PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant links

Site original : le hollandais volant links

⇐ retour index

Vilain Syndicaliste (@MarxFanAccount): "La nouvelle ministre de la transition énergétique a littéralement dit : "Envoyez… / Twitter

mardi 24 mai 2022 à 20:23

La blague. J’en ai une autre : en encodage ASCII, les lettres capitales sont encodés avec des valeurs plus petites que les minuscules.

Autrement dit, si vous écrivez en majuscules, vos messages sont plus petits en binaire sur les internets et vous économisez l’énergie.

ALLEZ HOP, TOUT EN MAJUSCULES !


— (permalink)

Pourquoi les Français vont moins souvent au cinéma ? - Boxoffice

lundi 23 mai 2022 à 21:06

Lien vers l’étude à la fin ou ici : https://www.cnc.fr/documents/36995/1617915/Etude+-+Pourquoi+les+Fran%C3%A7ais+vont+ils+moins+souvent+au+cin%C3%A9ma.pdf/a50360fb-ac02-b86b-74c6-75fab3433af7?t=1653296035510

Perso j’en avais déjà parlé ici.
J’y suis allé une fois récemment. La fois précédente fois, c’était en 2019.

En ce qui me concerne, les principaux freins pour une fréquentation régulière sont (pas forcément dans l’ordre) :

– le prix.
Jusqu’à 12 € par séance et par personne, ça fait beaucoup. À ce prix, je préfère les dépenser ailleurs. D’autant que si je fais 20 km pour aller au cinéma, je vais aussi boire un coup en ville ou manger sur place, donc ça revient vite cher.
Visiblement, ils préfèrent vendre des billets à 12 € et avoir une salle vide plutôt que vendre des billets 6 € et avoir une salle complète. Les prix fixes sont les mêmes, mais généralement, plus y a de monde, plus y a de consommations annexes de bouffe, donc de ce point de vue, je ne pige pas leur logique. M’enfin.
Y a des gens qui voudraient voir un film sans pour autant y aller en avant-première. Dans mon ancien village, y avait un vieux cinéma, tout petit, avec une seule salle, trois projections par semaine, et des films en retard d’un mois. Mais le billet était à 5 €. Les salles n’étaient pas combles, mais y avait toujours quelques personnes.

– les gens.
Ce sont des porcs, et plus personne ne sait se tenir. Qui a envie de s’asseoir le cul dans des pop-corn ? Qui à envie de recevoir des coups de pieds dans le dos, de la lumière d’un téléphone (voire d’un PC portable, c’est déjà arrivé) dans la tronche, ou d’écouter les gens discuter de tout et de rien durant le film ?
Et NON, c’est pas seulement les jeunes qui foutent la merde.

– les publicités
Bordel : 20 à 30 minutes d’attente pleine de pub après l’heure inscrite sur le ticket. Je ne parle pas des bandes-annonces des films à venir, mais bien des spots pour l’auto-école ou la boucherie du coin.

Quant à l’offre qui manque, non, je ne suis pas d’accord.
La dernière fois que j’y étais, parmi les bandes annonces au début entre les pubs, y avait au moins 4 ou 5 films que j’aurais bien aimé voir.
Malheureusement l’envie d’y remettre les pieds est vite repartie après l’arrivée de quelques cochons, dindons ou autre singes bruyants et crades dans la salle.

Pour le masque, idem. Même si ce n’est plus d’actualité, le porter durant 2 heures ce n’est pas un problème pour moi. J’aurais aimé qu’il n’y avait que ça.

Pour les horaires, la durée des films ou le confort des salles, ça n’est pas un soucis non plus à mes yeux. On vient pour un film. Si tu veux regarder des épisodes de 25 minutes, faire pause dès que ton téléphone affiche une notif et te mettre à poil par terre, bah retourne chez toi devant Netflix : le cinéma n’est effectivement pas pour toi.

Je n’ai jamais été un « régulier » du cinéma. Petit, le premier ciné était comme le premier hôpital ou le premier hypermarché : à 40 bornes. Sans compter que j’ai pas grandi avec une cuillère en or dans la bouche.
Entre 10 et 20 ans, j’ai dû aller 5 fois au cinéma. Ça fait juste pas trop partie de mon quotidien. Je m’en passe donc sans soucis. Par contre, j’aime bien y être une fois que j’y suis.

