en haute altitude : au sol, le Soleil est déjà couché, mais en hauteur, il fait encore jour (l’horizon est plus loin à leur altitude et le Soleil n’est pas encore couché pour eux). Du coup, ces nuages sont encore éclairés et ils apparaissent lumineux depuis le sol.

Voir également : https://apod.nasa.gov/apod/ap190626.html

Je n’ai pas souvenir d’en avoir déjà vu, mais ça semble assez beau quand-même.


— (permalink)

Les images de vidéosurveillance bientôt exploitées pour lutter contre les décharges sauvages

dimanche 14 juillet 2019 à 12:30

Hop hop hop, tout l’arsenal anti-terroriste entre maintenant dans l’arsenal civil ordinaire.

En soi le but est pas mal : réduire les infractions, tout ça, mais premièrement ça n’empêchera personne de commettre l’infraction en premier lieu (juste de ramasser le fric d’une amende), et deuxièmement, plus ça ira, plus les caméras seront utilisées pour surveiller les choses bénignes.
Du coup, comme il y a davantage à surveiller, il y a plus de gens qui accèdent aux enregistrements et donc finalement plus d’abus, et de moins en moins la possibilité de contrer les abus.

On ne compte plus le nombre de flics qui utilisent les caméras pour faire chanter ou pour harceler des gens qu’ils ont vu dans des situations compromettantes sur des vidéos (un voisin avec sa maîtresse, par exemple, que le flic fera chanter).

Surveiller ceux qui balancent leur sac poubelles dans la rue, c’est une chose, mais je ne veux pas d’une société où tout le monde est filmé en permanence et où n’importe qui peut accéder aux vidéos n’importe comment. Il y a un truc qui s’appelle la vie privée et qui ne regarde que nous. La vie privée, en plus d’être un truc à la mode chez les hypsters-pirates, c’est aussi l’article 12 des droits de l’homme…


— (permalink)

Comment activer les DNS chiffrés (DNS-over-HTTPS) dans Firefox ? – Korben

samedi 13 juillet 2019 à 21:49

Dans les préférences > paramètres réseaux : y a maintenant une case à cocher pour utiliser DNS over HTTPS. Ça utilise celui de Cloudflare par défaut.

Par contre, quand Cloudflare sera en rade (comme c’est déjà arrivé, et pas qu’une fois), je ne sais pas trop ce qui va se passer. Il switch sur un DNS normal ? Il plante lamentablement ? Firefox garde un cache DNS local ?


— (permalink)

Note : astuce crème glacée

samedi 13 juillet 2019 à 16:48

Juste une petite astuce pour servir de la glace : si vous n’avez pas de cuillère eutectique de glacier, ne vous faites pas chier avec une cuillère à soupe, prenez une fourchette !

La cuillère plie, s’enfonce mal et gèle à la glace, alors que le fourchette entre facilement et ne plie pas.

Oké, vous n’aurez pas de jolies boules bien rondes comme dans les pub, mais c’est carrément plus simple !

Et tant que j’y suis, recette pour un milk-shake maison prête en 2 minutes :

– 2~3 boules de glace
– 2 cuillères à café de crème fraîche liquide (sortie du frigo)
– 3~5 cuillères à soupe de lait froid (sorti du frigo)
– selon la glace, ajouter 1 fraise, ou quelques baies, ou un quartier de pomme (n’en mettez pas trop). Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de sirop ou un petit biscuit.

Le tout dans un petit hachoir manuel (comme ça), tirez dessus 4~5 fois et voilà \o/.

Vous pouvez ajouter un peu de lait en plus, si vous aimez le milk-shake plus ou moins liquide.

Tenez compte du fait que si le lait ou la crème ne sont pas froids, le milk-shake sera forcément plus liquide (car la glace va fondre davantage).


— (permalink)

Mastodon Was Designed to Be a Nazi-Free Twitter. Now It's Home to Gab - VICE

vendredi 12 juillet 2019 à 23:12
Mastodon was launched as a decentralized, social justice friendly Twitter alternative that was free of Nazis and harassment. But two years later, the biggest Mastodon instance is now Gab, a far-right social media network known widely as a gathering space for white supremacists.

Oh ben ça alors…


— (permalink)

Source | Vivaldi Browser

vendredi 12 juillet 2019 à 19:13

Je découvre ce soit que Vivaldi propose ses sources au téléchargement.
Je n’étais absolument pas au courant :o

La licence est toujours propriétaire (on ne peut donc pas faire ce qu’on veut avec) mais il reste au moins la possibilité d’inspecter le code source (et voir les domaines qu’ils contacte, en vu de les bloquer par exemple ; ce genre de choses).


— (permalink)