Maintenant, je pourrais consentir à y aller plus souvent si :
– le billet passe sous les 7 euros
– les salles étaient munies d’un blindage électromagnétique pour empêcher qui que ce soit de recevoir et d’envoyer des messages
– l’on mette un videur qui jette dehors le premier qui ouvre sa gueule ou allume une lumière (portable) durant la projection
– l’on interdit à vie l’entrée à ceux qui font tomber un pop-corn ou quoi que ce soit d’autre par terre sans le ramasser discrètement (la seule solution pour pouvoir rentrer de nouveau, serait de nettoyer à la main toutes les salles du cinéma en fin de journée).

Idéalement, il faudrait ça : https://theoatmeal.com/comics/movie_theater_layout


— (permalink)

Mineurs trans : des groupuscules conservateurs passent à l’offensive | Mediapart

lundi 23 mai 2022 à 19:28

J’imagine que les anti-trans sont aussi contre les lunettes, les couronnes dentaires et autres opérations d’appendicites ?

Ben quoi, si tu nais avec des yeux pourris ou un appendice, vis avec toute ta vie car changer quelque chose c’est contre la nature !

Nan ?

J’avais trouvé un tweet récemment, qui résume bien la situation : https://twitter.com/EpisDEmi/status/1522611664654323716

Un petit vieux vient de me dire que l'homosexualité va à l'encontre des lois de la nature...
… J'ai dû lui rappeler que son pacemaker aussi.

— (permalink)

En Haute-Loire, un agriculteur soupçonne une antenne 4G de rendre ses vaches malades : l’antenne arrêtée pour 2 mois

lundi 23 mai 2022 à 19:07
On a beau mandater les experts qu'on veut, c'est un phénomène qui n’est pas connu, que personne n'arrive à mesurer.

(dixit l’éleveur)

Sinon, c’est impossible à mesurer, c’est peut-être que ça n’existe pas, ou que ça n’est pas ça ?

C’est un peu comme les aliens : un OVNI est par définition quelque chose d’inconnu, donc c’est forcément des aliens, même si c’est impossible à prouver. On a 3 000 hypothèses qui concernent autre chose que des aliens, comme des montgolfières, la planète Vénus, un avion, un ballon d’helium, un parapentiste, un sac plastique, ou ce qu’on veut, mais non, faut absolument que ça soit les aliens #onNousMent #area51 #nasaFake

Bon, Orange doit débrancher l’antenne durant 2 mois. Ça serait bien qu’ils le débranchent sur une période de 2 mois puis le rebranchent, sous contrôle d’huissier, mais sans en informer de plaignant.
Ensuite on compare la production de lait de ses vaches avec les jours où le réseau est effectivement coupé.

… et enfin, Orange attaque l’éleveur pour dénonciation calomnieuse, quelque chose comme ça, ça serait rigolo : la moindre des choses quand on dénonce quelqu’un, c’est d’apporter des preuves, pas dire « personne n’arrive à mesurer ».
Ah et ça serait très très drôle que le même éleveur se plaigne ensuite de ne plus avoir de réseau chez lui, par exemple sur son tracteur ou son étable connectée.

Faut arrêter les conneries à un moment et faire payer ces abrutis. Les anti-ondes qui savent pas quoi faire de leur vie à part polluer l’espace d’Internet depuis leur mobile connecté en sans-fil causent déjà assez de tort comme ça à cramer ou défoncer des équipements fibre et réseau.


— (permalink)

Note: Pénurie d'huile

lundi 23 mai 2022 à 17:29

Les médias : *y a une pénurie d’huile à cause de l’Ukraine*
Les gens : *font des stocks compulsifs d’huile*
Les gens ; *créent la pénurie*
Les gens : *voient « huile fabriquée en France » sur l’étiquette*
Les gens « on nous prend pour des cons !!! »

Vous constaterez que les rayons d’huile sont vides, mais les rayons de margarine (créée à partir d’huile de tournesol ou de colza) sont, eux, bien pleins.

Ça n’empêche pas la pénurie d’être réelle. C’est juste qu’elle est provoquée par les abrutis qui achètent 3 L d’huile à chaque fois qu’ils font leur courses. Exactement comme pour le PQ ou l’essence de temps en temps.

Il faut savoir que toute la chaîne d’approvisionnement des supermarchés est adaptée à la demande en temps normal. Des stocks et du planning de remplissage des rayons dans le supermarché, aux nombre de camions qui livrent les magasins, la taille des cartons et des palettes, le rythme auquel sortent les bouteilles et même la production et la livraison du plastique qui sert à faire les bouteilles, sans parler bien-sûr de l’approvisionnement en graines de tournesol ou colza elles-mêmes, qui coûte moins cher à stocker dans des silos près des fermes que dans les usines, les camions ou les bateaux.

Tout est huilé, si j’ose dire, pour éviter les pénuries tout en évitant d’avoir une surproduction (car stocker un produit fini coûte cher).

Et il suffit d’un mouvement de foule pour casser tout ça totalement et pour longtemps. Car maintenant que tout le monde a 50 litres d’huile chez lui, plus personne ne va en acheter pendant un petit moment. Il en résulte donc un second effet qui est que les usines et les magasins ne pourront plus écouler leurs stocks, ce qui déstabilisera le marché à nouveau. Au final, il faut énormément de temps pour que l’ensemble de la chaîne se remette sur ses pattes.

Et si les supermarchés mettent des limites pour certains produits, ce n’est pas pour faire chier le monde (si ça tenait qu’à eux, ils seraient ravi qu’une personne achète tout le magasin) ni pour permettre à chacun d’avoir sa bouteille (ces limites ne sont pas là en temps normal) : c’est uniquement pour limiter les effets sur toute la chaîne d’approvisionnement, tout en évitant de faire grogner ceux qui veulent de l’huile (on autorise 3L/personne) et donc satisfaire au mieux le plus de gens pour les empêcher de partir à la concurrence.

Donc ouais : ils ont raison. On nous prend pour des cons. Mais demandez-vous maintenant QUI nous prend pour des cons, qui tirent des bénéfices des faits divers engendrés par un tel chaos, qui s’amuse et génère de l’audience des « je sais pas, j’ai pris n’importe quoi » lors des interview sur des parking. Et accessoirement, si on peut leur reprocher, aussi.

Ce n’est pas pour rien que la manipulation des bourses d’échange est interdite. On l’a vu avec Elon Musk : il suffit qu’il tweet à propos du Bitcoin pour que le marché explose ou implose : le principe d’offre et de demande est exactement le même que pour l’huile. Alors le Bitcoin n’est pas régulé (et c’est tant mieux), mais il s’était aussi amusé à faire ça avec les cours de Tesla ou autre : la régulation lui est tombée sur la gueule ainsi qu’une forte amende.

Donc si les médias fermaient leur gueule sur les « possibles pénuries » avant qu’elles n’aient lieu, alors y a de très fortes chances qu’elle n’ait pas lieu du tout. Surtout pour de l’huile, qui est certes, très courante dans toutes les cuisines, mais c’est pas non plus un produit dont on en consomme des litres et des litres tous les jours.
Et le temps que la pénurie arrive réellement, des solutions sont déjà en place pour la limiter.

Y a qu’à voir pour le carburant : oui, elle est chère, mais les stations n’en manquent pas. Il n’en a toujours manqué que lorsque tout le monde va faire son plein en même temps…


— (permalink)

Derniers jours pour profiter de 6 mois d'abonnements gratuits à Amazon Prime ! - News

dimanche 22 mai 2022 à 18:10

Pour les abonnés Freebox (pas mobile).


— (permalink)

Le CNC (@LeCNC): "#Cannes2022 Protection de la création, lutte contre la piraterie. Cecile Lacoue :… / Twitter

dimanche 22 mai 2022 à 16:59

Le copyreich : « Le partage diminue d’année en année ! »
Also le copyreich : « On augmente les taxes copie privée d’année en année ! »

Cette logique, ça s’appelle vouloir le beurre et l’argent du beurre. C’est le principe même d’une logique malhonnête.


— (permalink)

🇺🇦Mathieu Santostefano 👨‍💻 (@welcoMattic): "Ok :1/ Obligation pour toutes les surfaces de vente d’avoir des… / Twitter

dimanche 22 mai 2022 à 12:26

La nouvelle sinistre de l’ékoloji qui demande — encore — aux gueux de faire des efforts.

Voici quelques idées à appliquer :

1/ Obligation pour toutes les surfaces de vente d’avoir des frigos avec portes, les rayons où il fait 12° c’est terminé
2/ Arrêt immédiat de tous les panneaux publicitaires vidéos
3/ Obligation d’extinction des enseignes lumineuses et vitrines après 21h partout en France

J’ajouterais :
– fini aussi les clims à 15 °C dans les magasins
– fin des vols nationaux, pour tout le monde (hormis éventuellement les urgences médicales)
– végétaliser toutes les villes, les places publiques (je veux dire : recouvrir de pelouse et d’arbres, pas des bac à fleurs arrosés et des palmiers en pot posés sur du goudron).
– Sur les immeubles, mettre des toits végétalisés et sur les toits des maisons et des bâtiments, mettre des panneaux solaires (photovoltaïque ou thermiques).
– centres-villes piétons partout, avec des parking sous-terrains ou extérieurs
– baisser le prix des légumes et des fruits par une subvention ; monter celui de la viande par une taxe
– obliger le télétravail et où c’est possible, avec contrôles et sanctions dissuasives et systématiques (personne n’a besoin de faire 100 km/jour pour prendre des appels et jouer de l’Azerty)

Et accessoirement :
– arrêter de faire croire aux gens que supprimer leurs vieux mails ou leurs vieux tweet sauvera la planète.

~

Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi la végétation : allez faire un tour sur un parking goudronné en plein soleil et regardez votre thermomètre.
Faites la même chose dans un pré les pieds dans l’herbe..
Faites la même chose dans un pré sous un vieux chêne.
Faites la même chose en pleine forêt.

Vous comprendrez assez vite qu’en pleine verdure vous n’aurez pas besoin d’allumer un climatiseur : la végétation est en soi déjà un climatiseur (par évaporation de l’eau). Ça demandera peut-être des réserves d’eau de pluie à faire, mais une énorme citerne cachée dans le sol remplie en hiver, je pense que l’ingénierie civile sait faire.


— (permalink)

Got real tired of turning this off every time I got in my car. : funny - Liens en vrac de sebsauvage

vendredi 20 mai 2022 à 20:31

Tellement +1.

Dans la mienne :
- je désactive le VESS (le "viiiiii" des EV)
- je réactive le "auto hold" (la voiture est une boîte automatique : à l'arrêt, dès que lâche le frein, elle avance (le ramping). Avec le auto-hold, elle maintient le stop, par exemple à un feu.

Et depuis la dernière mise à jour :
- il se remet automatiquement sur la radio AM, alors que je n’écoute JAMAIS ça et préfère le bluetooth de mon téléphone. Avant, il restait au choix qu'il y avait à la dernière extinction. Maintenant il remet la radio AM.

Et pour ces fonctions, c’est simple :
‑ un bouton à gauche
‑ un bouton au centre à côté du levier de vitesse
- un bouton sur le volant.

Tout à fait logique =_='

(cf : https://lehollandaisvolant.net/?d=2021/06/20/13/30/37-les-interfaces-deficientes-dans-la-vie-courante )


— (permalink)

Note : thème sombre

vendredi 20 mai 2022 à 17:01

J’ai refait (rapidement) le thème de mon site.
J’ai ajouté un thème sombre, qui s’affiche si votre navigateur est configuré pour afficher un thème sombre.


— (permalink)

Faster. Better. More focused. Reading.

vendredi 20 mai 2022 à 13:58

Une méthode pour lire beaucoup plus vite : mettre en gras les débuts de mots.

Comparez là : https://pbs.twimg.com/media/FTCjja2WAAATNS4?format=jpg&name=large


— (permalink)

Test de la station de charge et des panneaux solaires de chez Bluetti - Korben

vendredi 20 mai 2022 à 13:48

J’avais moi-même fait une installation panneau-solaires + batterie : https://lehollandaisvolant.net/?d=2019/10/07/18/49/04-mon-installation-de-chargeur-solaire-pour-telephone

Celui de Korben monte à 300 W et permet de recharger un ordi portable et d’autres trucs, moi c’est seulement pour de l’USB.

Dans l’ensemble mon installation est toujours là, exposé plein sud depuis 3 ans. La batterie a un peu faibli, mais le panneau charge toujours très bien. À noter que la batterie constitue une énergie tampon suffisante pour une semaine pour 1 portable pour palier les jours où il n’y a pas assez de soleil durant autant de temps.

En trois ans, mon téléphone a dû charger 4 ou 5 fois autrement que sur du solaire. La batterie charge également d’autres trucs : nintendo 3DS, clavier sans fil, montre…

Mais ça prouve toujours une chose : le solaire sans stockage n’est rien.
Et ici, on parle d’un stockage 4x ou 5x plus important que la consommation.

Le pack de Korben c’est à 1000 €.
Le miens, l’ensemble était à 100 € environ.


— (permalink)

Le compositeur grec Vangelis, connu pour la musique de "1492" et "Blade Runner", est mort à l'âge de 79 ans

jeudi 19 mai 2022 à 21:06

Oh nooooon !


— (permalink)

Amaury Bucco (@AmauryBucco): "On est en train de créer une jurisprudence médiatique, interdisant aux personnes… / Twitter

jeudi 19 mai 2022 à 06:40

Ouin ouin on ne peut plus être des criminels ni des délinquants.

La politique française en est là.
Moi je dis, ces pas assez. La guillotine n’est plus d’actualité, mais on devrait encore pouvoir mettre en place une guillotine médiatique : dès qu’une personnalité politique est reconnue coupable d’un crime ou d’un délit, hop, en plus de l’inéligibilité, plus aucune chaîne de tv ou de radio ne devrait les inviter pour les entendre geindre comme des enfants gâtés durant 10 ans au moins.

Après tout, pour les gueux, c’est comme ça : pour n’importe quel contrat de travail, on doit fournir son extrait de casier judiciaire, et pour un paquet de postes, il est obligatoirement pris en compte.

Je ne vois pas pourquoi, pour les postes de représentants les plus importants, ils ne le seraient pas non plus.


— (permalink)

HoaxEye (@hoaxeye): "The Finnish Air Force swastika flag has been discussed in Russian media, too.… / Twitter

mardi 17 mai 2022 à 17:59

Oh putain, les abrutis pro-russes nous ressortent cette histoire de la croix gammée sur le drapeau de la défense aérienne finlandaise, alors que ce drapeau existait depuis bien avant le parti nazi allemand, et la swastika elle-même est un symbole millénaire présente un peu partout dans le monde et toujours présent en Asie, par exemple comme symbole pour un temple sur une carte (un peu comme la croix latine pour les églises ici).

On a a peu près le même niveau de débilité que ceux qui disent que le logo de Volvo (la marque de camions et de voitures) représente une bite (alors que le logo est issue du symbole alchimique du fer, métal pour laquelle la Suède est reconnue depuis des siècles).


— (permalink)

Tesla Model 3, le bilan des 200 000 km !! [Ep 1/3] Usure générale - YouTube

mardi 17 mai 2022 à 12:48

Retour d’un chauffeur de Taxi en Tesla, après 215 000 km.

Résultat :
- quelques problèmes au début (alignement carrosserie, parallélisme des roues, trappe de recharge changée ou bouton de coffre - tout en garantie)
- un défaut connu sur ce model (triangles de roues sur les Model 3 passé 50k)

Et c’est à peu près tout.
L’entretien s’est limité aux pneus. Pas de plaquettes de frein, pas de vidange, ni rien.

Autre info intéressante : il a changé deux fois le pare-brise. Ça doit se faire par Tesla car il faut recalibrer tout un tas de trucs. Pas cool, car ça c’est juste pas de chance, mais les garages Tesla sont trop peu nombreuses.

Enfin : Tesla dispose de son réseau de charge et il dit que désormais, c’est indispensable. Les bornes publiques en ville sont constamment occupées car y’a de plus en plus d’EV mais les bornes restent rares (CF mon article de blog sur ce sujet : c’est un problème français, très en retard dans le domaine).
Perso, les bornes en cambrousse (quand y’en a) sont disponibles, en ville non. Pour un particulier avec une maison, je ne pense pas que ça gêne, mais pour un taxi qui fait 1000 bornes dans la journée, oui : un réseau de charge rapide est nécessaire.

Enfin, il assure que la voiture ne donne absolument pas l’impression d’avoir 200 000 km au compteur : le moteur est intact et fonctionne comme au début.
Allez dire ça d’un diésel ou d’une essence, même non maltraitée, qui a 200 000 bornes.

J’ai pas vu les parties 2 et 3 de sa vidéo (pas encore en ligne), mais il y parlera du côté économique et de l’usure de la batterie (qui, dans sa vidéo sur les 100 000 km était très faible).

Bref, ça donne une idée de la tenue dans dans le temps d’un véhicule électrique, ça modère quelque peu le fait que Tesla n’est pas fiable[*] et enfonce le clou sur l’électrique et l’autonomie (si un chauffeur de Taxi peut rouler avec sans problèmes, n’importe qui — avec une prise électrique chez lui — le peut).

[*] : j’ai une Hyundai, et j’ai eu autant de défauts sur un véhicule acheté neuf. Pas les mêmes, mais quelques défauts.
Par contre le SAV Hyundai est plutôt mauvais et l’assume ouvertement (« les autres marques ne font pas mieux » (i.e. : "pourquoi on se ferait chier ?" et « les standards sont à la baisse » (i.e. : "on fait de la merde et pis c'est tout"), pour citer le directeur de ma concession), mais j’ai pas regardé ailleurs.
Dans l’ensemble, certains éléments des Tesla montrent clairement que c’est une voiture conçue en Californie avec un climat chaud et sec, et pas un climat où il pleut et où il gèle, mais ça reste, de chercher les petites bêtes.


— (permalink)

Note : mobilité bancaire

lundi 16 mai 2022 à 18:58

La mobilité bancaire, c’est quand on change de banque et que la nouvelle banque s’occupe de transmettre le nouveau RIB à tous les débiteurs réguliers.

En théorie, on change de banque et EDF, le contrat internet ou téléphone, l’eau, les impôts… auront directement le nouveau RIB et vous n’avez rien à faire.

En pratique, c’est peu plus plus compliqué.

La notification de changement de banque semble globalement bien transmise à tous les services. Mais tous ne l’appliquent pas de la même façon.
Dans mon cas :
– Free, Aviva (assurance auto) et Suez (l’eau) : l’ont appliqué après 2 jours et m’ont dit par e-mail avoir fait la modification.
– EDF et OVH (mon FAI) : l’ont appliqué très vite aussi, m’ont notifié par e-mail. Il faut se connecter sur leur site et valider le changement. C’est tout.
– les impôts : appliqué de façon silencieuse : aucune notification reçue.
– l’URSSAF : après 10 jours, toujours rien. Je me connecte, le site plante et renvoie une erreur 500. Deux jours après, je me reconnecte : le mandat est là, suffit de l’activer. Il faut aussi révoquer celui de l’ancienne banque. Si je n’étais pas allé voir moi-même, j’aurais probablement eu la nouvelle par les services de recouvrement faute de moyen de paiement valide lors du prochain paiement des charges.
– Axa (assurance habitation) : reçu un courrier papier après 10 jours. Bien-sûr, quelques heures après que j’eu envoyé un mail avec mon RIB en PDF.
– Icare : aucune nouvelle à ce jour. Le dernier paiement est toujours sur l’ancienne banque. J’ai envoyé mon RIB par e-mail.

Donc : ça marche globalement pas mal.

Il reste des disparités entre les prestataires : certains te notifient (plus ou moins vite), d’autres pas du tout. Certains appliquent le changement immédiatement, d’autres demandent une validation manuelle.
Certains sont à la ramasse ou alors très lent.

Mention positive à ceux qui l’appliquent tout seul et nous disent que c’est bon.
Mention négative à ceux qui ont reçu la notif, mais attendent qu’on valide mais qui ne te le disent pas.

Mention très négative à ceux qui ne semblent pas avoir reçu quoi que ce soit (Icare, pour la voiture).

ÉDIT : Icare a répondu à mon mail et a pris en compte mon rib envoyé par mail. Ils n’ont rien reçu de ma banque. Certains prélèvements semblent donc passer à la trappe.
À noter que ce service n’est pas un transfert des mandats SEPA d’une banque à une autre. La nouvelle banque analyse les relevés sur un an et détecte les paiements récurrents et réguliers. À partir de là, ils contactent les sociétés qui prélèvent pour leur envoyer le nouveau Rib.

Conclusion finale : c’est pas mal du tout, mais pas parfait. Une vigilance reste obligatoire.


— (permalink)

Samsung envisage d'augmenter le prix de ses puces de 15 à 20 %

lundi 16 mai 2022 à 18:08

Et c’est pas près de s’arrêter.

La vaste majorité des puces du monde entier sont faites à Taïwan par TSMC (Taïwan Semiconductor Manufacturer Company).

Or, la Chine lorgne sur Taïwan depuis longtemps et certains pensent que la Chine va faire à Taiwan ce que la Russie a fait à l’Ukraine, et d’ici 5 à 7 ans.

Non seulement pour unifier la République Populaire de Chine (Chine actuelle) et la République de Chine (Taïwan), mais aussi pour récupérer toute l’infrastructure des semi-conducteurs de TSMC. Leur expertise dans le domaine est tel que les machines de gravure du silicium qu’ils ont sont uniques ; pas juste « unique au monde », mais réellement uniques : ces machines n’existent qu’à un exemplaire à chaque fois, à Taïwan.

Et à la fois Intel ou Samsung sont clients de TSMC.

Intel, Samsung, Apple et même TSMC lui-même, sont en train de construire des « gigafactorys du silicium » aux USA et ailleurs, mais ça ne suffira pas pour contrer la Chine.

Et si la Chine met la main sur la production de 95 % des puces du monde, qui pilotent nos téléphones, voitures, satellites, armes de guerre, cafetières ou pacemaker… ça promet un beau bordel.

Aujourd’hui il est possible de faire des choses comme ça :
– John Deere (le fabriquant de tracteurs) a récemment désactivé des tracteurs Ukrainiens à distance pour empêcher les Russes de les voler.
– les puces GPS de nos téléphones cessent de fonctionner au dessus d’une certaine vitesse et une certaine altitude, pour empêcher n’importe qui de faire des missiles plus ou moins artisanaux.

Vous imaginez si la Chine met ce genre de backdoor dans les puces des missiles américains, si ils prennent contrôle des usines de ces puces ? C’est ça le bordel dont je parle : on peut tout imaginer.

Dans tous les cas, ça montre une nouvelle fois que la sur-mondialisation n’a pas que du bon, surtout quand les états sont dirigés par des têtes de mules belliqueuses et impérialistes.

Voir là :
https://www.youtube.com/watch?v=p6sCsOdqXQw
- https://www.itworldcanada.com/post/tractors-stolen-in-ukraine-by-russian-troops-disabled-remotely


— (permalink)

Pourquoi les influenceurs sont-ils devenus incontournables? - Nice-Matin

dimanche 15 mai 2022 à 15:53

Au hasard, parce que les médias disent qu’ils son incontournables ?

Les influenceurs, suffit de pas en parler pour que ça n’influence plus. C’est pourtant pas compliqué.

Y avait ce marchand de glace qui faisait payer double aux influenceurs qui demandent des glaces gratuites. C’est ce comportement qu’il faut avoir contre ceux qui chier leur monde : leur montrer la porte de sortie.

Si vous n’avez pas envie de distribuer des glaces gratuites à ces petits cons, ne le faites pas. Ce sont pas eux qui font la loi quand-même. Et menacer de dénigrer le glacier en retour, ça s’appelle de l’extorsion ou du racket.


— (permalink)

Voyager vers Mars n'est pas simple - Se Coucher Moins Bête

dimanche 15 mai 2022 à 14:23

(Article prémium, mais je répond à un #laScienceÇaSertÀRien, réponse que je remet ici)

Dès milliards investis dans une aventure sans grande garantie de réussite, voire de faisabilité.

Les Européens de 1450 disaient la même chose avant d’envoyer les gens vers le nouveau monde.

Quant au reste, comment dire… En envoyant des gens sur la Lune en 1969, on on découvert quoi ?

On a découvert la Terre.
On a eu des photos de notre planète telle que la nature a voulu qu’on la voie : sans frontières, indivisible, seule, fragile et isolée dans le cosmos.

Cette photo où l’on voit la Terre ronde (« a blue marble ») a eu plus de retentissement social que n’importe quelle autre cliché dans l’histoire. Une longue liste d’associations et d’agences de protections sont nées immédiatement après 1969 : L’EPA (1970), NOAA (1970), l’UNEP (1972), Programme MAP (1972)…

Toutes ces agences de protection de l’environnement sont apparus parce qu’on a enfin pu voir la Terre, grâce aux photos de la Nasa. C’est grâce au programme spatial que ces agences œuvres pour protéger la Terre, la mer, la biodiversité, etc.

Quand on voit notre situation actuelle, on se dit que le résultat est mitigé.
Ceci dit, maintenant on sait qu’on va à notre perte et on a des solutions. Il subsiste à combattre les forces qui nous empêchent de les mettre à l’œuvre (l’économie et le capitalisme, essentiellement). Mais deux-tiers des étapes sont déjà faites (se rendre compte et trouver des solutions), grâce à ça.

Ensuite, ce sont les programmes spatiaux qui nous nous fournissent les satellites météo qui permettent de voir les cyclones arriver et de suivre les volcans, les sécheresses, les tsunamis. Ce sont les satellites télécom qui permettent de transférer ces informations aux personnes concernées et ce sont les satellites GPS qui permettent de dires aux gens où aller pour se mettre à l’abri.

Jamais, autant les retombées technologies, sociales et économiques des programmes spatiaux depuis 60 ans nous aident et nous protègent. C’est juste qu’on prend tout ça pour acquis, alors que ça ne l’est pas : si on a un téléphone qui nous localise et nous alerte en direct de tout comme de rien, c’est grâce à ça.

On peut aller plus loin : ce sont les programmes spatiaux qui ont fait la couverture de survie, ou encore la nourriture qui ne périme pas, ou qui ont inventé la chirurgie lasyk (pour redonner la vue aux gens qui la perdent avec le temps), ou qui ont inventé des traitements pour la pertes osseuse, ou encore les IRM, etc.

Toutes les personnes en vie et en bonne santé aujourd’hui parce qu’elles ont pu bénéficier directement ou indirectement ne serait-ce que d’une seule de cette courte liste de médicales sont bien contentes, qu’il y a 50 ans, on a financé cette recherche, malgré une majorité de gens qui la disaient « inutile ».

Et de même, nous, les générations actuelles (j’ai 32 ans) seront bien heureux d’être en vie dans 50 ans qu’aujourd’hui on investi dans l’ITER, le Cern, l’ESA et plein d’autres trucs !

L’ITER par exemple, financé par l’UE, les USA et la Chine (et plein d’autres) a déjà coûté 25 G€ en 15 ans. Ça représente environ 60 centimes d’euros par tête et par an. Le prix d’un café, une fois par an.
Au total, avec la Nasa, le Cern et le reste, on doit être à quoi ? 5 € par personne une fois par an ?

Parler de « milliards dépensés » pour rien, c’est pas réellement savoir de quoi on parle, surtout quand ça sauver des centaines de milliers de vies par an.

Ces 5€ par an et par personne dans la recherche scientifique sont à comparer aux 600 € par an et par personne allouées à l’armée (chiffres pour la France).
Maintenant imaginez : imaginez où l’on en serait si ces 600 € étaient dédiées à la recherche. On aurait éradiqué le cancer, le VIH, le Covid et la malaria, créé des plantes qui poussent sans eau, terminé la fusion nucléaire et commencé à absorbé le CO2.

Après l’armée et la défense c’est aussi beaucoup de recherche, y compris médicale. Mais c’est quand-même moins bénéfique qu’une recherche pure.

Donc, pour finir : la recherche fondamentale, si je peux concevoir qu’on ne comprenne pas tout, je n’accepterais pas qu’on la dise inutile. Car c’est tout simplement faux.
Et quand on fait le calcul, on se rend compte également que ça ne coûte pratiquement rien.

(pardon pour le long post)

__

Et pour ceux qui veulent d’autres articles :

** « Vous le voyez bien : elle n’est finalement pas si inutile que ça, la conquête spatiale »
** Votez pour la recherche et la science : ça sauve des vies
** À propos de l’ITER et la recherche scientifique
** À quoi sert la recherche scientifique ?
** Pourquoi 1,8 G€ pour la physique quantique, c’est plutôt une bonne chose !


— (permalink)